MENU

Tour d’horizon du mois de mars des anciens de la LCH

 

La Ligue canadienne de hockey a été un des nombreux membres de la communauté sportive dans le monde à voir ses activités être freinées par la pandémie de la COVID-19, et des anciens du circuit évoluant à différents niveaux du hockey ont vu leur saison être interrompue, voire annulée à la mi-mars.

Cependant, les anciennes étoiles de notre ligue ont quand même trouvé le moyen de s’impliquer, au cours du dernier mois, et nous en avons retenu plusieurs faits saillants.

Comme nous l’avons vu dans la LCH, des joueurs vedettes de la LNH d’un océan à l’autre se sont manifestés sur les réseaux sociaux pour offrir des messages d’espoir et de remerciements, en plus de montrer ce qu’ils font pour rester en santé et respecter les mesures de distanciation physique. Parmi ceux qui ont donné l’exemple à ce titre, il y a eu des vétérans comme le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby (Océanic de Rimouski), le capitaine des Maple Leafs de Toronto John Tavares (Knights de London) et le joueur recrue des Blackhawks de Chicago Kirby Dach (Blades de Saskatoon).

Les réseaux sociaux nous ont aussi permis d’avoir un aperçu de ce que font les vedettes de la ligue pour garder leurs réflexes à la maison, comme Max Domi (Knights de London) des Canadiens de Montréal, Tomas Jurco (Sea Dogs de Saint John) des Oilers d’Edmonton et Andrei Svechnikov (Colts de Barrie) des Hurricanes de la Caroline.

Les joueurs ont aussi montré que le temps passé loin des patinoires leur donne l’occasion de rester actifs de manières inhabituelles – par exemple, la pêche dans le cas du gardien de but des Canadiens Carey Price (Americans de Tri-City), le spikeball dans le cas d’Anthony Mantha (Foreurs de Val-d’Or) des Red Wings de Detroit et le golf du côté de Nazem Kadri (Knights de London) de l’Avalanche du Colorado.

La pause a aussi donné aux joueurs l’occasion de passer plus de temps en famille, comme on a pu le constater dans les cas du nouveau papa Jordan Eberle (Pats de Regina) des Islanders de New York, d’Antoine Roussel (Saguenéens de Chicoutimi) des Canucks de Vancouver et du capitaine de l’Avalanche Gabriel Landeskog (Rangers de Kitchener).

Le temps passé en famille, c’est aussi synonyme d’animaux de compagnie, à qui on accorde plus d’amour et d’attention ces temps-ci, comme nous l’ont montré le capitaine des Oilers Connor McDavid (Otters d’Érié) et son chien Lenny, ainsi que deux joueurs des Sharks de San Jose, Marc-Édouard Vlasic (Remparts de Québec) et Evander Kane (Giants de Vancouver) avec leurs compagnons poilus.

Malheureusement, la pandémie de la COVID-19 a fait en sorte que des milliers d’employés d’aréna se sont retrouvés sans travail à la suite de l’annulation des matchs. Plusieurs athlètes du monde du sport, tels que Marc-André Fleury (Eagles de Cape Breton) des Golden Knights de Vegas, y sont allés de leurs généreuses contributions pour aider ceux dont la situation financière est la plus précaire.

L’Association des joueurs de la Ligue nationale de hockey a récemment annoncé les résultats de son sondage annuel réalisé auprès des joueurs des 31 clubs de la LNH, ce qui représente un total de près de 600 athlètes. Ceux-ci ont répondu à différentes questions sur le hockey. Parmi les résultats obtenus, notons que Connor McDavid a été élu meilleur attaquant, Carey Price le meilleur gardien, Crosby le joueur le plus complet, P.K. Subban (Bulls de Belleville) des Devils du New Jersey le joueur le plus intéressant à suivre sur les réseaux sociaux, Keith Yandle (Wildcats de Moncton) des Panthers de la Floride le joueur le plus drôle et Brad Marchand (Mooseheads de Halifax) des Bruins de Boston, le meilleur et le pire joueur de la LNH dans l’échange d’insultes.

