MENU

Retour sur le weekend de la LCH : Les Hitmen volent la vedette à la Classique des Prairies

 

Un gros weekend de la Ligue canadienne de hockey a produit de nombreux grands titres.

Voici les dernières nouvelles des quatre coins du circuit.

Classique des Prairies

La Ligue de l’Ouest est allée jouer dehors pour sa troisième Classique des Prairies opposant les Hitmen de Calgary aux Pats de Regina au stade Mosaic, domicile des Roughriders de la Saskatchewan de la LCF.

Dans une reprise du match extérieur de 2011, le duel de dimanche a été présenté devant plus de 15 000 fidèles et a pris fin de façon dramatique quand l’attaquant des Hitmen et espoir des Canucks de Vancouver Carson Focht a logé la rondelle dans le fond du filet en prolongation pour procurer une victoire de 5-4 aux siens.

Ce match était lié à un weekend de hockey dans la capitale de la Saskatchewan qui comprenait aussi un match en terrain neutre de la Classique Héritage opposant les Flames de Calgary aux Jets de Winnipeg.

Coupe de la Ligue de l’Ouest

Le duo extérieur n’était pas le seul grand événement au programme dans l’Ouest puisqu’il y avait aussi la Coupe de la Ligue de l’Ouest, une série de cinq rencontres opposant quatre équipes qui représentaient les quatre provinces de l’Ouest canadien avec des formations composées principalement de joueurs réclamés au Repêchage bantam de la Ligue de l’Ouest en 2019.

L’événement de cette année a marquait la huitième édition de la Coupe de la Ligue de l’Ouest en plus d’un changement de la garde alors que l’équipe de la Saskatchewan a remporté l’événement pour la toute première fois au terme d’un gain de 4-2 dimanche sur l’équipe du Manitoba. L’attaquant Carter Dereniwsky a été dominant pour les gagnants, alors que l’athlète originaire de Canora, en Saskatchewan a accumulé six points, notamment trois buts et trois passes. Dereniwsky a été le 39e choix des Royals de Victoria au Repêchage bantam de la Ligue de l’Ouest 2019.

En plus de Dereniwsky, les attaquants Brandon Lisowsky (Colombie-Britannique /Blades de Saskatoon) et Conor Geekie (Manitoba/ICE de Winnipeg), et les défenseurs Graydon Gotaas (Alberta/Raiders de Prince Albert) et Denton Mateychuk (Manitoba/Warriors de Moose Jaw), et le gardien Dylan Ernst (Saskatchewan/Blazers de Kamloops) se sont fait remarquer dans ce tournoi et ils ont été nommés au sein de l’équipe d’étoiles de la Coupe de la Ligue de l’Ouest 2019. Ailleurs, une victoire en prolongation a permis à la Colombie-Britannique de prendre le troisième rang devant l’Alberta.

Étapes franchies

Toujours dans la Ligue de l’Ouest, il y avait des raisons de se réjouir à Kamloops après que l’entraîneur-chef Shaun Clouston ait franchi le cap des 400 victoires en carrière dans le gain de 2-1 de vendredi sur les Royals. Cette victoire fait de Clouston le 17e entraîneur de l’histoire de la Ligue de l’Ouest à atteindre ce plateau.

Originaire de Viking, en Alberta, Clouston en est à une première saison chez les Blazers après des séjours derrière le banc des Americans de Tri-City et les Tigers de Medicine Hat. Clouston continue son ascension vers le sommet de la Ligue de l’Ouest, menée par le légendaire Don Hay, qui a amassé 750 victoires en carrière en plus de conduire les Blazers vers des titres consécutifs de la Coupe Memorial en 1994 et 1995.

Record de club

D’autres records sont tombés dans la Ligue de l’Ontario alors que l’espoir des Stars de Dallas et capitaine des Firebirds de Flint Ty Dellandrea est devenu le meilleur marqueur de points de l’histoire du club après avoir marqué un but et récolté une passe vendredi contre les Wolves de Sudbury pour porter son total à 160 points en carrière.

Choisi cinquième par les Firebirds au Repêchage de la Ligue de l’Ontario 2016, Dellandrea a ensuite été réclamé au 13e rang par les Stars de Dallas, deux ans plus tard. En quatre saisons à Flint, Dellandrea a amassé 68 points et 92 passes en 194 matchs en carrière. Le club transféré de Plymouth à Flint en 2015 avec une nouvelle identité connait sa meilleure saison cet automne puisque les Firebirds ont remporté huit de leurs 11 premiers matchs pour se retrouver à un point du premier rang dans la division Ouest de la Ligue de l’Ontario.

