MENU

Tour d’horizon d’avril des anciens de la LCH

 

La pause imposée dans le monde du sport en raison de la pandémie de la COVID-19 se poursuit, mais les anciens joueurs de la Ligue canadienne de hockey ont quand même trouvé le moyen de rester actifs et d’alimenter le fil de nouvelles.

Voici un tour d’horizon des moments les plus intéressants :

Le titulaire du trophée Norris, Mark Giordano (Attack d’Owen Sound) des Flames de Calgary a dit tout haut ce que nous pensons tout bas en livrant un message de soutien à l’endroit des travailleurs de la santé et des autres qui sont en première ligne afin de nous protéger. Il souligne aussi l’importance de se laver les mains et de la distanciation sociale afin d’aider à freiner la propagation du coronavirus.

Un autre message important a été livré par le capitaine des Penguins de Pittsburgh Sidney Crosby (Océanic de Rimouski), qui a exprimé son amour et son soutien à tous les citoyens de sa province natale, la Nouvelle-Écosse, qui ont été affectés par l’événement tragique qui a notamment coûté la vie à la constable Heidi Stevenson de la GRC.

D’autres moments difficiles se sont ajoutés au cours du dernier mois en raison du décès de l’attaquant des Oilers d’Edmonton Colby Cave (Broncos de Swift Current). Le monde du hockey au grand complet a pleuré la mort de l’athlète de 25 ans, un ancien capitaine dans la Ligue de l’Ouest qu’on a placé dans un coma artificiel après qu’il eut été opéré pour une hémorragie au cerveau.

Malgré les événements tragiques et la déception de devoir rester loin de la patinoire, les anciens de la LCH ont fait de leur mieux pour rester optimistes et actifs. Grâce au pouvoir des réseaux sociaux, ils ont aussi trouvé le moyen d’égayer leurs partisans en leur permettant d’avoir accès à une tranche de leur vie à la maison. C’est notamment le cas de Max Jones (Knights de London) des Ducks d’Anaheim, qui donne un nouveau sens à l’expression « Le hockey à la maison ».

L’ancien coéquipier de Max, Mitch Marner (Knights de London) des Maple Leafs de Toronto, nous montre qu’il travaille toujours aussi fort sur son niveau d’habiletés avec l’aide de son chien. L’espoir des Red Wings de Detroit Joe Veleno (Voltigeurs de Drummondville) et Phillip Danault (Wildcats de Moncton) des Canadiens de Montréal continuent aussi de s’exercer, un bâton de hockey à la main, dans la rue ainsi que sur une autre sorte de glace.

Ça se poursuit aussi de plus belle chez ceux qui mentionnent le populaire mot-clic #HockeyAtHome/#LeHockeyàlaMaison pour mettre de l’avant des joueurs qui s’adonnent à un large éventail d’autres activités tels qu’Alex DeBrincat (Otters d’Érié) qui fait du patin à roues alignées avec son chien, Samuel Girard (Cataractes de Shawinigan), qui peaufine sa précision au jeu de poches, Carey Price (Americans de Tri-City), qui fait montre de sa technique de pêche, Tyler Bertuzzi (Storm de Guelph),qui nous présente ses habiletés de golfeur, Marc-Édouard Vlasic (Remparts de Québec), qui s’amuse dans la piscine, Michael Grabner (Chiefs de Spokane), qui fait de la musculation, Dustin Brown (Storm de Guelph), qui s’active dans la cuisine et Andrew Ference (Winterhawks de Portland), qui nous fait connaître ses secrets sur le compostage.

Sur les réseaux sociaux, personne n’a été plus habile durant la pandémie que l’attaquant du Tricolore Brendan Gallagher (Giants de Vancouver), notamment sur la plateforme TikTok, alors qu’il a produit des vidéos fort divertissantes comme celle qu’on trouve ci-dessous.

Même si tout le monde doit rester loin de la patinoire, l’esprit compétitif n’a pas diminué chez 23 anciens joueurs étoiles de la LCH, qui composent près de la moitié des 50 participants de la LNH qui s’affrontent dans le cadre du Défi des joueurs du jeu vidéo de la ligue.

Cam Fowler (Spitfires de Windsor), Conor Garland (Wildcats de Moncton), Jake DeBrusk (Rebels de Red Deer), Matthew Tkachuk (Knights de London), Warren Foegele (Otters d’Érié), Alex DeBrincat (Otters d’Érié), Jamie Oleksiak (IceDogs de Niagara), Madison Bowey (Rockets de Kelowna), Anthony Mantha (Foreurs de Val-d’Or), Caleb Jones (Winterhawks de Portland), Darnell Nurse (Greyhounds de Sault Ste. Marie), Jonathan Huberdeau (Sea Dogs de Saint John), Michael Amadio (Battalion de North Bay), Devan Dubnyk (Blazers de Kamloops), Victor Mete (Knights de London), Nick Suzuki (Storm de Guelph), Mackenzie Blackwood (Colts de Barrie), Matt Martin (Sting de Sarnia), Chris Tierney (Knights de London), Evander Kane (Giants de Vancouver), Robert Thomas (Bulldogs de Hamilton), Tyler Johnson (Chiefs de Spokane) et Ryan Reaves (Wheat Kings de Brandon) représenteront tous leurs clubs respectifs dans le cadre du tournoi EA Sports NHL20 pour se disputer l’honneur de devenir champion et pour amasser des fonds pour les gens qui sont dans le besoin pendant la pandémie de la COVID-19.

