MENU

Les anciens de la LCH à quatre victoires de la Coupe Stanley

 

C’est le moment que nous attendions tous.

La Finale de la Coupe Stanley 2021 oppose deux équipes qui ont traversé vent et marées alors que le Lightning de Tampa Bay cherche à remporter son deuxième titre consécutif et les Canadiens de Montréal visent un premier championnat en 28 ans.

Ces deux formations comptent 27 anciens de la Ligue canadienne de hockey dans leurs rangs et qui ont joué au moins un match dans ces séries éliminatoires, notamment un bon nombre qui ajoute à un parcours fort étoffé et à parcours de succès qui a démarré dans les rangs juniors.

Canadiens de Montréal

Josh Anderson : Après avoir modestement démarré les séries, l’ancien des Knights de London s’est enflammé récemment avec une performance de deux buts dans le troisième match de la demi-finale contre les Golden Knights de Vegas, notamment celui en prolongation qui a donné les devants 2-1 aux siens dans la série.

Paul Byron : Toujours fiable et véritable marchand de vitesse, Byron a fait valoir sa présence depuis le début des séries. Il a connu son moment le plus mémorable dans le premier match des séries contre les Maple Leafs de Toronto où l’ancien des Olympiques de Gatineau a inscrit le but gagnant en tirant alors qu’il tombait.

Ben Chiarot : Présence intimidante à la ligne bleue, l’ancien du Spirit de Saginaw a joué près de 24 minutes et a été le seul joueur des Canadiens à trouver le fond du filet dans le premier match de la finale contre Tampa.

Phillip Danault : Se hissant parmi les meilleurs centres défensifs du circuit en raison de ses performances remarquables en séries éliminatoires, l’ancien des Tigres de Victoriaville et des Wildcats de Moncton a excellé en frustrant certains des meilleurs marqueurs de la LNH.

Joel Edmundson : Acquis par les Canadiens au cours de la saison morte, l’ancien des Blazers de Kamloops a trouvé chaussure à son pied à Montréal, avec son bagage de champion de la Coupe Stanley avec les Blues de St-Louis.

Brendan Gallagher : Joueur bâti pour les séries éliminatoires, le robuste ailier et ancien des Giants de Vancouver est à la fois une menace offensive et une peste pour ses adversaires.

Brett Kulak : La profondeur est importante en séries éliminatoires, et l’ancien défenseur des Giants de Vancouver a offert cet aspect aux Canadiens, disputant 11 matchs et aidant le club légendaire à accéder à sa première finale de la Coupe Stanley depuis 1993.

Corey Perry : Après avoir perdu en finale contre le Lightning l’an dernier alors qu’il jouait avec les Stars de Dallas, l’ancien des Knights de London et membre du Club Triple Or a les yeux sur un deuxième titre après avoir soulevé la Coupe Stanley dans l’uniforme des Ducks d’Anaheim en 2007.

Carey Price : Déjà le gardien ayant amassé le plus grand nombre de victoires dans l’histoire des Canadiens, l’ancien des Americans de Tri-City et gardien de but de l’année dans la LCH en 2006-2007 a été dominant devant sa cage en séries éliminatoires cette année avec une moyenne de buts alloués de 2,18 et un pourcentage d’arrêt de .928 après 18 matchs alors qu’il tente d’ajouter la Coupe Stanley à son imposante récolte d’honneurs.

Eric Staal : Vétéran leader qui a remporté les grands honneurs à sa deuxième saison dans le circuit en 2006 avec les Hurricanes de la Caroline, l’ancien des Petes de Peterborough s’est joint aux Canadiens avant la date limite des transactions cette année et a offert une deuxième vague de soutien offensif en séries avec sa récolte de huit points en 17 matchs.

Nick Suzuki : Sélectionné par Vegas au premier tour du Repêchage de la LNH en 2017, l’ancien attaquant du Storm de Guelph et joueur par excellence des séries éliminatoires de la Ligue de l’Ontario en 2018-2019 a eu le dernier mot en amassant cinq points dans la victoire en six matchs des Canadiens sur les Golden Knights.

Tyler Toffoli : Champion de la Coupe Stanley pendant son séjour chez les Kings de Los Angeles, l’ancien des 67’s d’Ottawa mène tous les patineurs des Canadiens en séries éliminatoires avec sa récolte de 14 points, notamment cinq buts et neuf aides. Il a connu une séquence de huit matchs avec un point au cours des trois premiers tours des séries.

Shea Weber : Véritable pilier de cette équipe, le vétéran défenseur a été un élément essentiel de la conquête de la Coupe Memorial par les Rockets de Kelowna en 2004 et il cherche maintenant à refaire le coup avec les Canadiens, mentant sa formation avec 25 minutes de jeu par match, tout en donnant un coup de pouce en attaque.

Lightning de Tampa Bay

Erik Cernak : Particulièrement habile dans son territoire, le défenseur du Lightning et ancien des Otters d’Érié a joué les héros à l’attaque en séries éliminatoires avec neuf points, soit la moitié de sa récolte sur l’ensemble de la saison régulière, pour occuper deuxième rang des marqueurs chez les défenseurs.

