MENU

Tour d’horizon de janvier des anciens de la LCH

 

Les anciens de la Ligue canadienne de hockey ont continué à faire leur marque en établissant des records, en atteignant des plateaux et en réalisant plusieurs autres accomplissements à tous les niveaux au cours du mois de janvier.

Voici quelques-uns des faits saillants :

Pour conclure le mois, la LNH a annoncé la composition de son équipe d’étoiles pour la décennie 2010-2019. Cinq anciens de la LCH se trouvaient au sein de la première équipe, dont la super vedette des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby (Océanic de Rimouski), l’ailier des Blackhawks de Chicago Patrick Kane (Knights de London), le défenseur des Blackhawks Duncan Keith (Knights de Kelowna), le défenseur des Kings de Los Angeles Drew Doughty (Storm de Guelph) et le gardien de but des Golden Knights de Vegas Marc-André Fleury (Screaming Eagles de Cape Breton).

Au sein de la seconde équipe d’étoiles se trouvaient trois finissants de la LCH : le capitaine du Lightning de Tampa Bay Steven Stamkos, tout comme deux coéquipiers chez les Bruins de Boston, Patrice Bergeron (Titan d’Acadie-Bathurst) et Zdeno Chara (Cougars de Prince George).

Toujours dans la LNH, l’ancien des Thunderbirds de Seattle Patrick Marleau est devenu seulement le cinquième joueur de l’histoire du circuit à avoir disputé 1700 matchs. Marleau est l’un des trois joueurs actifs de la LNH à avoir patiné au cours de quatre décennies, rejoignant Chara et son coéquipier chez les Sharks Joe Thornton, qui a passé sa carrière junior avec les Greyhounds de Sault Ste. Marie. Tard en janvier, Marleau a inscrit le 109e but gagnant de sa carrière pour égaler Alex Ovechkin et Brendan Shanahan (Knights de London) au sixième rang dans l’histoire de la LNH. Inscrivant son 10e but de la saison le 27 janvier contre Anaheim, Marleau est aussi devenu seulement le quatrième joueur dans l’histoire de la Ligue nationale à marquer au moins 10 buts dans 22 saisons consécutives, rejoignant Alex Delvecchio (Generals d’Oshawa), Gordie Howe et Mark Messier à ce chapitre.

Toujours en janvier, Thornton a disputé la 1616e rencontre de sa carrière, dépassant Larry Murphy (Petes de Peterborough) au 10e rang dans l’histoire de la LNH. Si Thornton dispute au moins 21 autres rencontres en 2019-2020, il dépassera Scott Stevens (Rangers de Kitchener) et Dave Andreychuk (Generals d’Oshawa). Au cours du même mois, Thornton a récolté la 1080e mention d’aide de sa carrière pour surpasser Adam Oates au septième rang de l’histoire à ce chapitre. Chara a aussi joué sa 1000e partie avec les Bruins durant le mois de janvier. Il est seulement le troisième défenseur de l’histoire de ce club à avoir accompli pareil exploit. Quant au joueur de centre des Maple Leafs de Toronto Jason Spezza (Bulls de Belleville), il a aussi laissé sa marque en janvier, jouant la 1100e rencontre de sa carrière.

Ailleurs dans la Ligue, une marque importante a été atteinte entre les poteaux quand le gardien du Wild du Minnesota Devan Dubnyk (Blazer de Kamloops) a disputé son 500e match. Il est l’un des trois gardiens à avoir réussi pareil faits d’armes cette saison, rejoignant notamment un autre ancien de la LCH, Jaroslav Halak (MAINEiacs de Lewiston), des Bruins, qui a joué sa 500e partie en décembre.

Au tableau de pointage, Kane est devenu le 90e joueur de l’histoire de la Ligue et le plus jeune Américain à avoir atteint la barre des 1000 points, tandis que l’attaquant des Islanders de New York Jordan Eberle (Pats de Regina) a inscrit son 500e point. À Pittsburgh, l’ancien des Foreurs de Val-d’Or Kristopher Letang est devenu le premier défenseur de l’histoire des Penguins à amasser 400 mentions d’assistance dans l’uniforme noir et jaune. Pendant ce temps à Montréal, Max Domi (Knights de London) est devenu le premier joueur des Canadiens à réussir une séquence de neuf matchs avec au moins un point deux saisons de suite depuis Vincent Damphousse (Titan de Laval) en 1992-1993.