Après avoir disputé une saison avec les Gulls de San Diego dans la Ligue américaine de hockey, le défenseur Hunter Drew a signé un premier contrat professionnel avec les Ducks d’Anaheim. Drew a été un choix de sixième tour du club à l’occasion du Repêchage de la LNH en 2018, lui qui s’est aligné avec les Islanders de Charlottetown pendant trois saisons de 2016 à 2019.

Bien que les matchs aient été peu nombreux en mars, il y a quand même plusieurs plateaux qui ont été atteints sur la glace, notamment à l’occasion d’une séquence de jeu historique orchestrée par les Blackhawks qui a mis en vedette Dach et une autre recrue, Adam Boqvist (Knights de London). Ceux-ci sont alors devenus le premier duo de joueurs nés en 2000 à participer au même but.

Un autre ajout au livre des records a été enregistré quand l’attaquant de puissance des Ducks Nicolas Deslauriers (Olympiques de Gatineau) a réussi son premier tour du chapeau en carrière, un tour du chapeau naturel, en l’espace de 11:49 – un record d’équipe –, le 10 mars.

L’ancien premier choix au repêchage Ryan Nugent-Hopkins (Rebels de Red Deer) a atteint le cap des 600 matchs à sa neuvième saison depuis qu’il a rejoint les rangs des Oilers d’Edmonton en 2011.

Crosby continue de façonner l’histoire des Penguins alors qu’il est devenu le sixième joueur seulement à atteindre le plateau des 800 mentions d’aide en carrière en saison régulière en moins de 1000 matchs.

Un joueur a célébré le premier but de sa carrière au New Jersey, alors que le défenseur des Devils Dakota Mermis a trouvé le fond du filet le 6 mars, à son huitième match de la saison avec le grand club, après qu’il eut passé la majorité de la saison à évoluer dans la Ligue américaine de hockey avec les Devils de Binghamton. Mermis a disputé trois saisons complètes dans la Ligue de l’Ontario, lui qui a notamment remporté le championnat 2013 avec les Knights avant de se retrouver chez les Generals d’Oshawa en 2015, où il a ajouté un autre titre de ligue et une conquête de la Coupe Memorial à son palmarès.

Il n’y a qu’une chose de mieux que de marquer son premier but en carrière: en marquer deux à son premier match! C’est en plein ce qui est arrivé à Morgan Geekie (Americans de Tri-City), qui s’est fait vite fait remarquer chez les Hurricanes en inscrivant deux buts et une aide à ses débuts, le 8 mars. Il a suivi dans la même veine à son deuxième match en carrière, le 10 mars (juste avant la pause), quand il a inscrit un deuxième filet. L’athlète originaire de Strathclair, au Manitoba, a été réclamé au troisième rang du Repêchage de la LNH en 2017 par la Caroline après avoir complété ce qui s’est avéré la meilleure de ses quatre saisons dans la Ligue de l’Ouest, quand il a inscrit 90 points, dont 35 buts en 72 rencontres.

Un autre joueur a fait ses débuts dans la LNH avant la pause quand le défenseur des Blackhawks Nicolas Beaudin a pris part au premier match de sa carrière, le 11 mars, dans une victoire de 6-2 contre les Sharks. Beaudin a fait partie du groupe de 2019 des finissants de la LCH à la suite d’une campagne de 56 points qu’il a connue à la dernière année d’un parcours de trois ans avec les Voltigeurs de Drummondville. Chicago l’a choisi au premier tour à l’occasion du Repêchage de la LNH en 2018.