Anthony Cirelli : Membre de la prochaine vague de talent du Lightning, l’ancien de la Ligue de l’Ontario est un gagnant qui a fait ses preuves en participant à deux tournois de la Coupe Memorial avec les Generals d’Oshawa et les Otters d’Érié, conduisant ces deux équipes au titre des séries éliminatoires. Il a aussi remporté le championnat de la LCH avec Oshawa en 2015.

Barclay Goodrow : Élément important de l’équipe de Tampa Bay qui a remporté le titre l’an dernier, l’ancien du Battalion de North Bay se fait davantage remarquer pour ses capacités à restreindre ses adversaires, bien qu’il puisse contribuer à l’attaque, comme l’indique son but gagnant dans le premier match de la série de deuxième tour contre la Caroline.

Yanni Gourde : Avec une paire de buts victorieux depuis le début de ces séries éliminatoires, l’ancien des Tigres de Victoriaville a été dominant dans les rangs juniors, notamment au cours de la saison 2011-2012 où il a mené la LHJMQ avec une récolte de 124 points et le titre de joueur par excellence du circuit.

Tyler Johnson : Vétéran qui offre un précieux leadership au Lightning, Johnson a un parcours qui comprend une conquête de la Coupe Memorial avec les Chiefs de Spokane en 2008, sa dernière saison dans la Ligue de l’Ouest où il a mené tous les patineurs avec 53 buts en seulement 71 matchs.

Mathieu Joseph : Limité à une paire de sorties au cours des séries éliminatoires, l’ancien des Sea Dogs de Saint John continue de travailler pour obtenir un poste à temps plein dans les rangs professionnels après une belle carrière junior qui comprend une conquête du titre des séries éliminatoires de la LHJMQ en 2016-2017, menant tous les marqueurs de ces séries avec une récolte de 32 points.

Nikita Kucherov : Écarté du jeu sur l’ensemble de la saison régulière en raison d’une blessure, l’ancien des Huskies de Rouyn-Noranda est revenu en force en séries éliminatoires alors qu’il mène tous les marqueurs grâce à une récolte de 30 points, soit sept de plus que son plus proche poursuivant. Il est certainement un candidat de choix pour l’obtention du trophée Conn-Smythe si le Lightning devait remporter une deuxième Coupe Stanley de suite.

Patrick Maroon : Après avoir soulevé la Coupe en 2019 avec les Blues de Saint-Louis et à nouveau avec le Lightning en 2020, l’ancien des Knights de London cherche à remporter un troisième titre consécutif.

Ondrej Palat : Un des plus importants contributeurs de la deuxième vague offensive du Lightning, l’ancien des Voltigeurs de Drummondville a offert une solide prestation au premier tour des séries contre les Panthers, inscrivant deux buts vainqueurs dans la série floridienne remportée en six matchs.

Brayden Point : Sous-estimé au possible, l’ancien des Warriors de Moose Jaw continue de faire valoir son talent grâce à une excellente prestation en séries éliminatoires au cours desquelles il a rejoint Wayne Gretzky et Mario Lemieux comme seuls joueurs de centre dans l’histoire de la Ligue à inscrire 12 buts ou plus deux années de suite en séries éliminatoires.

David Savard : Ajout de fin de saison à la formation du Lightning, le vétéran défenseur a été une force dominante pendant son séjour chez les Wildcats de Moncton, marqué par sa saison 2009-2010 où il a amassé 77 points en 64 matchs et remporté le titre de défenseur de l’année dans la LCH.

Luke Schenn : Défenseur fiable qui offre beaucoup de profondeur au Lightning, l’ancien des Rockets de Kelowna est un joueur intimidant qui a trouvé sa niche à Tampa.

Mikhail Sergachev : Face au club qui l’a réclamé au Repêchage de la LNH en 2016 à l’occasion de cette finale de la Coupe Stanley, le défenseur russe figure parmi les éléments les plus fiables à la ligne bleue du Lightning et il continue d’élever son jeu après un passage réussi chez les Spitfires de Windsor qui a été marqué par son titre de défenseur par excellence dans la Ligue de l’Ontario en 2015-2016 et une conquête de la Coupe Memorial le printemps suivant.

Steven Stamkos : Limité à une seule rencontre en séries éliminatoires l’an dernier en raison d’une blessure, le capitaine du Lightning et ancien du Sting de Sarnia est de retour en force à l’occasion des séries éliminatoires de cette année, produisant au rythme de près d’un point par match, soit huit buts et 10 aides en 19 matchs, notamment avec cinq matchs de plus d’un point.

plus de nouvelles
2:06
Xavier Bourgault - Voici La Relève
Il y a 5 jours
La Ligue canadienne de hockey annonce un nouveau partenariat de diffusion sur plusieurs années
Il y a 6 jours
2:16
Joshua Roy - Voici La Relève
Il y a 7 jours
2:19
Zachary Bolduc - Voici La Relève
il y a 2 semaines
Les Remparts de Québec et les Sea Dogs de Saint John sont candidats à l’organisation de la Coupe Memorial 2022 présentée par Kia
il y a 3 semaines
Pipeline des espoirs de la LCH – Sénateurs d’Ottawa
Il y a 4 semaines