MENU

Radar sur les prix de la LCH : Meilleur marqueur

 

La course au championnat des marqueurs de la LCH s’annonce palpitante en cette fin de calendrier régulier de la LCH. Une poignée de joueurs sont dans la course au titre cette année, notamment trois joueurs de la Ligue de l’Ouest (WHL), trois de la LHJMQ et quatre de la Ligue de l’Ontario (OHL) qui s’approchent chacun du cap des 100 points en 2018-2019.

Tye Felhaber (Ottawa, OHL) – 54 PJ, 53 B, 40 A, 93 P
Le joueur de 20 ans des 67’s non réclamé par un club de la LNH occupe le premier rang des marqueurs de la LCH avec 53 buts et 93 points cette saison, déjà au-delà de sa production de la dernière saison où il a amassé 31 buts et 39 passes en 68 matchs. La prestation la plus impressionnante de Felhaber cette saison est survenue au mois de janvier quand il a disputé deux matchs de suite de quatre points contre les Generals d’Oshawa et le Sting de Sarnia. Il est particulièrement reconnu pour ses gros débuts de match, ayant déjà inscrit 13 fois le premier but d’une rencontre.

Joachim Blichfeld (Portland, WHL) – 55 PJ, 45 B, 48 A, 93 P
Choix de septième ronde des Sharks de San Jose en 2016, l’ailier gauche danois donne raison aux dépisteurs du club puisqu’il mène la Ligue de l’Ouest avec 93 points. À sa troisième saison chez les Whiterhawks, Blichfeld a élevé son jeu au niveau supérieur après avoir conclu la saison 2017-2018 avec 56 points en autant de matchs. L’attaquant de 20 ans a impressionné par trois matchs de cinq points cette saison, notamment une soirée de cinq mentions d’aide contre les Oil Kings d’Edmonton au début du mois d’octobre.

Peter Abbandonato (Rouyn-Noranda, LHJMQ) – 55 PJ, 26 B, 64 A, 90 P
Le joueur de centre de 20 ans dispute sa quatrième saison chez les Huskies et il connaît une véritable percée, menant l’ensemble de la LCH avec 64 passes, notamment 23 en avantage numérique, un sommet dans la LHJMQ. La meilleure prestation d’Abbandonato cette saison est survenue à la mi-novembre quand il a produit 10 points en deux rencontres, notamment deux matchs de suite avec un tour du chapeau contre l’Armada de Blainville-Boisbriand et les Tigres de Victoriaville. Il est actuellement sur une lancée ayant inscrit un point à ses six derniers matchs, avec une production d’un but et 10 passes.

Justin Brazeau (North Bay, OHL) – 52 PJ, 48 B, 41 A, 89 P
L’ailier droit du Battalion se fait connaître cette saison après avoir été laissé de côté au Repêchage de la LNH, menant les marqueurs de son équipe, à seulement quatre points du premier rang de la Ligue de l’Ontario. L’attaquant de 20 ans a été dominant depuis le mois de septembre et il a obtenu deux fois le titre de Joueur de la semaine dans la LCH. La meilleure sortie offensive de Brazeau cette saison est survenue au mois d’octobre quand il a tourmenté les Frontenacs de Kingston avec une soirée de sept points, terminant la rencontre avec un tour du chapeau et quatre mentions d’aide.

Jason Robertson (Niagara, OHL) – 47 PJ, 39 B, 49 A, 88 P
Une transaction au milieu de la saison qui l’a envoyé des Frontenacs de Kingston aux IceDocs n’ont pas ralenti la production de Jason Robertson autour des filets adverses cette saison. Après avoir amassé 38 points en 24 matchs chez les Frontenacs, Robertson marque plus de deux points par match depuis qu’il est passé à Niagara, où il a accumulé 16 buts et 34 passes en seulement 23 matchs. Choix de deuxième ronde des Stars de Dallas en 2017, Robertson a amassé un point dans 30 de ses 31 derniers matchs.

