MENU

Tour d’horizon de la semaine – Nouvelles et notes de la LCH

 

Chaque semaine, LCH.ca va d’un océan à l’autre pour vous présenter les faits saillants de l’actualité dans la ligue.

Byfield accueilli à LA

Sélectionné au deuxième rang du Repêchage de la LNH de 2020 par les Kings de Los Angeles, le centre des Wolves de Sudbury, Quinton Byfield n’a pas encore fait le saut dans le sud de la Californie, mais cela n’a pas empêché certains des plus grands noms d’Hollywood de lui souhaiter la bienvenue.

« Je ne pouvais même pas y croire, a déclaré Byfield au journaliste des Kings, Mike Commito. Je ne pensais même pas qu’ils sauraient qui je suis, encore moins qu’ils allaient aller sur les réseaux sociaux et me souhaiter la bienvenue à L.A., c’est quelque chose de spécial. Ces personnes-là sont des légendes de leur domaine, donc voir ces messages d’eux vous fait vraiment sentir le bienvenu et vous voulez vraiment aller là-bas et commencer à jouer. »

Suite à sa sélection, Byfield est devenu le joueur noir avec le plus haut rang au repêchage dans l’histoire de la LNH, surpassant les anciens de la LCH Seth Jones et Evander Kane, qui ont été choisis respectivement par les Predators de Nashville (2013) et les Thrashers d’Atlanta (2009), chacun au quatrième rang.

Pendant ce temps, Byfield a aussi fait une apparition sur le podcast Soul on Ice animé par Akil Thomas et Elijah Roberts, deux anciens de la Ligue de l’Ontario et coéquipiers des IceDogs de Niagara.

Décrit comme « (un) mélange d’éléments de culture et de hockey, fournissant des commentaires et des perspectives inexplorés sur l’état du jeu, des moments marquants de l’histoire et l’évolution future du sport », le dernier épisode de Soul on Ice a vu Byfield partager le micro avec l’attaquant des Frontenacs de Kingston, Zayde Wisdom, un choix de quatrième tour des Flyers de Philadelphie en 2020 et récipiendaire du Prix d’excellence E.J. McGuire qui reconnaît le candidat qui illustre le mieux un engagement envers l’excellence par son caractère, sa compétitivité et ses qualités athlétiques.

Les Européens prêts à rejoindre leurs formations

Comme beaucoup de clubs de la LCH, les Olympiques de Gatineau auront bientôt un coup de pouce au sein de leur formation avec l’arrivée de talents de l’étranger. Pour les Olympiques, on compte parmi ces joueurs le défenseur russe Evgenii Kashnikov, l’un des nombreux joueurs non canadiens qui espèrent intégrer leur équipe après une période de quarantaine.

Sélectionné 12e au total au Repêchage international de la LCH en 2019, Kashnikov a fait 59 apparitions avec Gatineau en tant que recrue en 2019-2-20. La campagne à venir offre une occasion supplémentaire pour Kashnikov d’impressionner puisqu’il était l’un des 113 talents de la LCH reconnus comme joueurs à surveiller par le Bureau central de dépistage de la LNH en vue du Repêchage de 2021.

« J’ai vu la cote qu’ils m’ont donnée, mais le hockey est un jeu d’équipe et les résultats de l’équipe sont ce qui importe le plus pour moi, a déclaré Kashnikov. Cette cote représente un grand pas pour moi et pour le justifier, je vais continuer à travailler très dur et à améliorer tous les aspects de mon jeu. »

Les frères Lambos prêts pour la nouvelle saison

Il n’y a rien de tel qu’une petite rivalité fraternelle pour aider Carson Lambos à se préparer pour son année de repêchage.

Projeté comme une sélection hâtive en vue de la prochaine séance de sélection de la LNH, le défenseur du ICE de Winnipeg qui a été choisi au deuxième rang du Repêchage bantam de la Ligue de l’Ouest en 2018 se prépare pour une saison bien remplie à sa première année d’admissibilité au repêchage.

Frère cadet de l’arrière Jonny Lambos, 19 ans, qui évolue avec les rivaux manitobains des Wheat Kings de Brandon, ils se livrent une bataille fraternelle sur glace qui a contribué à créer une saine compétition dans leurs séances d’entraînement hors saison alors que les deux s’entraident pour se préparer pour la nouvelle saison.

« Au début, je devais m’entraîner à la maison et Carson et moi allions sur les terrains de football et faisions des entraînements sur la piste ou sur le terrain, racontait l’aîné Lambos à Perry Bergson du Brandon Sun. Finalement, quand les choses ont recommencé à ouvrir, nous sommes retournés à l’entraînement au gymnase, puis au patinage… Je pense que cela nous a aidés tous les deux à rester motivés à nous pousser mutuellement pour travailler dur. »

Le retour au jeu de la Ligue de l’Ouest est prévu le 8 janvier.

Un record pour les livres d’histoire

La semaine dernière a aussi été marquée par une étape importante à Rimouski où le directeur général et entraîneur-chef Serge Beausoleil était derrière le banc pour sa 600e rencontre en carrière. Ce faisant, il n’est devenu que le sixième entraîneur-chef de la LHJMQ à atteindre l’accomplissement avec une seule franchise.

« Être à la tête de cette organisation n’est pas seulement un privilège, c’est une expérience de vie extraordinaire, a déclaré Beausoleil à René Alary du Journal Le Soir. Je travaille avec des gars formidables et j’ai des patrons qui croient en ce que nous faisons. Nous savons que cette année nous emprunterons des sentiers un peu plus sinueux. Pas de problème, nous croyons en ce que nous faisons. »

Beausoleil a été nommé en 2011 par Philippe Boucher, alors directeur général de l’Océanic, qui est maintenant à la tête des Voltigeurs de Drummondville.

