MENU

Tour d’horizon de mai des anciens de la LCH

 

Le mois de mai n’a pas donné lieu au spectacle qu’on voit habituellement sur la glace à ce temps-ci de l’année, mais la lumière est assurément au bout du tunnel.

Alors que nous nous dirigeons vers les mois d’été, voici un tour d’horizon des anciens de la Ligue canadienne de hockey qui ont attiré notre attention.

La Ligue nationale de hockey est de retour! Le plan de retour au jeu a été dévoilé, alors qu’on a dit espérer que les camps d’entraînement puissent commencer en juillet, permettant ainsi aux nombreux joueurs étoiles de la ligue de revenir dans leur élément. Le capitaine des Oilers d’Edmonton Connor McDavid (Otters d’Érié), un membre du comité du Retour au jeu de la LNH qui a permis de faire avancer les choses, a fait connaître son point de vue à NHL.com.

L’annonce de la ligue voulant qu’elle allait de l’avant avec un tournoi éliminatoire à son retour a eu pour effet de mettre officiellement un terme à la saison régulière 2019-2020. Ce qui fait que Leon Draisaitl (Rockets de Kelowna) des Oilers d’Edmonton est le meilleur marqueur et lauréat du trophée Art Ross en raison d’une récolte de 110 points en 71 matchs.

Un autre honneur du calendrier régulier qu’on a pu attribuer est le trophée William M. Jennings remis au duo de gardiens de but qui a accordé le moins de buts, et celui-ci revient au tandem des Bruins de Boston composé de Tuukka Rask et Jaroslav Halak (MAINEiacs de Lewiston).

À la suite des derniers événements et des manifestations qui ont eu lieu dans différentes villes d’Amérique du Nord, il est clair que le sujet du racisme, des inégalités et de la discrimination dans la société en est un que nous devons tous apprivoiser. Les athlètes d’un peu partout dans le monde ont pris la parole et profité de leur tribune pour militer en faveur du changement. Parmi les chefs de file à cet égard, on retrouve des anciens de la LCH qui font partie de la communauté noire, comme Kevin Weekes (67’s d’Ottawa), Evander Kane (Giants de Vancouver), Mathieu Joseph (Sea Dogs de Saint John), Seth Jones (Winterhawksde Portland), P.K Subban (Bulls de Belleville) et Anthony Duclair (Remparts de Québec), qui se sont tous fait entendre sur les réseaux sociaux à cet égard.

Le combat contre la COVID-19 se poursuit et ne serait pas possible sans les efforts héroïques de nos travailleurs de la santé. Dans le cadre d’une vaste campagne sur les réseaux sociaux, des anciens comme Adam Henrique (Spitfires de Windsor) et Doug Gilmour (Royals de Cornwall) ont affiché leurs couleurs en hommage aux véritables héros de notre société.

#HockeyàlaMaison et son équivalent anglais, #HockeyatHome, sont des mots-clics qu’on continue d’afficher alors que des joueurs restent actifs de différentes façons loin de la patinoire en cette période difficile. Dans les messages affichés ci-dessous, on retrouve Subban qui nous montre son programme d’entraînement, James Neal (Whalers de Plymouth) et Ryan Johansen (Winterhawks de Portland) qui font de la musique, Darnell Nurse (Greyhounds de Sault Ste. Marie) qui a organisé une fête musicale, Brad Marchand (Mooseheads de Halifax) et Craig Anderson (Storm de Guelph) en famille, Stefan Noesen (Whalers de Plymouth) et ses chiens, Erik Gudbranson (Frontenacs de Kingston) qui trouve une solution de remplacement au gymnase et Mikhail Sergachev (Spitfires de Windsor) qui se concentre très fort sur ses jeux vidéo.

Sergachev n’a pas été le seul qui ait joué à des jeux vidéo le mois dernier puisque trois anciens joueurs étoiles de la Ligue de l’Ontario qui sont des porte-couleurs des Blues de St. Louis, soit Vince Dunn (IceDogs de Niagara), Robert Thomas (Bulldogs de Hamilton) et Jordan Kyrou (Sting de Sarnia), ont remporté l’Open de l’AJLNH (#NHLPAOpen) en jouant au populaire jeu Fortnite.

Au terme d’une carrière qui l’a amené à disputer 845 matchs dans la LNH et à enregistrer un total de 572 points, soit 174 buts et 398 mentions d’aide, Ales Hemsky a officiellement pris sa retraite du hockey. Avant que commence son parcours dans la LNH, le Tchèque de naissance a disputé deux saisons dans la LCH avec les Olympiques de Hull, de 2000 à 2002, et il a alors inscrit 197 points en 121 rencontres.

Le mois dernier, la Ligue américaine de hockey a officiellement annulé le reste des matchs du calendrier régulier 2019-2020 ainsi que les séries éliminatoires de la Coupe Calder. En dépit de cette décevante nouvelle, plusieurs anciens de la LCH ont été honorés pour les performances qu’ils ont données au cours de la campagne.

Le trophée du défenseur de l’année a été décerné à Jake Bean (Americans de Tri-City) des Checkers de Charlotte, lui qui en était seulement à sa deuxième saison dans les rangs professionnels. L’athlète de 21 ans originaire de Calgary et choix de premier tour des Hurricanes de la Caroline à l’occasion du Repêchage de la LNH en 2016, a terminé au premier rang de son équipe, ainsi qu’au premier rang chez les défenseurs de la ligue, pour les points récoltés avec un total de 48 en 59 matchs.