Morgan Frost (Sault Ste. Marie, OHL) – 46 PJ, 34 B, 54 A, 88 P
Choix de première ronde des Flyers de Philadelphie en 2017, Frost dispute sa quatrième saison avec les Greyhounds. Après avoir conclu la dernière saison avec 112 points, à trois points du premier rang des marqueurs de la Ligue de l’Ontario, Frost est en voie d’améliorer ses totaux cette saison. La soirée de cinq buts de Frost contre les Wolves de Sudbury à la fin de janvier était à un but du record du club dans un match. Le joueur originaire d’Aurora en Ontario a aussi été le meilleur marqueur du Canada aux Mondiaux juniors de cette année, où il a conclu le tournoi avec huit points en cinq matchs.

Alexis Lafreniere (Rimouski, LHJMQ) – 47 PJ, 32 B, 55 A, 87 P
Les experts prévoient qu’il sera le premier choix du Repêchage de la LNH en 2020 et Lafrenière continue de tenir les spectateurs en haleine à sa deuxième saison chez l’Océanic. Il a déjà fait mieux que sa production de la saison dernière (80 points) tandis qu’il continue de briller à sa deuxième campagne. Le joueur originaire de St-Eustache au Québec a amassé des points à ses 11 derniers matchs pour un total de 13 buts et 14 mentions d’aide au cours de cette période. Ce qui impressionne le plus à propos de Lafrenière est sa propension à marquer le but gagnant, avec huit filets du genre, à égalité au premier rang de la LHJMQ à ce chapitre.

Tristin Langan (Moose Jaw, WHL) – 51 PJ, 39 B, 46 A, 85 P
Avec 85 points cette saison, Langan a déjà plus que doublé sa production de l’an dernier (42 points), et cela, en 19 matchs de moins. L’ailier gauche qui n’a pas été réclamé au Repêchage de la LNH dispute sa quatrième saison chez les Warriors où il a démontré sa force comme franc-tireur et comme fabricant de jeu. L’athlète originaire du Manitoba a amassé quatre tours du chapeau cette saison, notamment dans une victoire sur les Royals de Victoria à la mi-janvier. Les neuf buts gagnants de Langan sont aussi un sommet à égalité dans la Ligue de l’Ouest.

Ivan Chekhovich (Baie-Comeau, LHJMQ) – 51 PJ, 36 B, 49 A, 85 P
Une autre sélection éclairée des Sharks de San Jose, l’ailier gauche russe a été un choix de septième ronde du club du nord de la Californie en 2017. Depuis, il continue de briller à Baie-Comeau, ayant déjà amassé des sommets personnels avec 36 buts et 85 points. Chekhovich a aussi été un double lauréat du titre de joueur de la semaine dans la LCH cette saison et sa sortie la plus impressionnante a été celle de la Veille du Jour de l’An quand il a marqué deux buts et ajouté cinq passes pour sept points contre les Cataractes de Shawinigan.

Trey Fix-Wolansky (Edmonton, WHL) – 52 PJ, 29 B, 55 A, 84 P
L’ailier droit Trey Fix-Wolansky des Oil Kings n’a aucune difficulté à inscrire son nom sur la feuille de pointage malgré son petit gabarit, tel qu’illustré par ses 84 points cette saison. Choix de septième ronde des Blue Jackets de Columbus au Repêchage de la LNH la saison dernière, Fix-Wolansky est à cinq points seulement de son total de l’an dernier (89 points) bien qu’il ait disputé 19 matchs de moins. À trois occasions cette saison, il a accumulé quatre points, notamment huit points (un but et sept passes) dans deux matchs consécutifs contre les Hurricanes de Lethbridge et les Pats de Regina.

plus de nouvelles
Hockey Canada annonce la composition de l'equipe pour la coupe Hlinka-Gretzky 2019
il y a 3 semaines
La LCH nomme Dan MacKenzie à titre de premier Président à temps plein
il y a 3 semaines
Chisholm et Rees ajoutés à la formation à la vitrine estivale de l’équipe nationale junior du Canada
Il y a 4 semaines
Knights' McMichael ajouté à la liste du camp de développement mondial junior du Canada
Il y a 1 mois
La LCH annonce son partenariat avec Adept Mobile pour créer la meilleure expérience d’application mobile
Il y a 1 mois
Résultats du Repêchage international de la LCH 2019
Il y a 2 mois