MENU

Neuf joueurs de la LCH projetés comme choix de premier tour en 2022 dans le dernier classement de TSN

 

Près d’une dizaine de talents de la Ligue canadienne de hockey admissibles au Repêchage de la LNH en 2022 se retrouvent parmi le top 32 des joueurs – ce qui représente le premier tour – dans le dernier classement dévoilé par le directeur du recrutement de TSN Craig Button.

No 1 – Shane Wright (Frontenacs de Kingston)

Au total, ce top 32 compte neuf joueurs de la LCH, dont le favori en vue du Repêchage de la LNH 2022, Shane Wright des Frontenacs de Kingston, projeté depuis longtemps comme tout premier choix du repêchage. En 2019, Wright a reçu le statut de joueur exceptionnel, ce qui en a fait le sixième joueur seulement à intégrer plus rapidement la LCH. Choisi par Kingston au tout premier rang du repêchage de la Ligue de l’Ontario en 2019, il a par la suite été dominant au cours des années suivantes, notamment avec une première saison de 39 buts et 27 mentions d’aide en 58 matchs. Il a ainsi battu la production par match de Connor McDavid à sa première saison et s’est aussi approché de celle de John Tavares, qui avait récolté 77 points en 65 parties, avant que la saison 2019-2020 soit écourtée en raison de la pandémie. Maintenant de retour sur la glace avec les Frontenacs, Wright, un leader naturel, occupe le poste de capitaine de l’équipe tout en continuant de produire à l’attaque avec 12 buts et 19 aides pour 31 points en 25 matchs. Originaire de Burlington, en Ontario, Wright a aussi connu du succès sur la scène internationale, notamment au Championnat du monde des moins de 18 ans 2021, où il a dominé avec 14 points en seulement cinq sorties pour aider le Canada à remporter sa première médaille d’or depuis 2013.

No 5 – Matthew Savoie (ICE de Winnipeg)

La compétitivité et le talent élite du joueur le mieux classé de la Ligue de l’Ouest, le joueur de centre du ICE de Winnipeg Matthew Savoie, font en sorte qu’il excelle à l’attaque, malgré sa petite taille. À sa première saison complète à Winnipeg, Savoie est au sommet de la ligue avec 53 points, soit 19 buts et 34 aides en 35 matchs. Au total au cours de la saison 2021-2022, il a connu des sorties de deux points ou plus à 13 reprises, s’amenant dans le match de jeudi contre Prince Albert en ayant enregistré au moins un point à ses huit derniers matchs, une séquence au cours de laquelle il a amassé cinq buts et sept aides. Originalement choisi par Winnipeg au tout premier choix du Repêchage de la Ligue de l’Ouest en 2019, le patineur originaire de St. Albert, en Alberta, sait ce que c’est que d’entendre son nom rapidement au repêchage.

No 10 – Ty Nelson (Battalion de North Bay)

Celui qui domine la liste de Button chez les défenseurs de la LCH est l’arrière du Battalion de North Bay Ty Nelson, qui a connu une solide première saison avec son équipe, amassant 26 points, soit cinq buts et 21 aides en 33 rencontres. Cela l’a placé en septième place dans la ligue et au premier rang des défenseurs recrues. Tout premier choix au total du repêchage de Ligue de l’Ontario en 2020, le Torontois d’origine détient un puissant tir de la ligne bleue et l’aptitude souhaitable de diriger l’attaque à cinq. Défenseur moderne, Nelson excelle à faire bouger la rondelle sur la glace, un atout qui a aidé la communauté des recruteurs à oublier le petit gabarit qu’il apporte en zone défensive.

No 11 – Conor Geekie (ICE de Winnipeg)

À l’opposé de son coéquipier Savoie, le joueur de centre du ICE de Winnipeg Conor Geekie apporte un gabarit de la LNH au centre. Mesurant déjà 6-pieds-4 et pesant 205 livres, l’imposante présence de Geekie s’ajoute à une lignée de professionnels – son grand frère Morgan est un ancien des Americans de Tri-City qui joue actuellement pour le Kraken de Seattle. Alors que le plus jeune est reconnu pour sa taille attrayante et la puissance de son jeu, ce ne sont pas ses seuls atouts. Jouant avec force et habiletés, Geekie utilise tout son corps pour contrôler le rythme du jeu en protégeant la rondelle dans la zone près du filet, ce qui l’aide à être un joueur percutant dans toutes les zones de la patinoire et sur la feuille de pointage. Cette saison, Geekie a impressionné offensivement en produisant plus d’un point par match avec 11 buts et 27 aides en 35 parties. Geekie avait d’abord été choisi au deuxième rang au total au repêchage de la Ligue de l’Ouest en 2019.