Le numéro 1 restera accroché à jamais dans les hauteurs du domicile des Panthers de la Floride, au grand plaisir des partisans qui pourront ainsi mieux se souvenir de Roberto Luongo. Le club a rendu hommage, le 7 mars dernier, au gardien qui a disputé 11 de ses 20 saisons en carrière dans la LNH avec l’équipe, dont six de suite jusqu’à sa retraite en 2019. L’ancien de la LCH a disputé trois saisons avec les Foreurs de Val-d’Or, qui l’a choisi au deuxième rang du Repêchage de la LHJMQ en 1995. Il a soulevé la Coupe du Président en 1998 avec cette équipe, avant de le faire à nouveau l’année suivante avec le Titan d’Acadie-Bathurst.

Une dernière mention de la LNH nous permet de raconter une histoire positive en provenance de St. Louis, où les Blues ont mis en relief les liens serrés entre le joueur de deuxième année Robert Thomas et son ancien frère en famille de pension, Owen McGonigal. Ces deux-là ont tissé des liens quand Thomas a passé du temps chez les Knights de London de 2015 à 2018, et ils ont célébré ensemble la conquête d’une Coupe Memorial ainsi que d’une Coupe Stanley. McGonigal souffre d’une forme de dystrophie musculaire.

Dans la Ligue américaine de hockey, Reid Boucher (Sting de Sarnia) connaît toute une saison. Deuxième chez les marqueurs de la ligue à la pause, Boucher a inscrit 67 points en 53 matchs, dont 34 buts, ce qui lui a permis récemment d’établir un nouveau record des Comets de Utica pour les filets en une saison.

Un autre plateau important a été atteint dans les ligues mineures par le défenseur des Griffins de Grand Rapids Brian Lashoff (Frontenacs de Kingston), qui est devenu le neuvième joueur seulement dans l’histoire de la ligue à disputer 500 matchs en carrière avec un seul et même club.

De retour dans la Ligue américaine alors qu’un autre ancien de la LCH, Jack Studnicka (IceDogs de Niagara), brille dans la catégorie des buts marqués en désavantage numérique, lui qui en compte sept en 60 matchs à sa première saison avec les Bruins de Providence.

Un autre finissant en 2019, Nate Schnarr (Storm de Guelph), a une influence sur les joueurs qui l’entourent sur la glace, dans le rôle de conseiller en santé mentale au sein de l’organisation des Devils. Il occupe ce poste depuis qu’il est devenu un ambassadeur du McFadden’s Movement à l’époque où il jouait dans la Ligue de l’Ontario.

La saison U SPORTS s’est peut-être malheureusement terminée avant qu’un champion national puisse être couronné, mais plusieurs anciens de la LCH ont quand même eu droit à une certaine forme de reconnaissance pour leur niveau de jeu remarquable à titre d’athlètes-étudiants à l’occasion de la cérémonie annuelle de remise des prix de la ligue. Parmi les récipiendaires, il y a eu Taran Kozun (Thunderbirds de Seattle), qui est devenu le premier joueur de l’histoire du circuit à remporter les prix de joueur et gardien de l’année.

En dernier lieu, trois anciens de la Ligue de l’Ouest ont été élus au sein du Temple de la renommée de la Saskatchewan. Le groupe d’intronisés de 2020 comprendra notamment l’entraîneur-chef des Americans de Tri-City Kelly Buchberger (Warriors de Moose Jaw), l’ancien capitaine des Raiders de Prince Albert Nick Schultz et l’ancien entraîneur-chef des Warriors Gerry James. La cérémonie d’intronisation aura lieu le 24 juillet.

plus de nouvelles
La LCH désigne son Comité d’Examen Indépendant
il y a 3 semaines
Meilleurs Espoirs Kubota - Hendrix Lapierre
Il y a 4 semaines
Nouvelle concernant le camp estival de développement l’équipe nationale junior du Canada
Il y a 4 semaines
Meilleurs Espoirs Kubota – Lukas Cormier
Il y a 1 mois
Meilleurs Espoirs Kubota - Mavrik Bourque
Il y a 1 mois
Faites connaissance avec les trois premières sélections du Repêchage international de la LCH 2020
Il y a 1 mois