MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Sea Dogs s’apprêtent à faire des vagues

 

Après des années à bâtir patiemment, les Sea Dogs de Saint John sont prêts à s’imposer dans l’Est.

Équipe classée huitième dans l’édition d’avant-saison du Classement du Top 10 Kia de la LCH, les Sea Dogs misent sur un talentueux noyau de joueurs qui se trouvent sur le seuil de la LNH, en commençant à la ligne bleue avec deux espoirs qui ont été sélectionnés à l’occasion du Repêchage de la LNH 2020, soit Jérémie Poirier (Flames de Calgary) et William Villeneuve (Maple Leafs de Toronto), deux joueurs qui ont terminé parmi les trois meilleurs marqueurs de l’équipe la saison dernière.

Dans le cas de Poirier, un défenseur offensif fort talentueux qui est avant tout reconnu pour ses habiletés avec la rondelle – ce qu’on a pu voir plus tôt cette saison quand il a notamment marqué trois buts dans une victoire de 4-3 contre Halifax –, une partie du plan cette année consiste à polir les aspects de son jeu qu’il lui reste à peaufiner alors qu’il se rapproche de plus de plus d’une première occasion dans les rangs professionnels avec les Flames.

« Les critiques n’ont pas tort. Le jeu défensif n’est pas une de mes forces », a déclaré Poirier à Wes Gilbertson du Calgary Sun après qu’il eut été réclamé au 72e rang au total. « Je ne suis pas vraiment encore assez bon pour atteindre le prochain niveau en raison de l’aspect défensif de mon jeu. Je vais continuer à travailler là-dessus et de m’améliorer, je tiens absolument à montrer aux Flames ce que je suis capable de faire défensivement aussi.

« J’ai l’occasion d’améliorer mon jeu défensif et de montrer aux gens qu’ils ont eu tort d’attendre aussi longtemps avant de me sélectionner. Je vais tout simplement continuer à travailler et prouver que (les Flames) ont fait le bon choix… Des gars comme (le finissant des Warriors de Moose Jaw) Morgan Rielly et (l’ancien défenseur des Sea Dogs) Thomas Chabot sont des exemples de joueurs qui ont connu des difficultés défensivement à leur année de repêchage. Maintenant ce sont tous deux des défenseurs plus complets, ils sont bien meilleurs qu’à l’époque où ils jouaient dans les rangs juniors. Je veux faire la même chose. »

Auteur de 53 points, soit 20 buts et 33 mentions d’aide en 64 sorties la saison dernière, Poirier a terminé premier chez les arrières de la LHJMQ au chapitre des filets et il a fini deuxième derrière Villeneuve pour la production de points.

Ce duo dynamique permet aux Sea Dogs de compter sur une paire d’arrières fort dangereux offensivement, bien que ce ne soit pas la puissance offensive qui manque puisque Saint John continue de voir une belle progression du côté du joueur de centre de 17 ans Joshua Roy, le tout premier choix du Repêchage de la LHJMQ en 2019 qui est considéré en ce moment comme un joueur susceptible de partir au cours d’une des trois premières rondes du prochain repêchage de la LNH.

À la suite d’une première saison plutôt modeste qui l’a vu terminer huitième chez les recrues avec 16 buts et 28 aides pour un total de 44 points en 60 rencontres, le Québécois né à Saint-Georges de Beauce a montré de belles promesses jusqu’ici à sa deuxième campagne alors qu’il a inscrit neuf buts en 15 matchs pour se retrouver meilleur franc-tireur de son équipe, en plus d’amasser 16 points, ce qui lui donne une égalité au premier rang dans sa formation à égalité avec Poirier et un autre attaquant, Brady Burns.

Roy attribue ses succès en cette saison 2020-21 à un programme d’entraînement qu’il a suivi avec assiduité durant la saison morte.

« J’avais eu un lent départ la saison dernière, mais ça s’est amélioré après les Fêtes », a fait remarquer Roy à Ian Bussières du quotidien Le Soleil en faisant allusion à ses meilleures performances en deuxième moitié de campagne, lui qui a alors récolté 35 points en 36 matchs. « Cet été, j’ai travaillé très fort et je suis arrivé plus confiant au camp. Je voulais vraiment améliorer ma façon de patiner. Je n’avais pas un mauvais coup de patin, mais plus tu gravis les échelons, plus les gars sont rapides et si tu veux garder le rythme, tu dois être super rapide.

« Mon but, c’est de connaître une bonne saison pour montrer ce dont je suis vraiment capable. J’ai le potentiel, mais il faut que je continue de travailler fort et de donner 100 pour cent à chaque match. »

Un des trois membres des Sea Dogs en compagnie des joueurs de centre Peter Reynolds et Cameron MacDonald à se retrouver dans la liste des joueurs à surveiller selon la Centrale de dépistage de la LNH en vue du Repêchage de la LNH en 2021, Roy se verra confier les rênes de l’équipe offensivement avec l’aide de l’espoir des Sharks de San Jose Vladislav Kotkov, un ailier droit de 20 ans qui, avant de s’amener à Saint John, a amassé 156 points en 177 matchs avec les Saguenéens de Chicoutimi. Toujours à l’attaque, les Sea Dogs continueront de mettre en valeur de jeunes joueurs prometteurs comme le centre de 16 ans Leighton Carruthers, le troisième choix au total à l’occasion du Repêchage de la LHJMQ en 2020 qui devrait se retrouver avec de plus grandes responsabilités offensives au fur et à mesure que la saison avance.

Complétant la formation, il y a le gardien de but suisse de 17 ans Noah Patenaude, qui s’est retrouvé avec le poste de partant à la suite du départ de son prédécesseur Zachary Bouthillier, celui-ci ayant complété son stage junior. Patenaude a eu droit à 22 matchs l’hiver dernier, obtenant ainsi une bonne occasion d’apprivoiser le style nord-américain en route vers un bilan de 10-7-1-0. Il sera bien épaulé cette saison étant donné que le club a fait l’acquisition du vétéran gardien Creed Jones, qui s’est amené à Saint John en septembre après avoir évolué à Gatineau et Rimouski au cours de la dernière campagne.

Forts d’une attaque bien équilibrée partout dans la formation, les Sea Dogs semblent prêts à faire des vagues cette saison alors que le club vise de décrocher un deuxième championnat de la Coupe Memorial dans l’histoire de la concession.

plus de nouvelles
Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à James Malatesta des Remparts
Il y a 17 heures
La première journée de la eCoupe Memorial présentée par Kia marquée par des exploits de dernière minute
Il y a 17 heures
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Winterhawks prêts pour un retour à la gloire
Il y a 5 jours
La LHJMQ conclut un événement réussi en environnement protégé
Il y a 5 jours
Tour d’horizon de la semaine – Les Islanders réécrivent le livre des records
Il y a 6 jours
Des personnalités de renom du hockey s’affronteront dans le cadre du tournoi de la eCoupe Memorial présenté par Kia
Il y a 7 jours