MENU

Les anciens de la LCH Carbonneau et Rutherford intronisés au Temple de la renommée du hockey

 

Une paire de finissants de la Ligue canadienne de hockey ont été intronisés au Temple de la renommée du hockey lundi.

Parmi les intronisés de cette année, il y a l’ancien capitaine des Saguenéens Guy Carbonneau, qui a joué quatre saisons à Chicoutimi, de 1976 à 1980. Au cours de son passage, Carbonneau a amassé 435 points, soit 171 buts et 264 matchs en 274 matchs, notamment avec une dernière saison où il a amassé 182 points en 72 matchs pour terminer au deuxième rang des marqueurs du circuit et se tailler une place au sein de la deuxième équipe d’étoiles de la LHJMQ.

Au cours de sa carrière de 18 ans dans la LNH, Carbonneau a remporté trois titres de la Coupe Stanley, notamment deux fois avec les Canadiens de Montréal et l’autre chez les Stars de Dallas, tout en remportant trois fois le trophée Frank J. Selke comme meilleur avant défensif de la LNH.

« Alors que nous faisons notre chemin sur les patinoires de hockey, nous apprenons comme réagir aux différents événements, que ce soit le jour où nous sommes repêchés, quand nous jouons notre premier match, quand nous marquons notre premier but, et pour les plus fortunés d’entre nous, quand nous gagnons finalement la Coupe, racontait Carbonneau lundi. Par contre, l’intronisation au Temple de la renommée n’a jamais fait partie de mes rêves les plus fous. »

Carbonneau, dont le légendaire numéro 21 a été retiré par les Saguenéens a aussi intronisé au Temple de la renommée de la LHJMQ en 2001.

Un autre ancien de la LCH a été honoré lundi dans la catégorie des bâtisseurs, soit Jim Rutherford qui a joué avec les Red Wings de Hamilton de l’Association ontarienne de hockey, de 1967 à 1969 avant de passer un court séjour chez les Canadiens Juniors de Montréal, champions de la Coupe Memorial en 1969.

Rutherford, actuel directeur général des Penguins de Pittsburgh a aussi démarré son parcours dans les opérations hockey dans la Ligue de l’Ontario, notamment quatre ans chez les Spitfires de Windsor à partir de 1984 avant de passer chez les Red Wings Juniors de Detroit pour quatre autres saisons comme président et directeur général. Avec ces deux clubs, Rutherford a aussi occupé le poste d’entraîneur-chef par moments.

En 1994, Rutherford est passé dans la LNH ou il a entrepris un parcours de 20 ans chez les Whalers de Hartford, puis les Hurricanes de la Caroline comme président, directeur général et actionnaire minoritaire ou il a notamment fait partie de la première conquête de la Coupe Stanley par le club en 2006. Devenu directeur général des Penguins la saison suivante, Rutherford a depuis remporté deux autres titres de la Coupe Stanley, en 2016 et 2017, et il a été choisi directeur général de l’année dans la LNH en 2016.

« J’ai enfilé ma première paire de patins à l’âge de cinq ans à Beeton en Ontario à moins d’une heure de route au nord d’ici, a déclaré Rutherford lundi.  Je n’aurais jamais pu imaginer venir ici un jour et être intronisé comme bâtisseur au Temple de la renommée du hockey. C’est un honneur spécial d’être intronisé parmi ce groupe. »

Les autres joueurs intronisés lundi comprennent la quadruple médaillée d’or olympique du Canada Hayley Wickenheiser, le défenseur de 16 saisons dans la LNH Sergei Zubov, l’étoile de l’équipe nationale tchèque Vaclav Nedomansky, et l’entraîneur-chef de longue date de l’équipe de Boston College Jerry York.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Tigers de Medicine Hat
Il y a 3 jours
Classement du Top 10 Kia de la LCH - Semaine 12
Il y a 3 jours
21 anciens de la LCH nommés parmi les étoiles du hockey masculin U SPORTS
Il y a 4 jours
Tour d’horizon de novembre des anciens de la LCH
Il y a 4 jours
Équipe de la semaine Vaughn de la LCH
Il y a 4 jours
La semaine déchiffrée – Les séquences de points
Il y a 4 jours