MENU

Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à Justin Robidas des Foreurs

Justin Robidas, un des meilleurs espoirs en vue du repêchage de la LNH, en est à sa deuxième saison avec les Foreurs de Val-d’Or, équipe qui aspire aux grands honneurs si l’on se fie à tous les changements effectués avant la date limite des transactions de la ligue.

Pour Robidas, il s’agit de la dernière occasion d’apprendre de ceux qui ont déjà expérimenté le jour de la séance de sélection et de quelques autres qui ont goûté aux camps d’entraînement de la LNH. Évidemment, Robidas possède aussi une expérience particulière en ayant grandi dans une famille de hockey – son père Stéphane a passé quatre saisons avec les Cataractes de Shawinigan, de 1993 à 1997, avant de disputer 937 matchs dans la LNH.

Choisi deuxième au total lors du Repêchage de la LHJMQ en 2019, Robidas a connu du succès à sa première saison avec les Foreurs l’an passé, amassant 43 points pour terminer au deuxième rang des pointeurs de l’équipe et neuvième parmi les recrues de la ligue. Le joueur au talent florissant a transporté sa touche dans la nouvelle campagne, ayant déjà inscrit 20 points en seulement 18 rencontres.

Quelles sont tes plus grandes forces comme joueur? 

Une de mes forces comme joueur de hockey est sans aucun doute mon patin. J’aime patiner partout sur la glace. Puis mon QI hockey est quelque chose que j’aime beaucoup utiliser.

À quel point es-tu emballé que les Foreurs aient ajouté des joueurs comme Poulin et Spence?

Des joueurs comme Samuel Poulin, Jordan Spence, Nathan Légaré, de même que Jakob Pelletier, sont tous des gars avec beaucoup d’expérience et ce sera plaisant d’apprendre d’eux, de simplement les côtoyer chaque jour à l’aréna et d’avoir la chance de jouer avec eux sur la glace.

Comment ton père a-t-il influencé ta carrière de hockeyeur? 

Mon père a eu une grande importance dans ma carrière de hockey. Je pense que juste le fait de le voir jouer m’a donné le goût de faire de même. Il m’a beaucoup aidé tout au long de mon parcours. Il m’a aidé à me développer comme joueur et comme personne sur et à l’extérieur de la patinoire.

Qu’est-ce que ça fait d’être considéré comme l’un des plus beaux espoirs en vue du Repêchage de la LNH? 

C’est un honneur d’être dans les meilleurs espoirs. Mon rêve est de jouer dans la Ligue nationale de hockey et c’est un pas de plus vers mon objectif, alors c’est certainement plaisant, mais il reste encore beaucoup de travail à faire pour y parvenir.

Sur quel joueur de la LNH bases-tu ton jeu?

Je prends exemple sur un joueur comme Brayden Point. C’est un petit attaquant qui aime lancer la rondelle. Il peut patiner. Il peut jouer en infériorité comme en supériorité numérique et pas mal partout, alors j’aime me comparer à un joueur comme lui.

plus de nouvelles
Hockey Canada invite 35 joueurs au camp de sélection de l’équipe nationale junior du Canada
Il y a 4 jours
Tir de la pointe : Le défenseur Carson Lambos du ICE de Winnipeg
Il y a 4 jours
Portrait statistique de la LCH – Meneurs du mois de novembre
Il y a 4 jours
Classement du Top 10 de la LCH Kia : Les Blazers en feu à l’arrivée de décembre
Il y a 5 jours
L'Équipe de la semaine dans la LCH (22 au 28 novembre)
Il y a 6 jours
Portrait statistique de la LCH – Meneurs au chapitre des aides
il y a 2 semaines