MENU

Tour d’horizon de février des anciens de la LCH

 

Les anciens de la Ligue canadienne de hockey ont fait leur marque dans les rangs professionnels en février avec plusieurs réalisations méritant d’être soulignées :

L’ancien des Rockets de Kelowna Leon Draisaitl des Oilers d’Edmonton a terminé le mois de février avec une impressionnante récolte de 23 points, soit 10 buts et 13 mentions d’aide, en 14 matchs, lui permettant d’être nommé la première étoile du mois dans la LNH. Draisaitl est aussi devenu le premier membre du club des centenaires en franchissant le cap des 100 points pour une deuxième saison consécutive.

Les hauts faits d’armes se sont poursuivis à Washington où l’ancien porte-couleurs des Knights de London John Carlson est devenu le meilleur pointeur chez les défenseurs dans l’histoire des Capitals avec 475. Carlson s’est hissé au premier rang de l’histoire du club en obtenant une aide dans une victoire de 5 à 3 sur leurs grands rivaux des Penguins de Pittsburgh, le 23 février.

L’ancien membre des Rangers de Kitchener Dominik Kubalik continue de trôner au sommet des buteurs chez les recrues de la LNH avec son incroyable total de 29 buts cette saison, lui permettant d’avoir une avance de neuf buts sur son plus proche poursuivant chez les joueurs de première année. Sa première campagne est devenue encore plus spéciale en février quand il a réussi son premier tour du chapeau en carrière dans un gain de 5 à 2 sur le Lightning de Tampa Bay, le 27 février.

Ajoutez un autre exploit à l’impressionnante feuille de route de l’ancien des Greyhounds de Sault Ste. Marie et attaquant de longue date des Sharks de San Jose Joe Thornton, qui a récolté le 1500e point de sa carrière avec une mention d’aide au terme d’une soirée de deux points dans une victoire de 3 à 1 aux dépens des Flames de Calgary, le 4 février. Cette réalisation a fait de Thornton seulement le 14e joueur dans l’histoire de la LNH à atteindre le plateau des 1500 points en carrière.

D’autres étapes ont été franchies aussi à Ottawa alors que l’ancien gardien du Storm de Guelph Craig Anderson a signé la 200e victoire de sa carrière avec les Sénateurs dans un gain des siens de 7 à 4 sur les Sabres de Buffalo, le 18 février. Anderson est le meneur dans l’histoire de l’équipe au chapitre des victoires, atteignant ce plateau en 431 sorties avec l’organisation.

L’ancien attaquant des Rockets de Kelowna Jamie Benn a rejoint un club exclusif dans une victoire de 4 à 3 face aux Bruins de Boston, le 27 février, alors que le capitaine des Stars de Dallas est devenu seulement le quatrième joueur dans l’histoire des Stars/North Stars à marquer 300 buts en saison régulière. Benn n’est devancé que par trois joueurs au sommet des meilleurs buteurs dans l’histoire de l’équipe, soit Mike Modano (Raiders de Prince Albert), Brian Bellows (Rangers de Kitchener) et Dino Ciccarelli (Knights de London).

Derrière le banc, Joel Quenneville des Panthers de la Floride est devenu en février seulement le deuxième entraîneur-chef de l’histoire de la LNH à atteindre le plateau des 1700 rencontres en carrière. L’ancien des Spitfires de Windsor et triple champion de la coupe Stanley a effectué ses débuts comme pilote en 1996 et a effectué des arrêts à St-Louis, au Colorado, à Chicago et en Floride au cours de son illustre carrière.

Le capitaine des Maple Leafs de Toronto et ancien porte-couleurs des Knights de London John Tavares a disputé la 800e partie de sa carrière dans la LNH dans ce qui s’est avéré être un revers de 2 à 1 des siens aux mains des Canadiens de Montréal, le 8 février. Premier joueur dans l’histoire de la LCH à recevoir le statut de joueur exceptionnel, Tavares a passé les trois premières saisons et demie de sa carrière junior avec les Generals d’Oshawa avant d’être échangé aux Knights à la fin de la campagne 2008-2009, quelques mois avant d’être sélectionné par les Islanders de New York au tout premier rang du Repêchage de la LNH en juin 2009.

