MENU

Tour d’horizon de la semaine – Préparation pour les moins de 18 ans

 

Chaque semaine, LCH.ca va d’un océan à l’autre pour vous présenter les faits saillants de l’actualité dans la ligue.

Johnston fébrile à l’idée de retourner sur la patinoire

Le Championnat mondial de hockey sur glace des moins de 18 ans approche à grands pas.

À compter du 26 avril au Texas, le tournoi à 10 équipes verra le Canada se battre pour l’or pour la troisième fois de son histoire, ayant décroché les grands honneurs pour la dernière fois en 2013.

La formation canadienne sera composée de joueurs ayant auparavant représenté le Canada au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans en 2019, avec 23 talents de la Ligue canadienne de hockey prêts à sauter dans l’action.

De ce groupe, il y a le joueur de centre des Spitfires de Windsor et espoir au Repêchage de la Ligue nationale de hockey (LNH) en 2021, Wyatt Johnston, qui est fébrile à l’idée de retourner sur la patinoire à la suite d’une excellente saison recrue au cours de laquelle il a amassé 30 points, soit 12 buts et 18 passes, en 53 matchs.

« Je suis super emballé d’avoir été sélectionné par le Canada et d’avoir la possibilité de jouer, a dit Johnston à Jim Parker du Windsor Star. C’est vraiment une bénédiction et je suis fébrile à l’idée de jouer. »

Originaire de Toronto, Johnston a joué pour l’Équipe Canada Rouge au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans en 2019, terminant à égalité au premier rang de son équipe grâce à une récolte de cinq points en autant de parties.

Ce dernier événement national promet de remettre Johnston sur le radar des recruteurs après une année complète à l’écart des patinoires.

« C’est définitivement l’occasion parfaite, affirme Johnston. Jouer contre les meilleurs joueurs au monde est le meilleur endroit où je puisse me retrouver et montrer des améliorations. Je veux simplement arriver, offrir ce que je peux de mieux et être le joueur que je suis.

Sélectionné au sixième rang du Repêchage de la Ligue de l’Ontario en 2019, Johnston a été reconnu comme l’un des 123 « joueurs à surveiller » de la LCH, à l’approche du prochain Repêchage de la LNH.

Maier établit un record chez les Blades

Nolan Maier est maintenant au sommet.

Grâce à sa victoire de 3-2 contre Winnipeg mercredi, le gardien des Blades de Saskatoon a signé son 86e gain en carrière et est passé au premier rang de l’histoire du club fondé il y a 57 ans.

Rendant la chose encore plus mémorable pour Maier a été de dépasser à ce titre l’ancien mentor et entraîneur des gardiens Tim Cheveldae, auteur de 85 victoires dans l’uniforme des Blades, de 1985 à 1988.

« Je crois que c’est encore plus spécial que le record appartenait à Cheveldae, du fait qu’il a été mon mentor pendant toutes ces années sur une longue période de mon parcours, a raconté Maier à Darren Zary du Saskatoon Star Phoenix. Je sais que je vais lui écrire après le match et le remercier pour tout ce qu’il a fait pour moi. »

« Je n’avais pas vraiment pensé à cet objectif quand le club m’a sélectionné à l’âge de 15 ans, mais de pouvoir y arriver de le célébrer avec mes coéquipiers dans le vestiaire m’a procuré un sentiment assez unique. »

Sélectionné au 25e rang par Saskatoon au Repêchage de la Ligue de l’Ouest en 2016, l’athlète âgé maintenant de 20 ans a joué toute sa carrière junior avec les Blades, un parcours au cours duquel il a amassé une fiche de 86-47-9-4 en 148 matchs.

Les succès de Maier n’ont fait que continuer cette saison, ayant remporté sept de ses neuf matchs pour aider les Blades à démarrer leur saison en force, à un point du premier rang de la division Est de la Ligue de l’Ouest.

Les Sénateurs et Guénette s’entendent

Maxence Guénette a apposé sa signature.

Après avoir signé un contrat de recrue de trois ans avec les Sénateurs d’Ottawa samedi, le défenseur de quatrième année des Foreurs de Val-d’Or débutera sa carrière professionnelle la saison prochaine alors que son entente entrera en vigueur.

« Maxence est un défenseur qui déplace bien la rondelle et qui profite de beaucoup de temps de jeu à Val-d’Or, qui est au sommet au classement de la LHJMQ cette saison, a dit le directeur général des Sénateurs d’Ottawa Pierre Dorion dans un communiqué. Il possède une bonne vision et un bon sens du jeu, sans parler de son talent avec la rondelle. Nous sommes particulièrement heureux de constater les progrès importants qu’il a réalisés depuis que nous l’avons réclamé au repêchage. »

Choix de septième tour des Sénateurs au Repêchage de la LNH en 2019, Guénette a joué toute sa carrière junior avec les Foreurs, totalisant 25 buts et 81 passes pour 106 points en 227 rencontres. Cette saison, Guénette a continué de démontrer son savoir-faire offensif en inscrivant 5 buts et 17 passes, soit 22 points, bons pour le deuxième rang chez les défenseurs de Val-d’Or à ce chapitre.

Originaire de L’Ancienne-Lorette au Québec, Guénette a aussi représenté le Canada à l’édition 2018 du tournoi de la Coupe Hlinka-Gretzky, inscrivant un but et une passe dans la conquête de la médaille d’or.

Guénette a été le choix de cinquième rang par les Foreurs au Repêchage de la LHJMQ en 2017.

plus de nouvelles
Tour d’horizon de la semaine – La saison des signatures
Il y a 2 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Rockets en reconstruction sont prêts au décollage
Il y a 2 jours
Le joueur vedette – 5 questions à Brett Brochu des Knights
Il y a 2 jours
Tir de la pointe : Le centre des Pats Connor Bedard
Il y a 1 semaine
Tour d’horizon de la semaine – Byfield à Hollywood
Il y a 1 semaine
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Silvertips décrochent un autre titre de division
Il y a 1 semaine