L’entraîneur de l’année est Karl Taylor (Knights de London) des Admirals de Milwaukee, lui qui a permis à son équipe d’afficher un bilan de 41-14-5-3 en saison régulière. Le pilote qui en est à sa deuxième année avec son équipe avait auparavant agi comme adjoint pendant quatre ans avec les Stars du Texas, après avoir passé une saison avec les Winterhawks de Portland en 2013-2014.

Les Admirals ont aussi accordé le moins de buts au cours de la saison régulière et ont été les récipiendaires du Trophée Harry « Hap » Holmes. Parmi le tandem, on retrouve Connor Ingram (Blazers de Kamloops) qui a remporté 21 de ses 33 sorties, tout en affichant la troisième meilleure moyenne de buts alloués de la ligue à 1,92, de même qu’un taux d’efficacité de .933.

Six des 12 joueurs nommés au sein des première et deuxième équipes d’étoiles de la Ligue américaine de hockey sont aussi des anciens de la LCH. La première équipe d’étoiles compte Bean à la ligne bleue, aux côtés de Brennan Menell (Hurricanes de Lethbridge), ainsi que Reid Boucher (Sting de Sarnia) à l’aile gauche. Menell, qui a signé un contrat avec le Wild du Minnesota en 2017 comme joueur autonome, a inscrit un sommet personnel de 47 points en 57 matchs avec l’équipe de l’Iowa, ce qui le place au second rang de la ligue parmi les défenseurs, derrière Bean. Boucher a aussi établi un record personnel avec 67 points en seulement 53 matchs avec les Comets d’Utica pour terminer au deuxième rang des pointeurs de la ligue, mais en première place avec une moyenne de 1,26 point par match. Depuis qu’il s’est joint à l’organisation des Canucks de Vancouver, il a disputé 48 rencontres avec le club-école.

Ingram est le pilier de la deuxième équipe, qui compte aussi sur deux anciens de l’Armada de Blainville-Boisbriand en Alex Barré-Boulet au centre et Drake Batherson à l’aile droite. Barré-Boulet a conclu sa deuxième saison avec le Crunch de Syracuse en terminant cinquième dans la Ligue américaine avec 56 points en 60 parties. Il a signé un contrat comme joueur autonome avec le Lightning de Tampa Bay en 2018 avant de remporter le titre de joueur de l’année de la LCH. Batherson a aussi complété sa deuxième campagne chez les professionnels avec les Senators de Belleville en amassant 54 points en seulement 44 matchs. Il avait été un choix de quatrième tour des Sénateurs d’Ottawa au Repêchage de la LNH en 2017 et a disputé 23 rencontres avec le club-école cette saison.

Trois anciens de la LCH ont aussi été nommés au sein de l’équipe étoile des recrues de la Ligue américaine, soit le défenseur Joey Keane (Knights de London) et les attaquants Alex Formenton (Knights de London) et Jack Studnicka (IceDogs de Niagara). Keane a totalisé 37 points en 58 parties avec le Wolf Pack de Hartford et les Checkers de Charlotte après avoir été acquis par les Hurricanes de la Caroline en février. Il avait auparavant été choisi au troisième tour par les Rangers de New York en 2018. Formenton, un choix de deuxième tour des Sénateurs en 2017, a inscrit 53 points en 61 parties à Belleville, qui a mené la ligue à l’attaque. Studnicka, un choix de deuxième tour des Bruins de Boston en 2017, a mené l’équipe de Providence, championne de la division Atlantique, pour les buts (23), les mentions d’aide (26) et les points (49) en 60 rencontres, tout en égalant le record pour une recrue de la Ligue américaine avec sept buts en infériorité numérique.

Parmi les joueurs qui ont aussi fait les manchettes de la Ligue américaine de hockey, il y a trois anciens des Greyhounds de Sault Ste. Marie qui étaient membres de la formation qui a battu le record de l’histoire de la concession de la saison 2017-2018 et qui sont maintenant en train de devenir d’excellents joueurs professionnels. Ne manquez pas les dernières nouvelles sur Boris Katchouk (Syracuse), Morgan Frost (Lehigh-Valley) et Matt Villalta (Ontario).

Pour ce qui est d’U SPORTS, les éloges se poursuivent pour l’ancien gardien des Thunderbirds de Seattle Taran Kozun, qui a été nommé pour le titre de l’athlète masculin par excellence du Gouverneur général U SPORTS. Il porte actuellement les couleurs des champions des séries éliminatoires de l’Association Canada West, les Huskies de l’Université de la Saskatchewan, Kozun a conclu sa saison 2019-2020 avec le titre de joueur de l’année et gardien de l’année U SPORTS.

L’ancien de la LCH et champion de la Coupe Memorial en 1989 Sheldon Kennedy (Broncos de Swift Current) a été nommé au sein de la cuvée 2020-2021 du Temple de la renommée du sport canadien et a reçu l’Ordre du sport, qui est le plus grand honneur sportif du pays. Cofondateur de Respect Group Inc. avec Wayne McNeil, Kennedy a joué un rôle essentiel dans la création du programme national pour éduquer et motiver les athlètes et les leaders du monde du sport sur l’importance du respect. Il sera intronisé comme bâtisseur en hockey sur glace.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Foreurs placent leurs pions en vue d'un dénouement payant
Il y a 4 jours
Jarvis récolte les bénéfices de son éclosion
Il y a 4 jours
Le Championnat mondial junior de l’IIHF se mettra en branle le jour de Noël
Il y a 5 jours
Choix du repêchage de la LNH 2020 par position
Il y a 6 jours
Retour sur le week-end de la LCH : Saison des signatures et de sensibilisation au cancer
Il y a 6 jours
29 équipes de la LNH choisissent des joueurs de la LCH au repêchage 2020 de la LNH
Il y a 1 semaine