L’actuel détenteur du trophée Hart, Nikita Kucherov du Lightning de Tampa Bay a atteint un autre plateau important en février en disputant son 500e match dans la LNH. L’ancien attaquant des Huskies de Rouyn-Noranda s’est joint au Lightning en 2013-2014 et a récolté 542 points en 510 rencontres en carrière.

L’attaquant des Hurricanes de la Caroline et ancien joueur des Colts de Barrie Andrei Svechnikov continue de faire tourner les têtes à sa deuxième campagne dans la LNH. Le franc-tireur russe a réussi en février une impressionnante séquence de 11 matchs avec au moins un point, un exploit réalisé par seulement sept adolescents dans l’histoire de la Ligue.

Rien ne semble ralentir l’ancien attaquant des 67’s d’Ottawa Sean Monahan, qui a franchi le plateau des 20 buts avec les Flames de Calgary à chacune des saisons qui ont suivi sa première dans la LNH en 2013-2014. Le joueur originaire de Brampton, en Ontario l’a de nouveau atteint en 2019-2020 à l’occasion d’une soirée de deux buts dans une victoire de 5 à 2 sur les Bruins de Boston, le 25 février.

Un autre ancien des 67’s d’Ottawa, Tyler Toffoli, a connu toute une soirée sous les étoiles dans le cadre de la Série des stades 2020 de la LNH en réussissant un tour du chapeau dans une victoire de 3 à 1 aux dépens de l’Avalanche du Colorado, le 15 février. C’était une fin parfaite pour Toffoli dans l’uniforme des Kings puisqu’il a été échangé aux Canucks de Vancouver deux jours plus tard afin de tenter de mettre la main sur sa deuxième coupe Stanley.

L’ancien porte-couleurs du Battalion de Brampton et joueur des Sharks de San Jose Brent Burns a participé à son 1100e match en carrière en février, devenant seulement le huitième défenseur actif à atteindre ce plateau. Parmi les membres de ce groupe, on retrouve notamment Zdeno Chara (Cougars de Prince George), Jay Bouwmeester (Tigers de Medicine Hat), Dan Hamhuis (Cougars de Prince George), Duncan Keith (Rockets de Kelowna) et Brent Seabrook (Hurricanes de Lethbridge).

Un an après avoir soulevé la coupe Stanley en tant que joueur recrue chez les Blues de St-Louis, l’ancien membre de l’Attack d’Owen Sound Jordan Binnington continue d’écrire son nom dans le livre des records puisqu’il est devenu seulement le 10e gardien dans l’histoire de la LNH à enregistrer 50 victoires en 77 matchs ou moins. Il a atteint le plateau en réalisant une performance de 14 arrêts dans un gain par blanchissage sur les Coyotes de l’Arizona, le 20 février.

Les débuts tant attendus de Gabriel Vilardi dans la LNH valaient bien la peine d’attendre, car le joueur par excellence de la Coupe Memorial des Spitfires de Windsor 2017 et plus tard diplômé des Frontenacs de Kingston n’a eu besoin que de 10 secondes dans son tout premier combat avant de trouver le fond du filet dans une éventuelle victoire de 5-4 contre les Panthers de la Floride le 20 février. 11e sélection générale en 2017, Vilardi reste avec les Kings et est depuis apparu en six matchs au total.

Un des joueurs échangés par les Coyotes de l’Arizona dans l’acquisition de l’ancien attaquant des Spitfires de Windsor Taylor Hall, l’ancien des Rockets de Kelowna Nick Merkley n’a pas perdu de temps pour s’imposer avec sa nouvelle équipe, marquant à son deuxième match avec les Devils du New Jersey dans une victoire de 4 à 3 sur les Blue Jackets de Columbus, le 16 février.

L’ancien des Cougars de Prince George Jansen Harkins a vécu un moment inoubliable le 6 février. La recrue des Jets de Winnipeg a marqué son premier but en carrière et terminé sa soirée avec deux points dans une victoire de 4 à 2 sur les champions en titre de la coupe Stanley, les Blues de St-Louis.

L’ancien membre des Winterhawks de Portland Kieffer Bellows a été le dernier à inscrire son premier but dans la LNH en février, marquant à deux reprises à seulement sa deuxième partie dans la LNH dans ce qui s’est avéré être une victoire de 5 à 3 sur les Kings de Los Angeles, le 6 février.

