MENU

Tir de la pointe : Le défenseur du ICE Carson Lambos

 

Le défenseur du ICE de Winnipeg, Carlos Lambos, s’est récemment entretenu avec Junior Hockey Magazine pour discuter de l’arrivée de son équipe dans la bulle de Regina, de la façon dont il est resté occupé pendant la longue saison morte et de la façon qu’il se prépare en vue du Repêchage de la LNH de cette année :

Junior Hockey Magazine : Parle-nous un peu de la vie dans la bulle.

Carson Lambos : Nous sommes arrivés il y a quelques semaines. Avant notre arrivée ici, toute notre équipe était en quarantaine pendant une semaine, puis nous avons fait une quarantaine dans les dortoirs pendant une autre semaine, ce qui n’a certainement pas aidé à faire passer la semaine rapidement, mais c’était ce que c’était. Cela fait partie du sacrifice que nous devons faire pour jouer au hockey cette année. Nous nous entraînons depuis environ cinq ou six jours maintenant et j’adore être avec mes coéquipiers. Nous avons un groupe de gars tellement géniaux. J’apprécie vraiment cela.

JHM : Cela signifie-t-il que vous interagissez maintenant avec les autres équipes et joueurs?

CL : Les choses sont encore assez strictes en ce moment. Il faut porter des masques partout sauf si vous êtes sur la glace. Le seul moment où on voit les autres équipes est quand on se retrouve face à face sur la patinoire. Nous n’avons pas encore eu accès à un espace commun, mais je pense qu’à mesure que nous accumulons le nombre de tests négatifs à la COVID-19, nous pourrons peut-être arriver à ce point. Ce sont encore des règles assez strictes pour le moment, mais j’espère que les choses se relâcheront au fil du temps.

JHM : Qu’est-ce que ça fait d’affronter ton frère Jonny avec les Wheat Kings?

CL : C’est génial. Nous nous sommes affrontés huit ou neuf fois l’an dernier et c’est très amusant. Nos parents ne seront pas dans la foule cette fois, mais lui et moi avons grandi en nous entraînant et en faisant tout ensemble, donc jouer contre lui à ce niveau est quelque chose que j’apprécie grandement et j’espère vraiment que l’un de nous sera en mesure de donner une leçon à l’autre sur la glace .

JHM : Comment était-ce de jouer en Europe avant le début de la saison?

CL : J’y suis allé en octobre et j’ai joué avec les moins de 20 ans en Finlande pendant 15 ou 16 matchs, puis vers la fin, j’ai rejoint l’équipe professionnelle pour quelques matchs avant de revenir ici. Ce fut une expérience formidable de voir une autre partie du monde et de découvrir la culture du hockey d’une manière différente. Vous voyez à quel point le sport est tellement plus grand que la Ligue de l’Ouest et la Ligue canadienne de hockey. C’est mondial. J’ai trouvé ça plutôt spécial de voir ça et de voir à quel point les gens travaillent dur dans le monde pour atteindre le même objectif que moi. J’ai vraiment apprécié l’expérience et je ne crois pas que je l’oublierai de sitôt.

JHM : Comment vis-tu la préparation en vue du Repêchage de la LNH compte tenu de l’incertitude?

CL : Je pense que la chose la plus difficile mentalement était de ne pas savoir quand on pourrait recommencer à jouer des matchs et d’avoir l’occasion de se faire voir. C’était un peu inquiétant en début d’année, mais j’ai eu la possibilité de jouer des matchs en Europe, et étant maintenant dans cette bulle, nous allons avoir 24 matchs. Ce n’est pas une saison complète, mais je pense que ce sera quelque chose que je vais vraiment apprécier et je vais profiter de ce défi d’une saison courte pour me mettre en valeur. Je ne pense pas que je me soucie trop du moment quand aura lieu le Repêchage de la LNH ni de l’endroit où il se déroulera. Présentement, ma plus grande préoccupation est de bien jouer et d’aider mon équipe à gagner. Tout ce qui est relié au repêchage suivra par la suite.

JHM : Que dirais-tu à propos de toi-même si tu étais dépisteur?

CL : Je pense que je possède un niveau de jeu assez mature. Je suis fier de mon jeu en zone défensive. Je peux faire des jeux à l’attaque. Je peux jouer plus discrètement contre la première ligne de l’équipe adverse, mais si j’ai des occasions offensives, je peux parfois aussi exploiter la défensive.

JHM:  De quel joueur de la LNH vous inspirez-vous sur la glace?

CL : Je pense que Jake Muzzin est le genre de joueur que j’aimerais être au niveau de la LNH. Je pense que si j’ai la chance de jouer à ce niveau, je pratiquerais un style semblable au sien. Il joue contre les meilleurs joueurs des autres équipes à de nombreuses occasions. Il contribue aussi à l’attaque. Il n’est peut-être pas toujours tape-à-l’œil, mais il fait de bons jeux et il joue avec ténacité.

Cliquez ici pour entendre l’épisode complet de la balado Junior Hockey Magazine

plus de nouvelles
Tour d’horizon de la semaine – Sutter renonce à son poste d'entraîneur-chef des Rebels
Il y a 2 jours
Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à Peyton Krebs des ICE
Il y a 2 jours
Tir de la pointe : Le joueur de centre des Frontenacs Shane Wright
Il y a 2 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Le ICE brise la glace dans la bulle
Il y a 2 jours
La LCH annonce l’annulation du tournoi de la Coupe Memorial 2021
Il y a 4 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Blazers déclenchent une tempête offensive
Il y a 1 semaine