MENU

Retour sur le week-end dans la LCH : Octobre démarre sous le signe de la sensibilisation communautaire

 

La saison 2019-2020 de la Ligue canadienne de hockey est bien entamée avec la conclusion de la troisième semaine du calendrier régulier.

Déjà plusieurs moments intéressants ont été vécus aux quatre coins du circuit.

La Course à la vie CIBC

Les clubs de la LCH ont participé pour que la victoire sur le cancer du sein devienne chose possible en participant le week-end dernier à La Course à la vie CIBC, la plus importante activité de financement d’une journée organisée par des bénévoles au Canada, alors que les joueurs et membres du personnel d’équipe ont affiché leur soutien pour la recherche contre le cancer du sein.

Les participants participent à la marche d’un kilomètre ou à la course de cinq kilomètres afin d’aider à amasser des fonds pour la Société canadienne du cancer. Depuis 1992, cet événement a permis d’amasser 445 millions $, dont 17 millions ce dimanche seulement, pour financer les projets de recherche en matière de cancer du sein. Au fil des ans, cet événement a grandi au point de regrouper 57 communautés à travers le Canada, attirant plus de 80 000 participants chaque année.

Les initiatives de sensibilisation au cancer se poursuivront tout au long de la saison alors que plusieurs clubs de la LCH organiseront des soirées « Match en rose » en collaboration avec la Société canadienne du cancer.

Une course extra spéciale pour les Rebels

Les Rebels de Red Deer ont aussi participé à la Course à la vie CIBC de dimanche, mais ils avaient une motivation supplémentaire pour le faire puisque la fiancée de l’entraîneur adjoint Brad Flynn, Christine, est atteinte du cancer.

En plus de participer à la course, les joueurs y sont récemment allés d’un geste de soutien en affichant des coupes de cheveux en brosse, qu’ils ont dévoilées à un barbecue d’ouverture de saison.

Christine Flynn, 30 ans, a reçu un diagnostic de cancer du sein en avril et on dit qu’elle est en voie de guérison.

Week-end mondial du hockey sur glace pour filles

Un bon nombre de clubs de la LCH ont animé les journées de samedi et dimanche en célébrant le Week-end mondial du hockey sur glace pour filles, à l’aide de mises en jeu protocolaires d’avant-match et d’activités de rencontres pendant les matchs.

Parmi les clubs participants, il y avait le Storm de Guelph, qui a accueilli le défenseur des Furies de Toronto Renata Fast à l’occasion d’une mise en jeu protocolaire effectuée avant un match contre les Firebirds de Flint. Née à Hamilton, Fast a fait partie de l’équipe canadienne féminine des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 qui est revenue au pays avec une médaille d’argent. Les Bulldogs de Hamilton ont également contribué à sensibiliser les gens au hockey féminin en invitant les joueuses vedettes locales Laura Fortino et Sarah Nurse.

Ailleurs, les Steelheads de Mississauga ont tenu un événement similaire avec une autre médaillée d’argent, Natalie Spooner, qui était présente pour le match disputé dimanche en matinée contre les Spitfires de Windsor. Après avoir effectué la mise en jeu protocolaire, Spooner a rencontré les partisans en participant à une séance de signature d’autographes sur place.

Lancé en 2011, le Week-end mondial du hockey sur glace pour filles est une initiative mondiale qui encourage les filles à essayer le hockey en participant à des séances sur glace où elles peuvent s’initier aux habiletés de base, à l’esprit sportif et au travail d’équipe. Selon la Fédération internationale de hockey sur glace, il y a présentement 88 500 joueuses de hockey licenciées au Canada.

Contrat signé

L’attaquant des Mooseheads de Halifax Benoit-Olivier Groulx est le plus récent joueur de la LCH à signer un contrat, lui qui a obtenu un premier contrat professionnel avec les Ducks d’Anaheim.

Réclamé au 54e rang au total par Anaheim à l’occasion du Repêchage de la LNH en 2018, Groulx a été retourné aux Mooseheads plus tôt ce mois-ci après avoir participé au camp d’entraînement des Ducks et à des matchs préparatoires; il a alors inscrit une mention d’aide en deux sorties. Groulx devient le deuxième joueur actif avec le club de Halifax à signer un contrat de la LNH, l’autre étant le défenseur et espoir des Red Wings de Detroit Jared McIsaac. Les Mooseheads alignent deux autres joueurs dont les droits appartiennent à des clubs de la LNH, soit l’attaquant Raphaël Lavoie (Oilers d’Edmonton) et le gardien de but Alexis Gravel (Blackhawks de Chicago).

Avec les Mooseheads la saison dernière, Groulx a fait montre d’un niveau de talent qui a initialement mené à sa sélection par les Ducks en 2018, lui qui a complété sa troisième saison avec une récolte de 80 points en 65 matchs pour prendre le deuxième rang chez les marqueurs de son équipe et aider son club à atteindre la finale du tournoi de la Coupe Memorial 2019 présentée par Kia. Groulx a inscrit deux buts et une mention d’aide à ses trois premiers matchs depuis son retour avec l’équipe cette saison.