Un autre joueur qui se retrouve sous les feux de la rampe est le charismatique P.K. Subban (Bulls de Belleville), qui semble plus à l’aise que jamais devant la caméra dans son rôle d’animateur du jeu-questionnaire sur le hockey à la maison « NHL Hat Trick Trivia ». Dans cette émission hebdomadaire, Subban accueille des invités spéciaux et permet aux partisans de s’impliquer.

Les gens ont chacun leur histoire à raconter sur la façon dont ils composent avec la pandémie ou les liens qu’ils ont avec des travailleurs de première ligne. Comme nous l’apprenons ici en écoutant le joueur des Islanders de New York Ryan Pulock (Wheat Kings de Brandon), ses pensées sont dirigées plus que jamais vers sa ville d’origine, où son amie de cœur Paige est infirmière à l’urgence.

Un autre défenseur des Islanders de New York qui pense à chez lui est Noah Dobson. Quand on dit chez lui, on veut dire son chez-soi loin de son chez-soi pendant ses deux premières années dans la LCH, à Bathurst, où il a remporté la Coupe Memorial avec le Titan. Le joueur recrue de la LNH a par ailleurs récemment partagé un message à l’intention des partisans qui se trouvent à New York.

Une communauté de la LCH a une répercussion sans borne sur la vie d’un joueur, même après son départ. C’est certainement le cas de Jeff Skinner (Rangers de Kitchener), qui a fait toute une différence en accordant récemment son soutien à la banque alimentaire de la région de Waterloo en y allant d’un don symbolique de 53 000 $ en l’honneur du numéro qu’il a fièrement porté avec les Blueshirts.

Ce n’est pas toujours nécessaire d’avancer de l’argent pour avoir une influence. Les jeunes joueurs de hockey de Truro, en Nouvelle-Écosse, pourraient en témoigner depuis que leur héros local Brad Marchand (Mooseheads de Halifax) leur a fait une belle surprise en participant à la vidéoconférence de fin d’année de l’équipe.

Le joueur vedette de la LNH Connor McDavid (Otters d’Érié) essaie d’avoir un impact lui aussi en cherchant à inspirer les partisans de tous les âges à se tenir en forme, ce qu’il fait en compagnie de son préparateur physique Gary Roberts (Platers de Guelph). McDavid a affiché plusieurs séances d’entraînement durant le mois d’avril, dans le cadre de vidéos qui mettent de l’avant des exercices pouvant être faits à la maison.

McDavid s’est aussi retrouvé sous les feux de la rampe avec un autre capitaine bien connu des Oilers d’Edmonton quand il s’est retrouvé en compagnie de Wayne Gretzky (Greyhounds de Sault Ste. Marie) pour se livrer à un entretien unique en son genre pour GQ Magazine.

Si on se tourne maintenant du côté d’anciens joueurs vedettes de la LNH, mentionnons que le double champion de la Coupe Stanley Kris Vertseeg a récemment annoncé sa retraite après avoir disputé 643 matchs du calendrier régulier. L’athlète originaire de Lethbridge, en Alberta, a disputé trois saisons complètes de 2002 à 2005 avec l’équipe de son patelin, les Hurricanes, avant de porter les couleurs de deux formations à sa dernière campagne dans la Ligue de l’Ouest, soit les Blazers de Kamloops et les Rebels de Red Deer. Il a passé la majorité de sa carrière dans la LNH avec les Blackhawks de Chicago, équipe avec laquelle il a soulevé la Coupe Stanley en 2010 et 2015.

Un autre récent retraité, Joel Ward, a connu une belle carrière après des débuts modestes. Jamais repêché par un club de la Ligue de l’Ontario, ce qui ne l’a pas empêché de disputer quatre saisons avec l’Attack d’Owen Sound, il a ensuite porté les couleurs de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard pour éventuellement faire le saut dans la Ligue américaine, puis la LNH, en dépit du fait qu’il n’a pas non plus été repêché. Ward a disputé 726 matchs en 11 saisons dans la LNH, avec le Minnesota, Nashville, Washington et San Jose.

Champion de la Coupe Memorial en 1990, Eric Lindros (Generals d’Oshawa) a trouvé quelque chose de nouveau à faire dans le cadre de sa retraite. Le membre du Temple de la renommée retourne chez les Flyers de Philadelphie, où il a disputé les huit premières saisons de sa carrière, pour agir comme ambassadeur du club au sein de la communauté. Il assistera donc à différents événements, côtoiera les partisans et participera à des activités qui impliqueront les partenaires commerciaux du club quand la saison reprendra.

