MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Rockets en reconstruction sont prêts au décollage

 

Les Rockets de Kelowna ont terminé la saison 2020-2021 avec une fiche de neuf victoires et 21 points en 16 rencontres, mais cette campagne écourtée a offert de nombreuses raisons aux partisans de l’équipe d’être optimistes alors que leurs favoris ont terminé au deuxième rang de la division de la Colombie-Britannique de la Ligue de l’Ouest en vertu de leur pourcentage de victoires.

Tout au long de cette saison, les Rockets ont profité d’un important soutien offensif d’un peu tout le monde au sein de la formation, notamment avec une poignée d’attaquants qui ont affiché une production d’environ un point par match. Parmi ce groupe, l’ailier gauche né en 2003 Trevor Wong, qui a disputé trois matchs de plus d’un point, notamment une superbe sortie de quatre buts et une passe contre Prince George à la mi-avril, attirant les réflecteurs sur lui comme espoir admissible au prochain Repêchage de la LNH.

Malgré la saison écourtée, Wong a fait mieux que la saison dernière où il avait amassé 14 points en 58 matchs, alors que le choix de premier tour du Repêchage de la Ligue de l’Ouest en 2018 a aussi joué un rôle accru en préparant des occasions de marquer. Wong a aussi joué un important rôle de leader au sein de cette jeune formation, particulièrement à la suite des départs au cours de la saison morte de l’ancien capitaine Nolan Foote, de l’espoir des Panthers de la Floride Matthew Wedman, et de Kyle Topping, qui évolue maintenant dans les rangs professionnels mineurs, trois attaquants.

« Nous avons beaucoup de nouveaux visages au sein du groupe alors à ma deuxième année, je dois être un modèle, montrer le chemin aux jeunes et mener par l’exemple, racontait Wong à Wayne Moore du site Castanet de Kelowna plus tôt cette saison. Je ne vais pas me mettre de pression sur moi-même. Je vais simplement profiter de ces matchs. Je ne prendrai pas de soirée de congé et je vais en profiter. »

Au-delà de Wong, les Rockets ont profité d’une belle contribution offensive des attaquants David Kope, Mark Liwiski, Alex Swetlikoff, ainsi que de l’ailier gauche de 19 ans Dillon Hamaliuk, un choix de deuxième tour des Sharks de San Jose en 2019, qui a amassé six buts et sept passes pour 13 points cette saison.

Ailleurs à la ligne bleue, les Rockets ont été menés par l’espoir des Golden Knights de Vegas Kaedan Korczak, qui sont de retour au sein du club après avoir goûté aux rangs professionnels plus tôt cette saison avec les Silver Knights de Henderson, principal club-école de Vegas. Jouant dans la Ligue américaine avant la reprise des activités dans la Ligue de l’Ouest, Korczak a joué neuf matchs au cours desquels il a amassé deux passes et a appris ce qui était nécessaire pour passer à l’étape suivante, ce qu’il compte faire en passant dans les rangs professionnels cet automne.

« Ce qui est le plus marquant était de jouer avec des gars plus âgés et des joueurs de hockey plus matures, a raconté Korczak à David Trifunov du Kelowna Daily Courier avant la première mise en jeu de la saison 2020-2021 de la LNH. Les gars comptaient beaucoup de matchs d’expérience dans la LNH, dans la Ligue américaine et moi je me retrouvais au milieu d’eux et j’ai pu observer comment ils se préparaient pour chaque séance d’entraînement et chaque match alors c’est quelque chose que je ramène dans mes bagages avec les Rockets et j’espère pouvoir le passer vers les jeunes joueurs au sein de notre équipe cette année. »

« Je me sens bien et j’ai confiance à mon jeu chez les professionnels. Je vais faire du mieux que je peux avec les Rockets, je vais m’acharner au travail et maintenir le rythme puisque cela ne durera pas deux mois puis je retournerai chez les professionnels… Sachant que je vais être en mesure de jouer (au sein de l’organisation des Knights) après cette saison ou la saison prochaine, d’avoir confiance là où je me retrouverai est quelque chose d’assez spécial. J’ai hâte de démarrer ma carrière professionnelle. »

Sans doute, l’année a été chargée à bloc pour l’athlète de 20 ans originaire de Yorkton en Saskatchewan dont les récentes sorties comprennent une médaille d’argent avec le Canada aux Mondiaux juniors de 2020, sa troisième participation au sein des équipes du Programme d’excellence de Hockey Canada. Si l’avenir de Korczak pointe vers le Nevada, il a démontré en attendant combien il est une ressource précieuse à la ligne bleue à Kelowna, qui compte aussi les talents d’expérience Sean Comrie, Tyson Feist et Jake Lee.

Entre temps, cette saison a permis à deux gardiens nés en 2001 de se partager la tâche presque équitablement devant le filet des Rockets, soit Roman Basran et Cole Schwebius qui ont offert de solides résultats. Les deux ont été des rouages importants pour aider le club à signer cinq victoires de suite dans cette saison écourtée.

« Nos résultats ont démontré que si nous obtenons un départ rapide, notre équipe fonctionne avec rythme et confiance, a déclaré l’entraîneur de première année Kris Mallette à Travis Lowe de Global News. Tout découle de cela. »

plus de nouvelles
2:12
Justin Robidas - Voici La Relève
Il y a 2 jours
Des anciens de la LCH se démarquent comme favoris pour le trophée Conn Smythe en séries de la Coupe Stanley
Il y a 1 semaine
Pipeline des espoirs de la LCH – Canadiens de Montréal
Il y a 1 semaine
La Ligue canadienne de hockey dévoile l’ordre de selection de son Repêchage international 2021
Il y a 1 semaine
#CultiverLaForce avec Kubota Canada et la LCH
Il y a 1 semaine
Le joueur vedette – 5 questions à Olen Zellweger des Silvertips
Il y a 1 semaine