MENU

La LCH déchiffrée – Les meilleurs marqueurs chez les défenseurs

 

L’offensive provenant de la ligne bleue s’est toujours avérée inestimable

Un peu partout dans la LCH, 10 défenseurs ont amassé au moins 44 points en cette fin de saison et nul n’a été meilleur à ce chapitre que Noel Hoefenmayer des 67’s d’Ottawa.

Hoefenmayer en tête de liste des arrières

Avec une récolte de 67 points, notamment 19 buts et 48 mentions d’aide en 46 matchs, Hoefenmayer détient une avance de 10 points sur son plus proche rival au sommet des meilleurs pointeurs chez les défenseurs du circuit. Au total, le vétéran à la ligne bleue est un élément important de l’offensive des meneurs au classement dans la Ligue de l’Ontario, qui ont dans leur mire la conquête du championnat.

Hoefenmayer a été blanchi de la feuille de pointage à seulement huit occasions cette saison, démontrant parfaitement sa constance et l’importante contribution offensive qu’il donne à la formation des 67’s. Il a notamment déjà réussi presque 20 performances d’au moins un point, incluant deux rencontres de quatre points en plus du premier tour du chapeau de sa carrière. Présentement au milieu d’une séquence de neuf parties avec au moins un point, Hoefenmayer a inscrit quatre buts et obtenu 11 aides au cours de cette période.

Ailleurs dans la Ligue de l’Ontario, on retrouve parmi les meilleurs pointeurs chez les défenseurs le choix de premier tour des Sharks de San Jose Ryan Merkley des Knights de London avec une récolte de 12 buts et 45 aides pour un total de 57 points en 45 matchs, ainsi que l’espoir des Jets de Winnipeg Declan Chisolm des Petes de Peterborough, qui a marqué neuf buts et recueilli 47 mentions d’aides pour 56 points en 49 parties cette saison.

Les mains magiques de Cotton

Dans l’Ouest, aucun défenseur n’a inscrit son nom aussi souvent sur la feuille de pointage que le joueur de deuxième année des Hurricanes de Lethbridge Alex Cotton avec ses 15 buts, 37 aides et 52 points.

Cotton a été particulièrement dominant en janvier quand il a amassé 12 points en 11 rencontres, incluant des sorties consécutives de trois points, où Cotton a d’ailleurs réussi son deuxième match de deux buts de la saison lors de cette deuxième partie. Au bout du compte, Cotton a obtenu plus d’un point dans un même match à 11 occasions cette saison, sa meilleure performance a été réalisée aux dépens du ICE de Winnipeg au début novembre, quand il a terminé la rencontre avec un but et quatre points dans une victoire de 8-2 sur la route.

Outre Cotton, les autres figures dominantes au classement des meilleurs pointeurs chez les défenseurs de la Ligue de l’Ouest sont le vétéran Max Martin des Blazers de Kamloops avec ses 48 points, soit neuf buts et 39 aides, en 47 parties, suivi du défenseur de quatrième année des Silvertips d’Everett et espoir des Flyers de Philadelphie Wyatte Wylie, qui a marqué 11 buts et amassé 33 aides pour un total de 44 points en 47 matchs.

Belliveau s’implique offensivement

Au sommet de cette catégorie chez les défenseurs dans la LHJMQ se retrouve la recrue de l’Océanic de Rimouski Isaac Belliveau, qui domine la compétition avec 46 points, neuf buts et 37 aides, en 49 parties cette saison.

Belliveau a amassé les points à la tonne cette saison grâce notamment à son incroyable chimie avec son coéquipier et celui qui est projeté comme étant le premier joueur sélectionné au prochain Repêchage de la LNH, Alexis Lafrenière. Le Québécois a démarré la campagne sur les chapeaux de roue en récoltant 18 points en 13 sorties au mois d’octobre, étant blanchi de la feuille de pointage à seulement deux reprises, en plus de réussir des performances consécutives de trois points. Le jeu solide de Belliveau s’est poursuivi en deuxième moitié de saison, où il a récolté au moins un point dans quatre de ses cinq dernières rencontres.

Ailleurs dans la LHJMQ, on retrouve parmi les meilleurs défenseurs offensifs du circuit Jérémie Poirier des Sea Dogs de Saint John, qui devrait être sélectionné assez tôt au Repêchage de la LNH en 2020, avec ses 16 buts, 28 aides et 44 points en 51 matchs. Le coéquipier de Poirier chez les Sea Dogs, William Villeneuve, a égalé sa production offensive et celui qui sera aussi admissible au prochain repêchage a marqué huit buts et récolté 36 mentions d’aides en autant de parties.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Firebirds de Flint
Il y a 4 jours
Les anciens de la LCH parmi les meneurs de saison de U SPORTS
Il y a 4 jours
Classement du Top 10 Kia de la LCH - Semaine 22
Il y a 4 jours
Équipe de la semaine Vaughn de la LCH
Il y a 5 jours
La LCH déchiffrée – Meneurs au chapitre de l’efficacité
Il y a 6 jours
Retour sur le week-end de la LCH : Des invités spéciaux et du plaisir en famille
Il y a 6 jours