MENU

Équipe vedette du Top 10 de la LCH Kia : Saguenéens de Chicoutimi

En regarder plus Classement du Top 10 Kia sur CHL TV

 

Pour la troisième semaine de suite, les Saguenéens de Chicoutimi occupent le deuxième rang au classement du Top 10 de la LCH Kia.

Invaincus en temps réglementaire, les Saguenéens affichent un bilan de 3-0-1-0 en ce début de saison, alors que le club a signé des victoires contre l’Armada de Blainville-Boisbriand et les Olympiques de Gatineau, la semaine dernière, pour ainsi se retrouver à égalité au premier rang de la division Est de la LHJMQ.

Au cours du premier mois de la campagne, les Saguenéens y sont allés d’une production équilibrée à l’attaque puisque sept joueurs ont trouvé le fond du filet au moins une fois, tandis que le vétéran attaquant et espoir des Canadiens de Montréal Samuel Houde, qui a inscrit 43 points la saison dernière, et l’espoir en vue du Repêchage de la LNH en 2020 Hendrix Lapierre se retrouvent tous deux en tête du classement des marqueurs de l’équipe avec quatre points chacun.

Dans le cas de Lapierre, les quatre points s’avèrent tous des mentions d’aide, lui qui a notamment amassé une passe dans la victoire de samedi contre les Olympiques; il a alors préparé le filet égalisateur de Houde tôt en troisième période, pour ainsi aider les siens à venir de l’arrière pour l’emporter.

Premier choix du Repêchage de la LHJMQ en 2018, Lapierre pourrait être un choix hâtif au premier tour du Repêchage de la LNH de 2020 qui aura lieu à Montréal, étant donné que ses belles capacités de fabricant de jeu continuent d’attirer l’attention des évaluateurs de talent. Il a souvent affiché son talent la saison dernière à titre de recrue, d’ailleurs, quand il a marqué 13 buts et enregistré 32 aides pour une moyenne de 0,94 point par match, la deuxième meilleure moyenne chez les recrues de la LHJMQ.

Pour épauler Lapierre à l’avant, il y a aussi le joueur en devenir des Canadiens Rafaël Harvey-Pinard, qui a rejoint la formation de Chicoutimi cet été après avoir remporté la Coupe Memorial avec les Huskies de Rouyn-Noranda, la saison dernière. Né dans la ville voisine de Jonquière, au Québec, Harvey-Pinard s’est vu confier le titre de capitaine et on misera sur lui pour qu’il affiche du leadership à titre de vétéran et soit une source fiable de production à l’attaque au sein du noyau offensif de l’équipe. Dire que Harvey-Pinard accueille à bras ouverts ce défi qu’on lui donne est un euphémisme.

« Il y a peut-être de la pression. Ça faisait longtemps que les Saguenéens n’avaient pas eu une équipe comme celle de cette année, a déclaré Harvey-Pinard à Guillaume Lefrançois de La Presse. Je sais que les attentes sont élevées. Quand j’étais jeune, j’assistais à des matchs des ‘Sags’ dans les gradins et les partisans voulaient la Coupe. Ça va être la même chose cette saison. »

Parmi les autres joueurs-clés qui seront appelés à contribuer offensivement, il y a l’attaquant russe de troisième année Vladislav Kotkov, qui a été le meilleur marqueur du club en 2018-2019 avec une récolte de 61 points en 65 sorties. Sous contrat avec les Sharks de San Jose, Kotkov est récemment revenu du camp d’entraînement de l’équipe de la LNH et il a le feu vert pour disputer le match d’ouverture local de vendredi contre les Mooseheads de Halifax.

Notons aussi la présence d’un autre joueur qui sera de retour, l’ailier gauche Justin Ducharme, un autre vainqueur de la Coupe Memorial – il a réalisé l’exploit avec le Titan d’Acadie-Bathurst en 2018–, qui sera en quête d’un autre championnat et sera disposé à mettre son expérience et son vécu au profit de l’équipe après avoir participé au camp d’entraînement des Golden Knights de Vegas à titre d’invité.

« Étant donné que j’ai déjà vécu ce que c’est que de gagner (un championnat), j’en connais un peu sur les difficultés qu’il faut surmonter, physiquement et psychologiquement, a fait remarquer Ducharme à Johanne Saint-Pierre du journal Le Quotidien. Les séries, c’est un long parcours. C’est dur sur le corps et l’esprit. Je peux faire profiter de mon expérience et de mon leadership à mes coéquipiers, et calmer le jeu quand ça ne va pas si bien. C’est un long processus, où il est important de rester concentré sur le moment présent. »

Les joueurs auront maintenant une plus grande possibilité encore de s’illustrer, alors que les Saguenéens ont annoncé lundi que l’attaquant suisse Théo Rochette risque de devoir s’absenter pour une période d’un mois, le temps de se remettre d’une mononucléose. L’espoir en vue du Repêchage de la LNH en 2020 a terminé à égalité au quatrième rang des marqueurs, la saison dernière, avec une récolte de 43 points, et il a connu un départ en trombe cette saison puisqu’il a amassé deux aides en trois matchs.

Les Saguenéens espèrent par ailleurs le retour du défenseur Artemi Kniazev, un choix de deuxième tour des Sharks en 2019 qui a été affecté au Barracuda de San Jose dans la Ligue américaine, lundi, au moment où il continue de se remettre d’une blessure à l’épaule.

La saison dernière, Kniazeva fait belle impression à sa première année, lui qui a été le meneur chez les arrières de Chicoutimi avec 13 buts, tout en se retrouvant dans le top 10 à l’échelle de la ligue. Pendant son absence, et à la suite du départ du meilleur marqueur chez les défenseurs de l’équipe la saison dernière, Morgan Nauss, les Saguenéens se sont tournés vers le colosse Louis Crevier, un défenseur qui a déjà fait bouger les cordages trois fois cette saison après être resté sans but en 44 rencontres l’hiver dernier. L’absence de Kniazeva par ailleurs laissé une place d’étranger vacante pour l’arrière letton Harijs Brants, qui a pris part à chacun des quatre matchs de l’équipe après avoir été réclamé au 33e rang du Repêchage international de la LCH en 2019.

Le groupe dans son ensemble s’est rallié autour du gardien de but de troisième année Alexis Shank, qui demeure invaincu en temps réglementaire en quatre sorties cette saison et a limité l’adversaire à 11 buts, ce qui lui donne un taux d’arrêts de .902 et une moyenne de buts alloués par match de 2,58.

Les Saguenéens devront continuer de profiter de solides performances devant le filet et de tous les autres joueurs afin de prolonger à six leur série de matchs sans défaite en temps réglementaire. Ils auront droit à un bon de coup de pouce à cet égard quand ils évolueront sur leur propre patinoire pour la première fois cette saison à l’occasion de leurs deux rendez-vous de la fin de semaine, contre les Mooseheads et les Eagles de Cape Breton.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Generals d’Oshawa
Il y a 4 jours
Classement du Top 10 Kia de la LCH - Semaine 4
Il y a 4 jours
111 joueurs de la LCH à surveiller en vue du Repêchage de la LNH de 2020
Il y a 4 jours
La semaine déchiffrée – Les meilleurs buteurs
Il y a 4 jours
Équipe de la semaine Vaughn de la LCH
Il y a 5 jours
l'Affrontement LCH - 6 octobre 2019
Il y a 5 jours