No 19 – Nathan Gaucher (Remparts de Québec)

Le talent le mieux classé de la LHJMQ, le joueur de centre des Remparts de Québec Nathan Gaucher, présente un jeu solide des deux côtés de la patinoire, bâti sur son gabarit, son niveau de compétition élevé et son désir de jouer à l’intérieur des cercles. À sa troisième saison avec les Remparts après avoir été choisi huitième au total du repêchage de la LHJMQ en 2019, Gaucher a brillé sur la feuille de pointage avec 15 buts et 11 aides en 30 matchs, soit à seulement cinq points de sa production totale un an plus tôt. Capable de jouer dans toutes les situations en tant que joueur de centre droitier naturel, Gaucher a plusieurs attributs qui font saliver les évaluateurs, alors que tous ont l’impression que le meilleur reste à venir pour le centre prometteur.

No 24 – Bryce McConnell-Barker (Greyhounds de Sault Ste. Marie)

À sa première saison avec les Greyhounds de Sault Ste. Marie, Bryce McConnell-Barker est un autre joueur de centre florissant qui est sorti du lot avec son style de jeu industriel, qui, une fois combiné à ses aptitudes de fabricant de jeu, son tir rapide et sa vision sur la glace, cela fait de lui un nom à retenir le jour du repêchage. Patineur d’élite, McConnell-Barker possède un style de jeu moderne. Quatrième choix au total du repêchage de la Ligue de l’Ontario, McConnell-Barker a fait ses débuts avec les Greyhounds cet automne et a immédiatement été payant pour eux en récoltant 11 buts et 12 aides pour 23 points en 34 sorties, ce qui est bon pour le huitième rang de toutes les recrues du circuit.

No 25 – Danny Zhilkin (Storm de Guelph)

Ayant fait ses débuts avec le Storm de Guelph au cours de la saison 2019-2020, Danny Zhilkin a conclu sa première saison avec des statistiques modestes, soit sept buts et huit aides en 60 matchs. Laissé sur les lignes de côté la saison dernière alors que les activités de la Ligue de l’Ontario étaient sur pause et qu’il n’a pas traversé l’Atlantique, Zhilkin était de retour sur la glace cet automne et n’a pas eu besoin de beaucoup de temps pour se défaire de la rouille puisqu’en 27 matchs, il a presque doublé la production de sa première année en inscrivant 10 buts et 14 aides cette saison, ce qui l’a placé au deuxième rang des pointeurs de l’équipe. Reconnu pour son style de jeu mature, Zhilkin est un patineur solide avec l’habileté de jouer dans toutes les situations. Originalement choisi 14e au repêchage de la Ligue de l’Ontario en 2019, le joueur originaire de Mississauga, en Ontario, a aussi eu des occasions à l’international, plus récemment en aidant le Canada à terminer au premier rang du Championnat mondial des moins de 18 ans 2021.

No 27 – Kevin Korchinski (Thunderbirds de Seattle)

Le deuxième défenseur de la LCH à se retrouver dans le top 32 de TSN est Kevin Korchinski des Thunderbirds de Seattle, qui impressionne par sa vision sur la glace et son aptitude à développer le jeu de sa zone. Patineur fluide, Korchinski possède tous les atouts pour devenir un quart-arrière d’une valeur inestimable. Originalement choisi au 10e rang au total par Seattle au repêchage de la Ligue de l’Ouest en 2019, le joueur originaire de Saskatoon a disputé 23 matchs avec le club au cours de la saison abrégée l’an dernier. En cette nouvelle saison, on l’a vu avoir beaucoup de succès avec quatre buts et 24 aides pour 28 points en 32 parties, ce qui le place au premier rang des pointeurs chez les défenseurs de son équipe.

No 30 – Matthew Poitras (Storm de Guelph)

Douzième choix au total du repêchage de la Ligue de l’Ontario en 2020, le prometteur joueur de centre Matthew Poitras a fait ses débuts avec le Storm cette saison. Il a eu peu de difficultés à s’adapter au circuit ontarien, y allant d’une performance de deux buts à son tout premier match. Au cours des mois suivants, il a été constant à l’attaque avec 10 buts et 13 aides pour 23 points en 29 parties. Joueur de centre qui travaille fort et qui attire l’attention des évaluateurs de talent avec de solides aptitudes pour fabriquer des jeux et détenant une intelligence hockey, Poitras ajoute à son talent offensif son enviable éthique de travail pour offrir à la machine offensive du Storm une autre option intéressante à l’attaque.

plus de nouvelles
De la pointe : Le directeur Dan Marr de la Centrale de dépistage de la LNH
Il y a 10 heures
104 anciens de la LCH passent en deuxième ronde des Séries éliminatoires de la Coupe Stanley
Il y a 10 heures
Équipe de la Semaine dans la LCH (9 au 15 mai)
Il y a 10 heures
Tir de la pointe : Le joueur de centre des Remparts Nathan Gaucher
Il y a 6 jours
Les Canadiens remportent la loterie du Repêchage de la LNH pour une chance de sélectionner Wright
Il y a 6 jours
Équipe de la Semaine dans la LCH (2 au 8 mai)
Il y a 7 jours