MENU

Tour d’horizon de la semaine – En préparation pour la bulle de Regina

 

Chaque semaine, LCH.ca va d’un océan à l’autre pour vous présenter les faits saillants de l’actualité dans la ligue.

La prochaine étape pour Schneider

C’est devenu un refrain familier pour Braden Schneider.

Après avoir commencé l’année avec le Wolf Pack de Hartford, filiale des Rangers de New York dans la Ligue américaine de hockey, et avoir aidé le Canada à remporter une médaille d’argent au Championnat mondial junior, le défenseur en plein essor enfilera le chandail des Wheat Kings de Brandon une fois de plus cette semaine à son retour avec la formation.

« Tout s’est passé si vite depuis le repêchage, a déclaré Schneider à Lucas Punkari du Prince Albert Daily Herald. On a toujours l’impression d’être en mouvement à certains moments, mais cela a été très amusant jusqu’à présent et j’ai hâte de voir la suite.»

Sélectionné par les Rangers au 19e rang du Repêchage de la LNH en 2020, Schneider est de retour avec les Wheat Kings afin de peaufiner son jeu, dans une saison au cours de laquelle le talentueux défenseur sera aussi appelé à guider la formation en tant que nouveau capitaine.

« Je suis plus un leader qui prêche par l’exemple, car je ne suis pas un gars qui se met en colère ou qui va vous confronter à propos de quelque chose, a ajouté Schneider. Je n’ai pas peur de parler si quelque chose doit être dit dans le vestiaire, mais j’aime avoir un comportement que les gars remarquent à la fois sur et en dehors de la glace.»

« C’est vraiment excitant d’être de retour dans la routine et de voir un tas de visages familiers à l’aréna. On travaille encore à trouver notre rythme, mais je pense que nous serons prêts à jouer sous peu.»

La saison des Wheat Kings s’amorce vendredi et la formation figurera parmi les sept équipes qui s’affronteront dans la bulle de la division Est qui est établie à Regina. Le calendrier de 24 rencontres s’étend jusqu’à la fin du mois d’avril.

LHJMQ : Retour au jeu au Nouveau-Brunswick

L’attente est terminée.

Les équipes néo-brunswickoises de la LHJMQ feront leur retour tant attendu mardi après un arrêt forcé des activités en raison de la pandémie. Parmi les clubs qui effectueront un retour, il y a le Titan d’Acadie-Bathurst, dont la dernière rencontre remonte à la mi-novembre.

« Ce sera vraiment génial. On attend ça depuis un bon moment. Ça va être super, a dit le défenseur de troisième année Cole Larkin à Jason Malloy du Charlottetown Guardian. Nous sommes définitivement prêts à faire notre retour au jeu et de jouer plus de rencontres.»

« Nous avons joué quelques matchs intraéquipe, mais ce n’est vraiment pas la même chose. Je pense que ce sera vraiment bien de pouvoir jouer contre une autre équipe que d’affronter nos propres coéquipiers.»

Le Titan revient sur la glace avec une paire de rencontres cette semaine contre leurs confrères de province alors que la formation accueillera d’abord Saint John, mardi, avant de se rendre à Moncton, jeudi.

Débutant la saison avec 20 points en 15 matchs, il s’agit d’une campagne prometteuse pour la reconstruction du Titan. Parmi les joueurs les plus performants de la formation, on compte notamment deux choix hâtifs du Repêchage de la LHJMQ en 2019, soit les attaquants Cole Huckins et Riley Kidney, les deux étant désormais désignés par le Bureau central de dépistage de la LNH pour une autre sélection hâtive, cette fois en vue de la prochaine séance de sélection de la LNH.

Drysdale s’adapte rapidement dans la Ligue américaine de hockey

Jamie Drysdale a eu peu de difficultés à laisser sa marque dans les rangs mineurs.

Reconnu comme la recrue du mois dans la Ligue américaine de hockey en février, après avoir inscrit neuf points, dont quatre buts et cinq passes en 11 apparitions avec les Gulls de San Diego – filiale des Ducks d’Anaheim – l’ancien des Otters d’Érié occupe maintenant le troisième rang de la ligue parmi les marqueurs chez les défenseurs en plus d’occuper le premier rang parmi les recrues à sa position.

« Jamie s’est joint à la formation dès le début et nous a immédiatement impressionnés par son éthique de travail, a déclaré l’entraîneur-chef de Gulls Kevin Dineen à Elliott Teaford du Orange County Register. J’adore la façon dont il passe la rondelle. C’est solide, net et sur la palette de ses coéquipiers. Son habileté à prendre des décisions montre une maturité qui va au-delà de son expérience. Beaucoup de joueurs font leur arrivée avec l’équipe et sentent qu’ils peuvent vraiment contribuer dans la phase offensive, ce qui peut les amener à tricher dans cette partie du jeu, mais Jamie s’est imposé comme un joueur fiable aux deux extrémités de la glace.»

Sélectionné par les Ducks au sixième rang du Repêchage de la LNH en 2020, Drysdale évolue actuellement dans les rangs mineurs chez les professionnels grâce à un prêt, alors que la Ligue de l’Ontario travaille toujours en vue de démarrer sa saison. En deux saisons avec les Otters, Drysdale a amassé 87 points, inscrivant neuf buts et 38 passes en 49 matchs la saison dernière, ce qui a finalement aidé le Torontois d’origine à se faire une place dans la première équipe d’étoiles de la Ligue de l’Ontario.

plus de nouvelles
Tour d’horizon de la semaine – Sutter renonce à son poste d'entraîneur-chef des Rebels
Il y a 2 jours
Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à Peyton Krebs des ICE
Il y a 2 jours
Tir de la pointe : Le joueur de centre des Frontenacs Shane Wright
Il y a 2 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Le ICE brise la glace dans la bulle
Il y a 2 jours
La LCH annonce l’annulation du tournoi de la Coupe Memorial 2021
Il y a 4 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Blazers déclenchent une tempête offensive
Il y a 1 semaine