MENU

Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à Ryder Korczak des Warriors

Ryder Korczak a une meilleure idée de ce à quoi il peut s’attendre le jour du repêchage.

Frère cadet du défenseur des Rockets de Kelowna, Kaedan Korczak, Ryder était aux premières loges il y a deux ans quand les Golden Knights de Vegas ont réclamé le défenseur prometteur au deuxième tour du Repêchage de la LNH en 2019.

C’est maintenant au tour de Ryder. Figurant au sein des 113 espoirs de la LCH – donc cinq de la Ligue de l’Ouest avec la cote «A» décernée aux joueurs à surveiller par la Centrale de recrutement de la LNH en vue du prochain Repêchage de la LNH, le centre talentueux a connu une éclosion l’année dernière à Moose Jaw après une modeste saison recrue.

Concluant la saison 2019-2020 en tête de l’équipe avec 67 points, dont 18 buts et 49 passes en 62 apparitions, Korczak a sans aucun doute attiré l’attention des dépisteurs en faisant la démonstration des compétences remarquables qui font de lui l’une des options les plus intrigantes de la séance de sélection à venir cet été.

Korczak a discuté de son excellente deuxième saison, de l’influence de son frère sur sa carrière de hockey et plus encore dans la dernière parution de la chronique du Joueur vedette de la LCH, présentée par WINMAR.

Qu’est-ce qui explique ton amélioration de 52 points la saison dernière?

Je suis sûr que certains d’entre vous savent que j’ai été échangé des Hitmen de Calgary aux Warriors de Moose Jaw. J’étais un peu nerveux de déménager dans une nouvelle ville, mais l’organisation des Warriors, le personnel d’entraîneurs et mes coéquipiers ont été incroyables. Ils m’ont accueilli à bras ouverts. C’était comme une nouvelle famille. Le personnel d’entraîneurs m’a donné une occasion et je l’ai saisie et j’ai fait de mon mieux avec. Cela a conduit au développement de ma confiance, et la confiance est un facteur clé de mon jeu. Cela fait de moi un meilleur joueur et, surtout, cela fait de moi une meilleure personne.

Comment continues-tu à développer vos habiletés quand tu n’es pas sur la glace?

Pour commencer, je suis de retour chez moi à Yorkton, en Saskatchewan. Je m’entraîne ici. Je suis habituellement à Calgary pour m’entraîner avec l’équipe de Crash Conditioning, mais malheureusement, en ces temps incertains, je ne peux pas être là. Loin de la patinoire et du gymnase, je continue simplement à être une bonne personne. Je reste humble, je reste gentil et je reste positif parce que je sens que vous pouvez avoir tout le potentiel et toutes les compétences du monde, mais si vous n’êtes pas une bonne personne, il n’y aura pas beaucoup d’équipes qui voudront de vous.

Comment ton frère a-t-il influencé ta carrière de hockeyeur?

Kaeden va adorer ça parce que je vais lui donner bonne réputation, mais honnêtement, il est génial. Je n’ai que du respect pour lui. Il a établi la norme en participant au camp d’évaluation des espoirs de la LNH, au Repêchage de la LNH et au Championnat du monde de hockey junior. C’est difficile à répéter, mais je me démène constamment pour y arriver et être capable de vivre ce qu’il a vécu. Chaque jour, je veux être comme lui ou être encore mieux.

Qu’est-ce que ça fait d’être reconnu comme l’un des meilleurs joueurs de la Ligue de l’Ouest avant le Repêchage de la LNH?

La reconnaissance est appréciée, mais la Ligue de l’Ouest n’est pas facile du tout. Il y a des équipes puissantes, des équipes talentueuses et il y a des joueurs incroyables dans ce circuit. Être reconnu comme l’un des meilleurs espoirs est définitivement un honneur, mais le travail ne fait que commencer. Je sens que j’ai tellement plus à offrir la saison prochaine et j’ai hâte de le partager avec vous.

Quel joueur de la LNH est un modèle pour toi sur la glace et quels aspects apprécies-tu le plus de son style de jeu?

Il y en a certainement quelques-uns que je considère comme modèle, mais il y en a un qui me revient toujours en tête et c’est Brayden Point, un ancien Warrior de Moose Jaw. Il y a certains aspects de son jeu que j’inclus dans le mien et ça se voit. Par exemple, son patinage est tellement agile et fluide. C’est incroyable à regarder. Sa vision et sa patience sont également épatantes. S’il y a une occasion pour lui de mettre la rondelle dans le filet, il s’occupera de ça aussi.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : L’équipe de vétérans de l’Armada chargée à bloc
Il y a 3 jours
Tour d’horizon de la semaine – Millar décroche une occasion de rêve avec Hockey Canada
Il y a 4 jours
Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à Lukas Cormier des Islanders
Il y a 5 jours
Tir de la pointe : Défenseur des Mooseheads Justin Barron
Il y a 5 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Tigers rugissent à nouveau
Il y a 1 semaine
Tour d’horizon de la semaine – Bédard fin prêt pour ses débuts dans la Ligue de l’Ouest
Il y a 1 semaine