L’ancien des Blazers de Kamloops et athlète originaire de Las Vegas Gage Quinney a écrit une page d’histoire le 22 février quand il est devenu le tout premier joueur né au Nevada à participer à un match de la LNH, dans une victoire de 5 à 3 de ses Golden Knights face aux Panthers de la Floride. Le lendemain soir, Quinney a amassé son premier point dans la LNH dans un gain de 6 à 5 de l’équipe de sa ville natale sur les Ducks d’Anaheim.

Les baptêmes de la LNH se sont poursuivis dans la capitale de l’Ohio quand l’ancien des Rockets Calvin Thurkauf a fait son apparition dans la formation des Blue Jackets de Columbus. Thurkauf a été utilisé pendant un peu plus de huit minutes à son premier match, le 22 février, face aux Predators de Nashville, disputant deux autres rencontres avant d’être cédé aux Monsters de Cleveland dans la Ligue américaine.

Le meilleur pointeur dans la LCH en 2018-2019 avec les IceDogs de Niagara, Jason Robertson, était tout sourire après avoir disputé sa première partie dans la LNH avec les Stars de Dallas face aux Maple Leafs de Toronto, le 13 février. Robertson a aussi inscrit son nom sur la feuille de pointage dès ce premier match en récoltant une mention d’aide dans une victoire de 3 à 2, avant de participer à deux autres matchs dans le cadre d’un essai de trois rencontres avec les Stars.

Dans une histoire tirée des livres de contes, le natif d’Edmonton Tyler Benson, anciennement des Giants de Vancouver, a vécu son baptême dans la LNH avec l’équipe de sa ville natale, les Oilers, dans une défaite de 6 à 3 aux mains des Sharks de San Jose, le 6 février. Au total, Benson a participé à sept matchs avec le grand club, obtenant au cours de cette séquence son premier point dans la LNH dans une victoire de 4 à 3 sur les Hurricanes de la Caroline, le 16 février, avant d’être cédé dans les ligues mineures.

L’ancien des Thunderbirds de Seattle et membre des Sharks de San Jose Alexander True a réalisé son rêve le 4 février en participant à son premier match dans la LNH face aux Flames de Calgary, étant utilisé pendant presque 13 minutes dans une victoire de 3 à 1 des siens. Deux soirs plus tard, True a récolté son premier point dans la LNH contre les Oilers d’Edmonton.

Le choix de premier tour des Blue Jackets de Columbus et actuel membre des Knights de London Liam Foudy est le dernier joueur à avoir connu son baptême dans la LNH en février après avoir été rappelé d’urgence pour affronter le Lightning de Tampa Bay, le 10 février. Trois jours plus tard, Foudy était de retour avec le grand club et a obtenu son premier point dans la LNH dans un duel contre les Sabres de Buffalo.

Les Islanders de New York ont retiré le légendaire numéro 27 du légendaire John Tonelli, le 21 février. Ancien des Marlboros de Toronto qui a joué avec les Islanders de 1978 à 1986, il a réussi six campagnes d’au moins 20 buts en plus de remporter quatre coupes Stanley consécutives au cours de son passage à Long Island.

Défenseur de longue date des Sénateurs d’Ottawa, Chris Phillips a vu son numéro 4 être hissé dans les hauteurs du Centre Canadian Tire, le 17 février. L’ancien des Hurricanes de Lethbridge et tout premier joueur sélectionné au Repêchage de la LNH en 1996 a passé toute sa carrière dans la LNH avec les Sénateurs, de 1997 à 2015, disputant 1179 rencontres, ce qui constitue un record d’équipe.

En février, l’ancien attaquant de l’Attack d’Owen Sound Bobby Ryan a effectué un retour rempli d’émotions chez les Sénateurs après une absence de plus de trois mois pour des raisons personnelles. Après être revenu dans la formation le 25 février à Nashville, Ryan a effectué sa première présence devant ses partisans deux jours plus tard, jouant les héros en réalisant un tour du chapeau dans une victoire de 5 à 2 sur les Canucks de Vancouver.