Au sein du groupe des espoirs de la LNH, le choix de troisième tour en 2016 Markus Niemelainen (Spirit de Saginaw) a signé un premier contrat professionnel d’une durée de deux ans. Le défenseur a pris part à deux saisons dans la Ligue de l’Ontario, de 2015 à 2017, avant de disputer les trois dernières campagnes en Finlande, son pays natal.

La Ligue américaine de hockey est elle aussi encore sur pause, mais elle a dévoilé l’identité des lauréats de chaque équipe dans le cadre de sa remise des prix Homme de l’année IOA/American Specialty de la Ligue américaine, décernés à ceux qui auront contribué de façon remarquable à leur communauté et à des organisations caritatives durant la saison 2019-2020.

Cette liste comprend 16 anciens joueurs de la LCH, soit Keegan Lowe (Oil Kings d’Edmonton), Morgan Klimchuck (Wheat Kings de Brandon), Christopher Gibson (Saguenéens de Chicoutimi), Derek Sheppard (Olympiques de Gatineau), Oscar Dansk (Otters d’Érié), Chris Terry (Whalers de Plymouth), Kale Kessy (Blazers de Kamloops), Mike Liambas (Otters d’Érié), Kurtis Gabriel (Attack d’Owen Sound), Jimmy Oligny (Océanic de Rimouski), Brett Sutter (Rebels de Red Deer), Nathan Paetsch (Warriors de Moose Jaw), Manuel Wiederer (Huskies de Rouyn-Noranda), Zac Leslie (Storm de Guelph), Daniel Walcott (Armada de Blainville-Boisbriand) et Carter Bancks (Hurricanes de Lethbridge).

Alors qu’on ignore ce qui arrivera au reste de la saison 2019-2020 dans la Ligue américaine, trois diplômés de la LCH du printemps 2019 ont fait l’objet de reportages où on a mis en relief à quel point ils ont impressionné à leur première campagne dans les rangs professionnels, soit Morgan Frost (Greyhounds de Sault Ste. Marie), Joe Veleno (Voltigeurs de Drummondville),et Alex Formenton (Kinights de London).

Au mois de mars, on a annoncé que le reste de la saison 2019-2020 de la East Coast Hockey League serait annulée. En avril, la ligue a commencé à rendre hommage aux lauréats de ses prix individuels annuels, mettant ainsi en vedette des anciens de la LCH.

Le prix du défenseur de l’année a été décerné à Alex Breton (Olympiques de Gatineau) des Americans d’Allen, tandis que Spencer Watson (Steelheads de Mississauga) du Fuel d’Indianapolis a été nommé joueur le plus gentilhomme de l’année. Breton a par ailleurs été choisi pour faire partie de la première équipe d’étoiles, lui qui a été le meneur pour les points chez les défenseurs de la ligue avec un total de 55 en 61 matchs. Miles Liberati (Rangers de Kitchener) des Oilers de Tulsa a été sélectionné dans la deuxième équipe d’étoiles après avoir pris le deuxième rang chez les pointeurs parmi les défenseurs, avec 46 points en 56 rencontres. Il s’y est retrouvé en compagnie de l’attaquant Tim McGauley (Wheat Kings de Brandon) des Grizzlies de l’Utah, qui a inscrit 62 points en 49 matchs, et Jesse Schultz (Rockets de Kelowna) des Cyclones de Cincinnati, qui a récolté 64 points en 62 matchs une année après avoir été proclamé joueur le plus utile à son équipe dans la ligue.

Deux des plus récents diplômés de la ligue ont été nommés au sein de l’équipe d’étoiles des recrues de la ECHL, soit Samuel Asselin (Mooseheads de Halifax) des Gladiators d’Atlanta et Justin Brazeau (Battalion de North Bay) des Growlers de Terre-Neuve. Asselin a conclu la saison à égalité au deuxième rang chez les recrues avec 26 buts et en troisième place avec 52 points, tandis que Brazeau a fini premier chez les recrues et cinquième dans l’ensemble de la ligue en vertu de ses 27 buts en 57 matchs, et deuxième chez les recrues avec 55 points.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Winterhawks prêts pour un retour à la gloire
Il y a 2 jours
La LHJMQ conclut un événement réussi en environnement protégé
Il y a 2 jours
Tour d’horizon de la semaine – Les Islanders réécrivent le livre des records
Il y a 3 jours
Des personnalités de renom du hockey s’affronteront dans le cadre du tournoi de la eCoupe Memorial présenté par Kia
Il y a 4 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Sea Dogs s'apprêtent à faire des vagues
Il y a 1 semaine
La LCH lance l’eCoupe Memorial présentée par Kia
Il y a 1 semaine