MENU

Nouvelle saison, nouveaux visages derrière les bancs de la LCH

 

Alors que la saison 2021-2022 sera bientôt lancée, les 60 équipes de la Ligue canadienne de hockey dévoileront leur nouvelle formation et quelques équipes seront notamment guidées par une nouvelle voix derrière le banc :

Colts de Barrie : La dernière fois qu’on a vu Marty Williamson derrière le banc d’une équipe du circuit junior, c’était entre 2010 et 2016 avec les IceDogs de Niagara. Il avait été nommé conseiller senior des Colts en 2019 et pour la prochaine saison, il occupera les postes d’entraîneur-chef et de directeur général. La nomination de Williamson ramène un visage familier dans la communauté des Colts puisque l’homme de 58 ans avant déjà dirigé l’équipe de 2004 à 2010.

Firebirds de Flint : Les Firebirds ne manqueront pas d’expérience derrière le banc avec l’arrivée de Ted Dent, 51 ans, qui a un curriculum vitae bien garni avec un séjour d’une décennie avec les IceHogs de Rockford dans la Ligue américaine de hockey, où il a été entraîneur adjoint pendant quatre ans avant de prendre les commandes de cette formation. Dent possède une courte expérience dans la LCH, alors qu’il a été entraîneur adjoint pendant une seule saison, avec les IceDogs de Niagara en 2017-2018.

Mooseheads de Halifax : Entraîneur adjoint chez les Mooseheads depuis quatre saisons, Sylvain Favreau a obtenu une promotion alors qu’il sera entraîneur-chef pour la prochaine campagne. Il pourra d’ailleurs compter sur plusieurs visages familiers dans sa formation. Âgé de 43 ans, Favreau a aussi profité d’occasions derrière le banc avec le Programme d’excellence de Hockey Canada, plus récemment en dirigeant Équipe Canada Blanc au Défi mondial des moins de 17 ans en 2019.

Bulldogs de Hamilton : Après avoir passé quatre ans comme entraîneur-chef des Rangers de Kitchener, de 2016 à 2020, Jay McKee est de retour derrière le banc avec les Bulldogs pour la prochaine saison. Ancien joueur de la Ligue de l’Ontario avec les Wolves de Sudbury et les Flyers de Niagara Falls entre 1993 et 1996, l’homme de 44 ans a aussi obtenu de la reconnaissance à l’international, en étant notamment entraîneur adjoint d’Équipe Canada Noir au Défi mondial des moins de 17 ans en 2015.

Frontenacs de Kingston : À sa première année comme entraîneur-chef, Luca Caputi aura l’arme la plus convoitée dans son arsenal pour la prochaine saison, en ayant la possibilité de déployer Shane Wright, la future vedette et favori pour être le premier choix au Repêchage de la LNH en 2022. Ancien joueur de la Ligue de l’Ontario, Caputi, âgé de 32 ans, a disputé quatre saisons avec les IceDogs de Mississauga/Niagara. Il prend les rênes de l’équipe après avoir été entraîneur adjoint à Guelph et Kingston au cours des six dernières saisons.

Generals d’Oshawa : Après plus d’une décennie à faire ses classes comme entraîneur adjoint avec les Colts de Barrie et les Wheat Kings de Brandon, Todd Miller a mérité d’avoir sa première chance comme entraîneur-chef, avec les Generals. L’homme de 43 ans a aussi une aptitude clé, soit celle de bien comprendre ses joueurs puisqu’il est un ancien attaquant, ayant joué dans la Ligue de l’Ontario de 1995 à 1998, à Sarnia, Owen Sound, North Bay et Sault Ste. Marie.

67’s d’Ottawa : Avec le changement viennent les possibilités et c’est le cas dans la capitale canadienne à la suite de la promotion d’André Tourigny avec les Coyotes de l’Arizona. Les 67’s se sont tournés vers un visage connu du marché local et une boule d’énergie du hockey junior en Dave Cameron. L’homme de 63 ans possède une longue expérience qui comprend les postes d’entraîneur-chef et de directeur général avec les Majors de Toronto/Mississauga St. Michael’s, un séjour de six ans avec les Sénateurs d’Ottawa, dont deux comme entraîneur-chef, et une grande expérience sur la scène internationale, à laquelle s’ajoutera l’édition 2022 du Championnat mondial junior, alors qu’il dirigera Équipe Canada.

Attack d’Owen Sound : Après avoir passé trois ans derrière le banc à Oshawa, Greg Walters a été nommé entraîneur-chef de l’Attack à la fin du mois de juin. Solide producteur offensif quand il était joueur, l’ancien attaquant a disputé trois saisons avec les 67’s d’Ottawa de 1987 à 1990, amassant 164 points en 154 matchs. Âgé de 51 ans, Walters est ensuite revenu dans la ligue en 2002 comme entraîneur adjoint avec le Sting de Sarnia.

Rebels de Red Deer : Une nouvelle ère s’amorce au centre de l’Alberta avec Steve Konowalchuk qui prend les rênes des Rebels. Entraîneur chevronné chez les juniors qui a guidé les Thunderbirds de Seattle de 2011 à 2017, Konowalchuk a aussi été entraîneur adjoint avec les Ducks d’Anaheim et l’Avalanche du Colorado. L’homme de 48 ans ne manque pas de faits saillants dans sa carrière, alors qu’il a remporté le trophée Four Broncos à ses deux saisons à Portland de 1990 à 1992.