Beausoleil se retrouve maintenant derrière Benoit Groulx (822 matchs – Olympiques de Hull/Gatineau) pour la première place, suivi par André Tourigny (693 – Huskies de Rouyn-Noranda), Patrick Roy (678 – Remparts de Québec), Denis Francoeur (656 – Cataractes de Shawinigan) et Pascal Vincent (619 – Eagles du Cap-Breton).

Apparition derrière le banc

Les Blades de Saskatoon auront une nouvelle apparence derrière le banc la saison prochaine avec l’embauche de l’ancien joueur de la Ligue de l’Ouest, Tyler Dietrich qui se joint aux Blades à titre d’entraîneur adjoint.

Dietrich, 36 ans, se rend à Saskatoon après un séjour de quatre ans comme entraîneur vidéo avec Hockey Canada, marqué notamment par une conquête de la médaille d’or aux Championnats du monde juniors en 2020. Ancien attaquant, Dietrich a patiné cinq saisons et a disputé 133 rencontres en carrière dans la Ligue de l’Ouest de 2000 à 2005 avec les Warriors de Moose Jaw, les Tigers de Medicine Hat et les Silvertips d’Everett.

« Je suis vraiment enthousiaste à l’idée de revenir, a déclaré Dietrich dans un communiqué. Connaissant la direction que le directeur général Colin Priestner donne aux Blades et le leadership que Mitch Love fournit en tant qu’entraîneur-chef, je prévois une excellente saison à venir. »

Cette nomination conduit à des retrouvailles pour Dietrich et Love alors que les anciens coéquipiers sur glace ont aidé les Silvertips à remporter le championnat de l’Association Ouest de la Ligue de l’Ouest en 2004.

Sensibilisation au cancer

Hors de la glace, les clubs de la LCH poursuivent leurs admirables efforts de bienfaisance au sein de leurs communautés, y compris les Spitfires de Windsor qui participeront à la campagne Grow On Windsor. Ce double effort contribue à sensibiliser les hommes au cancer en plus de collecter des fonds pour l’équipement médical lié au traitement du cancer.

En plus de la collecte de fonds, les participants sont invités à laisser pousser leur barbe et leur moustache en novembre afin d’afficher leur soutien. Parmi ceux qui se joignent à l’effort, on retrouve le copropriétaire des Spitfires, Stephen Savage, un survivant du cancer de la gorge.

« Le cancer a eu un effet considérable sur la Ligue de l’Ontario, en pensant récemment à Dale Hawerchuk et à bien d’autres, a déclaré Savage dans un communiqué. Quand nous réalisons les répercussions du cancer, nous avons une responsabilité dans la Ligue de l’Ontario de sensibiliser nos joueurs, car nous avons un rôle de développement au hockey, mais aussi sur le plan humain qui est fort important. »

Depuis 2015, Grow On Windsor a récolté plus d’un million de dollars, dont une somme record de 340 000 dollars l’an dernier.

Les efforts de sensibilisation au cancer sont aussi en cours dans la LHJMQ avec le concours Dessinez la barbe des Olympiques, avec le vétéran défenseur Kyle Havlena en tête.

Chaque semaine au cours du mois, Havlena sélectionnera un dessin soumis par un partisan des Olympiques et taillera sa barbe pour correspondre à l’illustration. La participation de Havlena s’inscrit dans le cadre du mouvement Movember, une campagne annuelle qui vise à sensibiliser la population sur les questions de santé masculine.

En mémoire d’une légende

Cette semaine, la Ligue de l’Ontario et la grande communauté du hockey ont pleuré la disparition de la légende des Greyhounds de Sault Ste. Marie, Angelo Bumbacco, une figure emblématique du nord de l’Ontario. Bumbacco était âgé de 88 ans.

Un des membres fondateurs des Greyhounds, Bumbacco a contribué à l’entrée du club au sein de ce qui s’appelait alors l’Association de Hockey de l’Ontario. En tant que directeur général jusqu’en 1989, le mandat de Bumbacco a été marqué par un championnat de la Coupe J. Ross Robertson en 1985 ainsi que le développement de plusieurs futures étoiles de la LNH comme Wayne Gretzky.

« Il était un élément indispensable de la riche histoire des Greyhounds de Sault Ste. Marie, a déclaré le président des Greyhounds, Tim Lukenda, à Peter Ruicci du journal The Sault Star. Il a toujours fait preuve d’une grande classe. Il nous manquera beaucoup aux matchs des Greyhounds. »

Plus tard, en tant que dépisteur amateur avec le Lightning de Tampa Bay, Bumbacco a aussi ajouté une conquête de la Coupe Stanley à son palmarès en 2004.

plus de nouvelles
Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à James Malatesta des Remparts
Il y a 22 heures
La première journée de la eCoupe Memorial présentée par Kia marquée par des exploits de dernière minute
Il y a 22 heures
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Winterhawks prêts pour un retour à la gloire
Il y a 5 jours
La LHJMQ conclut un événement réussi en environnement protégé
Il y a 5 jours
Tour d’horizon de la semaine – Les Islanders réécrivent le livre des records
Il y a 6 jours
Des personnalités de renom du hockey s’affronteront dans le cadre du tournoi de la eCoupe Memorial présenté par Kia
Il y a 1 semaine