Signatures

Deux autres joueurs issus de la LCH ont signé leur premier contrat professionnel alors que l’attaquant Philip Tomasino des IceDogs de Niagara, 24e choix du Repêchage de la LNH en 2019 a paraphé une entente de trois ans avec les Predators de Nashville. Joueur originaire de Mississauga, en Ontario, Tomasino est sur un élan impressionnant à sa troisième saison chez les IceDogs et il mène son équipe avec 25 points, notamment 10 buts et 15 passes en 15 rencontres.

L’autre joueur à signer un contrat professionnel est l’attaquant des Rockets de Kelowna et espoir des Sharks de San Jose Dillon Hamaliuk. Ayant démarré son parcours dans la Ligue de l’Ouest avec les Thunderbirds de Seattle en 2016, Hamliuk a rejoint les Rockets, hôtes de la Coupe Memorial 2020 présentée par Kia avec qui il a amassé cinq buts et cinq passes en 12 matchs. Avec Tomasino, Hamaliuk est le 22e joueur de la LCH réclamé au Repêchage de la LNH en 2019 à signer un premier contrat professionnel.

Un ‘C’ pour Schultz

Les Royals ont un nouveau leader puisque l’attaquant Phillip Schultz sera le capitaine de l’équipe cette saison.

Réclamé au 38e rang du Repêchage international de la LCH en 2018, l’athlète originaire du Danemark devient le premier joueur né en Europe à être capitaine d’un club de la Ligue de l’Ouest depuis l’attaquant suédois Marcus Jonasen qui a été capitaine des Americans de Tri-City en 2004-2005. Quant à Schultz, qui entreprend sa deuxième saison chez les Royals après une saison recrue réussie où il a conclu la campagne avec 19 buts et 17 passes en 60 matchs, il devient le 39e nouveau capitaine dans la LCH en 2019-2020.

Match en rose

Une grande cause caritative a poursuivi sa tournée dans le circuit alors que d’autres clubs, notamment le Drakkar de Baie-Comeau, les Eagles de Cape Breton, les Wildcats de Moncton, les Remparts de Québec, l’Océanic de Rimouski, le Spirit de Saginaw, et les Blades de Saskatoon ont tenu leur Match en rose annuel.

En association avec la Société canadienne du cancer et la Fondation canadienne du cancer du sein, la collecte de fonds annuelle accroît la sensibilisation à propos du cancer du sein et contribue à amasser des fonds pour la recherche sur le cancer chez les femmes. Les clubs marquent l’événement en portant des chandails roses tandis que les partisans présents sont aussi encouragés de venir à l’aréna en portant du rose.

Ailleurs, l’Attack d’Owen Sound a fait sa part dans la lutte contre le cancer en organisation un événement de Têtes rasées ou 17 participants, notamment six joueurs de l’Attack y on laisse leur chevelure et ont ainsi pu amasser plus de 7000 $ pour la Société canadienne du cancer.

Joyeux Halloween

Les soirées thématiques se sont poursuivies dans la Ligue de l’Ontario alors que les Generals d’Oshawa et les 67’s d’Ottawa ont tenu des soirées sous le thème de l’Halloween ou les partisans étaient invités à se déguiser et à aller à la chasse aux bonbons dans l’aréna. Les deux clubs ont récompensé leurs partisans à cette occasion en gagnant leur match, alors que les Generals ont vaincu les Bulldogs de Hamilton tandis que les 67’s ont signé une grosse victoire sur le Sting de Sarnia.

https://twitter.com/Ottawa67sHockey/status/1188538591066152965

plus de nouvelles
Assurance Wawanesa lance la Collecte de jouets Wawanesa en partenariat avec la LCH
Il y a 1 jour
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Silvertips d’Everett
Il y a 3 jours
Classement du Top 10 Kia de la LCH - Semaine 9
Il y a 4 jours
Équipe de la semaine Vaughn de la LCH
Il y a 4 jours
La semaine déchiffrée : Meilleures performances de l’équipe de la Ligue de l’Ontario
Il y a 4 jours
l'Affrontement LCH - 10 novembre 2019
Il y a 5 jours