MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les IceDogs de Niagara

En regarder plus Classement du Top 10 Kia sur CHL TV

 

Après avoir amorcé la saison avec le statut de favoris, les IceDogs de Niagara n’ont pas déçu, eux qui occupent la tête du classement de la division Centrale de la Ligue de l’Ontario avec une fiche de 20-7-5-0 à l’issue de la première moitié de la campagne.

Les Dogs ont remporté sept de leurs huit derniers matchs avant la pause, l’ayant emporté 6-2 contre les Generals d’Oshawa, samedi.

« Je trouve que 20 victoires à la pause, c’est toujours un bon plateau à atteindre, a déclaré l’entraîneur-chef des IceDogs Billy Burke à Bernd Franke du St. Catharines Standard. C’était certainement un but que nous avions en tête.

« Il y a 13 matchs, nous avons établi un objectif d’équipe, soit d’essayer de remporter neuf de nos 13 dernières rencontres, ce qui nous aurait donné un total de 19 victoires depuis le début de la saison. »

L’ajout récent de l’espoir des Stars de Dallas Jason Robertson a fait d’une attaque déjà solide une unité encore plus menaçante. L’athlète de 19 ans connaît présentement une séquence de 16 matchs avec au moins un point et il a récolté 22 points (8-14-22) à ses huit premières sorties avec Niagara.

Il aspire présentement à un poste avec l’équipe nationale junior des États-Unis.

La récente émergence de l’espoir en vue du Repêchage de la LNH en 2019 Philip Tomasino (14-18-32) s’est aussi avérée un tonique pour l’équipe. Le hockeyeur de 17 ans a inscrit 2o points à ses 12 derniers matchs. Les IceDogs sont par ailleurs une des équipes qui ont le plus de profondeur à l’attaque dans la Ligue de l’Ontario, comme en fait foi la contribution régulière de l’espoir des Kings de Los Angeles Akil Thomas (11-31–42), du choix des Oilers d’Edmonton Kirill Maksimov (20-20–40), du choix des Golden Knights de Vegas Ben Jones (16-25–41) et du choix de troisième tour du Wild du Minnesota Ivan Lodnia (12-20–32).

« Je trouve que pas mal tout le monde va bien ces temps-ci, a souligné Tomasino après la victoire de samedi à Oshawa. Tout le monde bataille très fort.

« Je pense que depuis 10 matchs, j’ai rehaussé mon niveau de jeu, mais tout le monde dans l’équipe a fait la même chose. Tout le monde doit respecter le plan de match, en plus de faire les bonnes choses pour aider l’équipe à gagner. »

L’équipe a atteint la finale de championnat de la Ligue de l’Ontario à deux reprises au cours des sept dernières années en tant que championne de l’Association de l’Est (2012, 2016), et elle s’est inclinée à chaque fois devant les Knights de London. Les Dogs ont subi une défaite de 3-2 à London après avoir livré une dure bataille face aux Knights, vendredi, ayant notamment dominé la rencontre 40-28 au chapitre des tirs au but.

Au sein de leur propre association, les IceDogs sont confrontés à des rivaux coriaces tels que les meneurs au classement de la division Est, les 67’s d’Ottawa (25-6-3-1), tandis que les Wolves de Sudbury (21-9-1-1) se sont transformés en aspirants au titre dans la division Centrale, eux qui n’ont qu’un point de retard sur Niagara à la pause. Sudbury et Niagara ont partagé les honneurs des matchs qu’ils ont disputés l’un contre l’autre jusqu’ici cette saison, et il reste encore quatre affrontements à les opposant d’ici la fin du calendrier régulier.

Au retour de la pause, les IceDogs affronteront les 67’s deux fois en l’espace de quatre jours, alors qu’ils se rendront dans la capitale fédérale, le vendredi 28 décembre, pour ensuite agir comme hôtes d’un duel de la veille du jour de l’An entre les deux formations.

À l’échelle internationale, les Dogs ont deux joueurs qui participent présentement à des camps d’entraînement d’équipes nationales à l’approche du Championnat mondial junior, outre Robertson (États-Unis), soit le défenseur Daniel Bukac (République tchèque) et l’attaquant Kyen Sopa (Suisse).

Le niveau de compétition est à la hausse dans l’Association de l’Est de la Ligue de l’Ontario depuis quelques semaines, mais la présence devant le filet du gardien de quatrième année, Stephen Dillon, comme dernier rempart derrière une formation composée de vétérans talentueux fait des IceDogs une équipe qui pourra voir grand en 2019, et ainsi aspirer à donner à la ville de St. Catharines son premier championnat de la Ligue de l’Ontario depuis 1974.

Notre coup d’œil sur l’Équipe vedette du Top 10 de la LCH KIA, offre un regard sur une des équipes figurant au Classement hebdomadaire du Top 10 de la LCH KIA.

26 septembre 2018 – Mooseheads de Halifax
4 octobre 2018 – Knights de London

10 octobre 2018 – Royals de Victoria
18 octobre 2018 – Huskies de Rouyn-Noranda
25 octobre 2018 – Raiders de Prince Albert

1 novembre 2018 – 67’s d’Ottawa
8 novembre 2018 – Wildcats de Moncton
15 novembre 2018 – Drakkar de Baie-Comeau
22 novembre 2018 – Rebels de Red Deer
29 novembre 2018 – Voltigeurs de Drummondville
6 décembre 2018 – Giants de Vancouver
12 décembre 2018 – Silvertips d’Everett

plus de nouvelles
Knights' McMichael ajouté à la liste du camp de développement mondial junior du Canada
il y a 2 semaines
La LCH annonce son partenariat avec Adept Mobile pour créer la meilleure expérience d’application mobile
il y a 2 semaines
Résultats du Repêchage international de la LCH 2019
Il y a 4 semaines
Le Repêchage international de la LCH 2019 se déroulera le jeudi 27 juin
Il y a 4 semaines
41 JOUEURS DE LA LCH SONT INVITÉS AU CAMP DE SÉLECTION DE L’ÉQUIPE NATIONALE MASCULINE ESTIVALE DES MOINS DE 18 ANS DU CANADA
Il y a 4 semaines
HOCKEY CANADA INVITE 112 JOUEURS AU CAMP NATIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES MOINS DE 17 ANS
Il y a 4 semaines