Huskies de Rouyn-Noranda : L’exubérance de la jeunesse et une aptitude importante à s’identifier à ses joueurs seront les caractéristiques principales du nouvel entraîneur-chef des Huskies, Brad Yetman. Entraîneur adjoint du club au cours des deux dernières saisons, l’homme de 30 ans a auparavant disputé quatre saisons dans la LHJMQ, de 2007 à 2011 à Shawinigan, sur l’Île-du-Prince-Édouard et Rouyn-Noranda, où il était adjoint au capitaine.

Sea Dogs de Saint John : Le vétéran entraîneur-chef Gordie Dwyer est de retour dans la LHJMQ après des séjours aux commandes de l’Île du Prince-Édouard/Charlottetown et Shawinigan, où il a guidé une équipe avec des aspirations de soulever la Coupe Memorial. Ancien attaquant, l’homme de 43 ans a déjà remporté le championnat de la ligue, avec les Olympiques de Hull en 1995, avant de voyager pas mal chez les professionnels, disputant un total de 105 matchs.

Sting de Sarnia : Après avoir disputé la majorité de sa carrière de l’autre côté de l’Atlantique, en Allemagne et en Croatie, Alan Letang amène un point de vue unique comme entraîneur-chef du Sting, sa plus récente occasion après avoir passé cinq saisons avec l’Attack d’Owen Sound, dont les deux dernières à titre d’entraîneur-chef. Âgé de 46 ans, Letang s’est aussi fait reconnaître à l’international, étant entraîneur adjoint au Championnat mondial junior 2020.

Blades de Saskatoon : Brennan Sonne est de retour dans le circuit pour la première fois comme entraîneur-chef dans la Ligue de l’Ouest, après avoir été entraîneur adjoint à Everett de 2014 à 2017. Au cours des quatre dernières saisons, il dirigeait le club d’Angers, dans la Ligue Magnus en France. Ancien attaquant, l’homme de 34 ans a disputé trois saisons avec les équipes d’Everett, Red Deer et Edmonton entre 2005 et 2008.

Cataractes de Shawinigan : La formation de Shawinigan s’est tournée vers un visage connu en Daniel Renaud, qui avait dirigé l’équipe de 2017 à 2020 avant de faire un détour d’une saison et demie à Val-d’Or. L’homme de 54 ans possède un long curriculum vitae qui compte aussi des rôles d’adjoint à Rimouski et Québec, en plus de quelques présences avec Équipe Canada.

Wolves de Sudbury : Les Wolves se sont tournés vers l’un de leurs anciens joueurs les plus décorés pour occuper le poste d’entraîneur-chef, choisissant l’ancien attaquant Craig Duncanson. Ce dernier a disputé trois saisons avec les Wolves de 1983 à 1986 avant de se joindre aux Royals de Cornwall. Duncanson a ensuite connu une longue carrière chez les professionnels avec plus de 500 matchs dans la Ligue américaine de hockey. L’homme de 54 ans offre aussi une expérience précieuse accumulée en une décennie comme entraîneur-chef des Voyageurs de l’Université Laurentienne.

Americans de Tri-City : Après avoir été un des actionnaires de la concession en 2005, Stu Barnes passe derrière le banc des Americans en vue de la prochaine saison. Il s’agit d’un retour dans le monde des entraîneurs après avoir été adjoint chez les Stars de Dallas en 2019. L’homme de 50 ans retourne donc à ses origines, puisqu’il a disputé trois saisons avec New Westminster/Tri-City de 1987 à 1990, remportant notamment les honneurs de recrue de l’année et joueur de l’année à ses première et deuxième saisons, respectivement.

Foreurs de Val-d’Or : Après avoir aidé les Tigres de Victoriaville à tout rafler la saison dernière à titre d’entraîneur adjoint, Maxime Desruisseaux, 37 ans, obtient sa première chance comme entraîneur-chef, avec les Foreurs. Membre du personnel d’entraîneurs à Victoriaville depuis 2012, l’ancien défenseur avait aussi joué quatre saisons à Moncton, Rimouski et Victoriaville de 2001 à 2005.

Spitfires de Windsor : À sa première année comme entraîneur-chef des Spitfires, Marc Savard ne manque pas d’accomplissements sur sa feuille de route. Tout ça a commencé avec une carrière de joueur pendant quatre saisons avec les Generals d’Oshawa de 1993 à 1997, où il a remporté deux fois le titre du meilleur pointeur de la ligue alors qu’il est encore aujourd’hui le meilleur pointeur de l’histoire du club avec 413 points en 238 matchs. L’homme de 44 ans a ensuite connu une belle carrière dans la LNH, remportant entre autres la Coupe Stanley avec les Bruins de Boston en 2011. Plus récemment, il a occupé le poste d’entraîneur adjoint des Blues de St. Louis en 2019-2020.

plus de nouvelles
#CultiverLaForce avec Kubota Canada et la LCH
Il y a 1 jour
Les talents de la LCH brillent aux camps de développement de la LNH
Il y a 1 jour
Les étoiles de la LCH qui nous manqueront : Division de la C.-B. de la Ligue de l’Ouest
Il y a 1 jour
Soyez prêt pour la mise au jeu initiale avec le laissez-passer tout accès de LCH TV
Il y a 2 jours
La Ligue canadienne de hockey dévoile son calendrier de télédiffusion sur CBC pour la saison 2021-2022
Il y a 2 jours
#CultiverLaForce Kubota | C'est le temps des récoltes du jardin!
Il y a 4 jours