Plusieurs chapeaux ont été lancés sur les patinoires de la LNH en janvier. Les attaquants du Lightning Anthony Cirelli (Otters d’Érié) et Carter Verhaeghe (IceDogs de Niagara), ainsi que le défenseur des Rangers de New York Tony DeAngelo (Greyhounds de Sault Ste. Marie) ont tous inscrit le premier tour du chapeau de leur carrière. Le moment de gloire de DeAngelo est survenu dans une performance de cinq points qui lui a permis d’égaler le plus grand nombre de buts et d’aides inscrits dans un match par un défenseur dans l’histoire des Rangers. C’était la première fois depuis 1982 qu’un arrière des Rangers marquait trois buts dans une rencontre.

Au sommet du classement des marqueurs de la LNH, on retrouve les anciens de la LCH Leon Draisaitl (Rockets de Kelowna) et Connor McDavid (Otters d’Érié) qui avaient chacun amassé 77 points à la fin du mois de janvier. Six des 10 meilleurs pointeurs de la Ligue sont des finissants de la LCH. Kane, Nathan MacKinnon (Mooseheads de Halifax), l’attaquant des Bruins de Boston Brad Marchand (Mooseheads) et l’ailier des Panthers de la Floride Jonathan Huberdeau (Sea Dogs de Saint John) figurent aussi sur cette liste.

McDavid est notamment devenu le cinquième joueur à récolter le plus de mentions d’aide (290) avant son 23e anniversaire de naissance dans l’histoire de la LNH. Il a aussi inscrit le 420e point de sa carrière au cours du dernier mois. Huberdeau est pour sa part devenu le meilleur pointeur dans l’histoire des Panthers. Les deux joueurs figurent parmi les cinq meilleurs du circuit au chapitre des aides récoltées cette saison, une liste qui inclut aussi Draisaitl, Marchand et l’ancien des Knights de London John Carlson, des Capitals de Washington.

À la fin janvier, Carlson menait les pointeurs chez les défenseurs de la LNH, avec une récolte de 60 points. Il est le défenseur le plus rapide de l’histoire des Capitals à avoir récolté ce total de points. Il est aussi l’un des trois finissants de la LCH à figurer parmi les cinq meilleurs pointeurs chez les défenseurs de la LNH, avec le capitaine des Blues de St. Louis Alex Pietrangelo (Colts de Barrie) et Dougie Hamilton, des Hurricanes de la Caroline (IceDogs de Niagara).

Parmi les meilleurs pointeurs chez les recrues se trouvent deux anciens de la LCH, soit Dominik Kubalik (Rangers de Kitchener) et l’attaquant des Canadiens Nick Suzuki (Storm de Guelph). Tous deux figurent parmi les cinq meilleurs à ce chapitre. En janvier, Kubalik a été le meneur chez les joueurs de première année avec 14 points en 10 matchs, dont 10 buts, ce qui lui a valu le titre de recrue du mois dans la LNH. Draisaitl a aussi obtenu l’un des honneurs du mois, étant nommé la deuxième étoile de janvier après avoir terminé le mois avec 17 points, dont six buts, en seulement neuf rencontres.

Le mois de janvier a aussi vu plusieurs anciens de la LCH réaliser leur rêve alors que cinq d’entre eux ont inscrit leur premier but dans la LNH. Sur cette liste figurent l’attaquant des Flyers de Philadelphie Connor Bunnaman (Rangers de Kitchener), l’ailier des Red Wings de Detroit Givani Smith (Rangers de Kitchener), tout comme trois défenseurs : Noah Dobson (Huskies de Rouyn-Noranda), des Islanders de New York, Nicolas Hague (Steelheads de Mississauga), des Golden Knights, et Rasmus Sandin (Greyhounds de Sault Ste. Marie), des Maple Leafs de Toronto.

Deux anciens de la LCH ont joué leur premier match dans la LNH en janvier. Il s’agit de Mason Marchment (Steelheads de Mississauga), qui a fait ses débuts avec les Maple Leafs de Toronto, et Keegan Kolesar (Thunderbirds de Seattle), qui a donné ses premiers coups de patin avec les Golden Knights de Vegas.