Rapport des anciens

La saison de la LNH a commencé la semaine dernière alors que les 31 clubs ont présenté des alignements composés d’un total de 339 joueurs actifs qui avaient auparavant disputé des matchs de la LHJMQ, de la Ligue de l’Ontario ou de la Ligue de l’Ouest. La LCH demeure le principal fournisseur de talent pour la LNH, alors que près de 50 pour cent des joueurs sont des finissants de la LCH.

Parmi ces joueurs, trois finissants ont été nommés capitaines de leur équipe respective dans la LNH au début de la nouvelle saison, soit Jordan Staal (Petes de Peterborough) avec les Hurricanes de la Caroline, Logan Couture (67’s d’Ottawa) avec les Sharks de San Jose et John Tavares (Generals d’Oshawa/Knights de London) avec les Maple Leafs de Toronto.

Un peu partout dans la ligue, d’autres anciens qui ont fait les manchettes sont l’ancien des Winterhawks de Portland Cody Glass, un joueur de centre des Golden Knights de Vegas qui a connu des débuts parfaits, la semaine dernière, quand il a marqué à sa première sortie dans la LNH. Qui plus est, Glass, le sixième choix au total du Repêchage de la LNH en 2017, est devenu le premier choix au repêchage réclamé par les Golden Knights à marquer un but au profit de l’équipe.

Glass fait partie du groupe des recrues de la LNH cette saison, qui compte aussi les finissants 2018-2019 de la LCH Maxime Comtois (Voltigeurs de Drummondville/Ducks d’Anaheim), Noah Dobson (Huskies de Rouyn-Noranda/Islanders de New York), Barrett Hayton (Greyhounds de Sault Sainte-Marie/Coyotes de l’Arizona) et Nick Suzuki (Storm de Guelph/Canadiens de Montréal), entre autres.

Un des débuts de saison les plus impressionnants chez les joueurs de la LCH a été celui du défenseur des Canadiens Cale Fleury, un athlète de 20 ans qui a disputé sa quatrième saison dans la Ligue de l’Ouest avec le ICE de Kootenay et les Pats de Regina en 2017-2018. Celui-ci a eu l’occasion de s’aligner face à son frère aîné Haydn, qui a disputé quatre saisons avec les Rebels de Red Deer et est maintenant un membre des Hurricanes de la Caroline.

Pendant ce temps, on continue de rendre hommage à des anciens dans l’Ouest, alors que le numéro 4 de l’ancien défenseur Chris Phillips sera retiré par les Sénateurs d’Ottawa plus tard cette saison avant un match en février contre les Sabres de Buffalo. Phillips, qui a disputé 119 matchs avec les Raiders de Prince Albert et les Hurricanes de Lethbridge, a été le premier choix du Repêchage de la LNH en 1996. L’athlète originaire de Calgary a passé toute sa carrière dans la LNH avec les Sénateurs, lui qui a disputé 1179 matchs du calendrier régulier en 17 saisons, ce qui lui donne le premier rang dans l’histoire de la concession à ce chapitre.

Rogers Hometown Hockey

Puisque la nouvelle saison de la LCH est maintenant lancée, c’est aussi le cas de la sixième saison de l’émission Rogers Hometown Hockey, dont la première aura lieu dimanche en provenance de Halton Hills en Ontario. Le populaire programme rendra visite à 25 communautés canadiennes cette saison, dont deux au sein de chacune des trois ligues régionales de la LCH. La première de ces visites-là viendra le 19 janvier en provenance de Hamilton, durant la télédiffusion d’un match entre les Jets de Winnipeg et les Blackhawks de Chicago.

Était présent au lancement de dimanche l’attaquant de l’Attack d’Owen Sound Ethan Burroughs, une recrue de la Ligue de l’Ontario et un athlète originaire d’une municipalité qui se trouve tout près, Georgetown, Ont. Celui-ci a joué au niveau midget mineur avec les Hurricanes de Halton. Cette saison, le joueur de première année n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour s’adapter puisqu’il a eu une influence immédiate avec l’Attack, lui qui a inscrit six points en autant de matchs, y allant notamment d’une prestation de deux aides à ses débuts contre les 67’s d’Ottawa. Burroughs a rejoint les rangs d’Owen Sound cette saison après avoir été le 29e joueur réclamé à l’occasion de la Sélection prioritaire 2019 de la Ligue de l’Ontario.

Soyez des nôtres dimanche prochain quand la tournée de l’émission Rogers Hometown Hockey se poursuivra à Halifax.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Generals d’Oshawa
Il y a 4 jours
Classement du Top 10 Kia de la LCH - Semaine 4
Il y a 4 jours
111 joueurs de la LCH à surveiller en vue du Repêchage de la LNH de 2020
Il y a 4 jours
La semaine déchiffrée – Les meilleurs buteurs
Il y a 4 jours
Équipe de la semaine Vaughn de la LCH
Il y a 5 jours
l'Affrontement LCH - 6 octobre 2019
Il y a 5 jours