Un événement effrayant est survenu le 11 février quand l’ancien des Tigers de Medicine Hat Jay Bouwmeester a été victime d’un malaise cardiaque dans le match opposant les Blues de St-Louis aux Ducks d’Anaheim. Après s’être fait implanter un défibrillateur automatique trois jours plus tard, Bouwmeester est revenu au domicile des Blues, où il a reçu une chaleureuse ovation des spectateurs présents. Le printemps dernier, Bouwmeester a joué un grand rôle dans la première conquête de la coupe Stanley dans l’histoire des Blues.

Avant le match du 19 février face aux Blackhawks de Chicago, les Rangers de New York ont incorporé une petite surprise à leur annuel voyage des mères en invitant la mère de Ryan Strome, Trish, dans le vestiaire afin d’annoncer la formation de départ. Elle a ensuite vu son fils trouver le fond du filet dans une victoire de 6 à 3 sur la route. À sa première saison complète chez les Rangers, l’ancien des IceDogs de Niagara a déjà réalisé un nouveau sommet personnel au chapitre des points.

L’ancien des Whalers de Plymouth Sonny Milano a fait ses valises à la date limite des transactions, prenant le chemin de la côte ouest avec les Ducks d’Anaheim en provenance des Blue Jackets de Columbus. Milano n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour s’acclimater à sa nouvelle équipe puisqu’il a inscrit deux buts, dont celui de la victoire en prolongation, face aux Oilers d’Edmonton le 25 février. Milano est devenu seulement le septième joueur dans l’ère moderne de la LNH à marquer en prolongation à son premier match avec sa nouvelle équipe.

Le travail d’un autre ancien de la LCH a été souligné dans les rangs mineurs alors que l’ancien porte-couleurs des Voltigeurs de Drummondville Maxime Comtois a été nommé Recrue du mois de février dans la Ligue américaine après avoir inscrit 13 points, soit cinq buts et huit aides, en 13 parties. Comtois a partagé la saison entre les Gulls de San Diego dans la Ligue américaine et les Ducks d’Anaheim, avec qui il a amassé 11 points en 29 rencontres dans la LNH.

Dans un cliché qui finira assurément dans l’album photo de leur famille, les frères Mathieu et Pierre-Olivier Joseph ont posé pour les caméras pendant la période d’échauffement avant leur tout premier duel dans les rangs professionnels, précédant l’affrontement du 28 février entre les Penguins de Wilkes-Barre/Scranton et le Crunch de Syracuse. Pierre-Olivier en est actuellement à sa première saison chez les professionnels après avoir partagé la saison 2018-2019 entre les Islanders de Charlottetown et les Voltigeurs de Drummondville, tandis que Mathieu en est à sa troisième campagne au niveau professionnel – participant à 37 matchs avec le Lightning de Tampa Bay – après avoir remporté le championnat dans la LHJMQ en 2017 avec les Sea Dogs de Saint John.

L’ancien des Americans de Tri-City Morgan Geekie des Checkers de Charlotte a été productif au cours des dernières semaines. Il a initialement égalé le record d’équipe pour la plus longue séquence de matchs avec au moins un point avant d’établir une nouvelle marque avec des points dans 14 rencontres consécutives, où il a réussi 11 buts et sept aides pour un total de 18 points au cours de cette période.

« Capitaine Canada » Ryan Smith fera son entrée au Temple de la renommée de l’IIHF pour souligner ses réalisations sur la scène internationale, où il a remporté la médaille d’or dans cinq tournois différents : au Championnat du monde de hockey junior, au Championnat du monde, aux Jeux olympiques d’hiver, à la Coupe du Monde et à la Coupe Spengler. L’ancien des Warriors de Moose Jaw a aussi connu du succès dans la LNH en disputant 1270 matchs avec quatre équipes, dont les Oilers d’Edmonton.

plus de nouvelles
Tour d'horizon du mois de mars des anciens de la LCH
Il y a 3 jours
l'Affrontement LCH - 31 mars 2020
Il y a 4 jours
Revue de la saison 2019-2020 de la LCH: Les meilleurs marqueurs
Il y a 4 jours
Retour sur le weekend de la LCH : Le temps de dire adieu et de se préparer pour la prochaine vague
Il y a 5 jours
Un message du président de la LCH, Dan MacKenzie
Il y a 1 semaine
La LCH célèbre ses finissants de 2020
Il y a 1 semaine