Plusieurs anciens de la LCH ont aussi disputé le Match des Étoiles de la LNH 2020 à St. Louis. Ils étaient 26 à porter les couleurs de l’une des quatre divisions, notamment 10 qui en étaient à leur première participation. Les anciens de la Ligue canadienne ont encore brillé au concours d’habiletés. L’attaquant des Islanders Mathew Barzal (Thunderbirds de Seattle) a été couronné le patineur le plus rapide grâce à son chrono de 13.175 secondes. Dans les autres épreuves, le finissant de l’Attack d’Owen Sound Jordan Binnington, des Blues, a remporté le concours des arrêts sur échappée grâce à des 10 arrêts de suite. Le capitaine des Canadiens, Shea Weber (Rockets de Kelowna), a enlevé les honneurs au concours du tir le plus puissant grâce à son boulet mesuré à 106,5 miles à l’heure. Patrick Kane a gagné le premier défi des francs-tireurs grâce à une récolte de 24 points.

Parmi les anciens de la LCH, 28 ont été invités à Ontario, Californie, afin de participer au Défi des Étoiles de la Ligue américaine de hockey. Trois joueurs ont laissé leur marque au concours d’habiletés. L’attaquant des Senators de Belleville Alex Formenton (Knights de London) a remporté le titre du patineur le plus rapide grâce à un chrono de 13.356 secondes. L’ailier du Reign de l’Ontario Martin Frk (Mooseheads de Halifax) a établi un record de la Ligue américaine au tir le plus puissant, grâce à un boulet de 109,2 miles à l’heure. L’attaquant du Rocket de Laval Charles Hudon (Drakkar de Baie-Comeau) s’est pour sa part illustré au concours de tirs de précision, touchant les quatre cibles en cinq tirs.

À travers la Ligue américaine, des anciens de la LCH ont aussi laissé leur marque en janvier. Le finissant des Spitfires de Windsor Cal O’Reilly, qui porte les couleurs des Phantoms de Lehigh Valley, a disputé son 700e match et obtenu son 600e point au cours du mois. Le gardien des Comets d’Utica Michael DiPietro (67’s d’Ottawa) a obtenu le premier jeu blanc de sa carrière dans le circuit mineur, stoppant 27 rondelles contre les Monsters de Cleveland. Fin janvier, les anciens de la LCH trônaient au sommet du classement des pointeurs de la Ligue américaine. Reid Boucher (Sting de Sarnia), des Comets, était en tête avec 50 points, tandis que Drake Batherson (Armada de Blainville-Boisbriand), figurait au sommet parmi les passeurs avec 32 aides. Parmi les recrues, Owen Tippett (Spirit de Saginaw), des Falcons de Springfield, figurait au premier rang des pointeurs avec 40 points.

Au niveau universitaire, les finissants de la LCH ont continué à impressionner, dont l’ancien attaquant des Screaming Eagles de Cape Breton Mitchell Balmas qui figure au sommet des pointeurs cette saison avec ses 42 points dans l’uniforme de l’Université St. Mary’s. L’ancien des IceDogs du Niagara Mikkel Aaagaard, de l’Université de Guelph, mène le circuit avec 20 buts. À la ligne bleue, Nicolas Welsh (Wildcats de Moncton), aussi de St. Mary’s, domine tous les défenseurs avec 34 points. Entre les poteaux, Alex Bishop (Foreurs de Val-d’Or), de l’Université de Toronto, est premier chez les gardiens avec 18 victoires. C’est toutefois le gardien Taran Kozun (Thunderbirds de Seattle) qui a retenu l’attention en marquant un but pour les Huskies.

Terminons dans l’Ouest, où le Temple de la renommée des sports de la Colombie-Britannique a annoncé son groupe d’intronisés pour 2020, qui inclut Eric Brewer (Cougars de Prince George), Jay Sharrers (arbitre dans la Ligue de l’Ouest), tandis que les anciens de la Ligue de l’Ouest John Davidson (Centennials de Calgary) et Ken Hitchcock (Blazers de Kamloops) ont été intronisés au Temple de la renommée des sports de l’Alberta.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Firebirds de Flint
Il y a 4 jours
Les anciens de la LCH parmi les meneurs de saison de U SPORTS
Il y a 4 jours
Classement du Top 10 Kia de la LCH - Semaine 22
Il y a 4 jours
Équipe de la semaine Vaughn de la LCH
Il y a 5 jours
La LCH déchiffrée – Meneurs au chapitre de l’efficacité
Il y a 6 jours
Retour sur le week-end de la LCH : Des invités spéciaux et du plaisir en famille
Il y a 6 jours