MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Winterhawks de Portland

 

Après avoir conclu la semaine avec cinq points sur une possibilité de six, les Winterhawks de Portland ont grimpé au septième rang du plus récent Classement du Top 10 Kia de la LCH.

Signant des victoires sur les Silvertips d’Everett, classés troisièmes et sur les Americans de Tri-City avant de s’incliner en fusillade contre les Thunderbirds de Seattle, les Winterhawks ont porté leur fiche à 22-6-1-3 cette saison, pour une récolte de 48 points qui leur procure le deuxième rang de la division des États-Unis de la Ligue de l’Ouest.

Le meneur chez les Winterhawks en 2019-2020 est le joueur de centre de troisième année et espoir des Islanders de New York Reece Newkirk, qui après 30 matchs, a amassé 12 buts et 26 passes pour 38 points. Actuellement engagé dans une séquence de huit matchs avec au moins un point où il a amassé six buts et six passes, Newkirk assure une présence offensive constante pour Portland cette saison, ayant été écarté de la colonne des pointeurs seulement six fois. Newkirk a aussi disputé huit matchs de plus d’un point, notamment avec une prestation d’un but et deux passes vendredi dernier contre les Silvertips où il a inscrit le but gagnant en prolongation après avoir préparé les deux autres buts dans une victoire de 3-2, qui lui a valu le titre de première étoile.

Les autres contributeurs offensifs importants des Winterhawks comprennent le centre de 17 ans et espoir du Repêchage de la LNH 2020 Seth Jarvis, un joueur qui devrait être réclamé au deuxième ou au troisième tour selon la plus récente publication de la liste des joueurs à surveiller du Bureau central de dépistage de la LNH. Deuxième marqueur de l’équipe avec 33 points en 29 rencontres, Jarvis est suivi de près par le vétéran attaquant Jake Gricius, qui se situe aussi au-dessus de la barre du point par match grâce à une récolte de 12 buts et 21 passes en 32 rencontres. Toujours à l’attaque, il ne faut pas passer sous silence l’impressionnante première saison de l’ailier droit suisse Simon Knak, choix de l’équipe au premier tour du Repêchage international de la LCH en 2019, qui a amassé 18 points en 25 rencontres.

La forme offensive des Winterhawks est plus évidente encore en avantage numérique avec un pourcentage de réussite de 24,8 %, au troisième rang dans le circuit alors que l’équipe excelle aussi à court d’un homme, comme l’indique son taux de 87,9 %, bon pour le deuxième rang à ce chapitre dans l’Ouest. Au total, six joueurs de Portland ont amassé au moins trois buts en avantage numérique cette saison alors que le capitaine et espoir des Panthers de la Floride Johnny Ludvig mène le groupe avec une production de 14 points en avantage numérique.

Avec 26 points cette saison, Ludvig est quatrième chez les marqueurs de l’équipe et il mène tous les défenseurs du club à ce chapitre. Plus tôt dans le mois, Ludvig a réalisé un sommet en carrière en amassant trois points, soit un but et deux passes dans une victoire de 5-4 en prolongation sur les Cougars de Prince George, ce qui lui a valu le titre de deuxième étoile du match.

Derrière, les Winterhawks ont aussi droit à de solides contributions offensives de personnes comme le défenseur de troisième année Clay Hanus, qui est en voie de connaître sa meilleure campagne junior après avoir amassé 14 points à ses 32 premiers matchs de la saison, suivi par le défenseur danois Jonas Brondberg, un autre choix de sélection du Repêchage international de la LCH en 2019, qui a fait une transition sans accroc à sa première saison en Amérique du Nord, ayant amassé neuf points en 25 rencontres.

La plus grande étoile de Portland, et pas seulement en raison de ses 6-pieds-5, est le gardien Joel Hofer, un espoir des Blues de St-Louis, originaire de Winnipeg. Le jeune homme espère joue un rôle clé au sein d’Équipe Canada au Championnat du monde junior de l’IIHF qui est sur le point de démarrer.

Avec les Winterhawks, Hofer offre des performances de pointe cette saison, comme l’indiquent sa fiche incroyable de 20-4-1-1 après 27 rencontres, un taux d’efficacité de .937 et une moyenne de buts alloués de 1,81, au premier rang de la ligue à ce chapitre. N’ayant subi qu’une seule défaite en temps réglementaire à ses 12 dernières sorties, Hofer a signé trois jeux blancs au cours de cette belle séquence, notamment le 7 décembre contre les Cougars, repoussant 25 tirs en route vers un gain de 3-0 et le titre de deuxième étoile du match.

Ayant raté seulement cinq matchs des Winterhawks cette saison Hofer a certainement été le joueur le plus utile à son équipe.

« Il y en a beaucoup sur les épaules (de Hofer), mais il semble capable de bien se tirer d’affaire », indiquait récemment l’entraîneur-chef et directeur général Mike Johnston des Winterhawks à Paul Danzer du Portland Tribune avant le départ de Hofer pour le camp préparatoire d’Équipe Canada. « Nous croyons vraiment qu’il joue bien et qu’il est sur une belle lancée. Au lieu de lui donner une journée de congé, nous avons cru le maintenir sur les rails et il part d’ici sur une note positive. »

Avec une présence dominante devant la cage, un groupe de défenseurs qui progresse et un bon groupe de marqueurs devant, les Winterhawks s’affichent comme une des meilleures formations de l’Ouest à l’approche de la pause des Fêtes. Au retour du congé annuel, les Winterhawks chercheront à poursuivre sur leur lancée contre les Americans avant une série aller-retour contre les Thunderbirds pour conclure l’année 2019.

plus de nouvelles
Foerster et Zary conduisent Équipe Blanc à la victoire dans le Match des Meilleurs Espoirs
Il y a 1 jour
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Blazers de Kamloops
Il y a 1 jour
Classement du Top 10 Kia de la LCH - Semaine 17
Il y a 3 jours
Équipe de la semaine Vaughn de la LCH
Il y a 3 jours
La CHL déchiffrée – Meilleurs marqueurs chez les espoirs du Repêchage de la LNH
Il y a 3 jours
l'Affrontement LCH - 12 janvier 2020
Il y a 4 jours