MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les prouesses des Silvertips

Un vent de renouveau se fait sentir chez les Silvertips d’Everett.

Cela fait partie du cycle naturel du hockey junior : les Silvertips ont vu trois de leurs plus importants vétérans conclure leur stage junior ces derniers mois. L’attaquant Bryce Kindopp – meilleur pointeur du club en 2019-2020 -, ainsi que les défenseurs Jake Christian et Wyatte Wylie, ont chacun obtenu leurs premiers contrats professionnels la saison dernière, après avoir aidé les Silvertips à amasser 96 points, au deuxième rang de la Ligue de l’Ouest.

Ces départs ont toutefois ouvert la porte à de nouvelles occasions, comme celle que pourrait obtenir à l’attaque le nouvel espoir du Lightning de Tampa Bay Gage Goncalves s’il revient avec l’équipe au cours de la saison. Le joueur de centre de 20 ans a démontré son talent de marqueur au cours de la dernière campagne, amassant 33 buts et 38 mentions d’aide en 60 rencontres. Il s’agit d’une hausse spectaculaire de 56 points comparativement à la campagne précédente.

Ce fut suffisant pour convaincre le Lightning, qui a réclamé Goncalves au 62e rang du Repêchage de la LNH et qui a fait signer un premier contrat à l’athlète originaire de Mission, en Colombie-Britannique à la mi-décembre. Si Goncalves retournait à Everett comme principale force offensive, il serait l’un des joueurs les plus surveillés par ses adversaires.

« Il jouera au sein du premier trio contre le meilleur duo défensif de l’équipe adverse, et même peut-être contre son meilleur trio. Il aura les meilleurs défenseurs devant lui, car les entraîneurs de l’autre équipe le placeront dans cette situation », a commenté le directeur du recrutement amateur du Lightning, Al Murray, au journaliste Bryan Burns.

« Il ne sera plus une carte cachée. Il sera le meilleur joueur, il devra affronter les meilleurs des autres équipes et montrer ce qu’il peut faire contre eux match après match. Nous sommes convaincus qu’il pourra le faire et qu’il pourra tirer son épingle du jeu. »

À l’attaque, Goncalves sera épaulé par l’ailier gauche Cole Fonstad, un vétéran comme lui. Après s’être joint à l’équipe en octobre de la dernière saison, il a mis un peu de temps pour se mettre en marche, mais il a conclu la campagne avec 13 buts et 52 aides pour 65 points. Il a terminé au troisième rang chez les Sivertips au chapitre des points. Il y a aussi le joueur de centre Michal Gut, qui en sera à sa deuxième année et qui a été le premier choix du club au Repêchage international de la LCH en 2019. Le Tchèque a connu une première saison nord-américaine impressionnante en amassant un total respectable de 36 points, bon pour le neuvième rang parmi les recrues du circuit.

À la ligne bleue, les Silvertips misent sur des combinaisons intrigantes. Cela commence avec un duo de défenseurs réclamés par des clubs de la LNH, soit Gianni Fairbrother et Ronan Seeley, dont les droits appartiennent aux Canadiens de Montréal et aux Hurricanes de la Caroline, respectivement.

Choisi au 20e rang du Repêchage bantam de la Ligue de l’Ouest en 2017, Seeley a atteint de nouveaux sommets l’an dernier en récoltant trois buts et 29 aides, pour 32 points, terminant au troisième rang des pointeurs parmi les défenseurs de l’équipe. Les Silvertips ont aussi vu progresser Fairbrother de façon impressionnante. Malgré une campagne écourtée à 37 matchs par une blessure, il a amassé 25 points. Le club a aussi de grandes attentes envers Olen Zellweger, un arrière de 17 ans qui amorce sa deuxième saison parmi les joueurs à surveiller de la Centrale de recrutement de la LNH en prévision de la prochaine séance de sélection du circuit.

Bien sûr, aucune discussion au sujet des Silvertips ne peut se faire sans parler de leur vedette devant le filet, Dustin Wolf, un choix des Flames de Calgary en 2019. Wolf s’est retrouvé au sommet de tous les palmarès d’importance concernant les gardiens de but l’an passé avec 34 victoires, une moyenne de buts alloués de 1,88, un taux d’efficacité de .935 et neuf jeux blancs. Cela lui a permis de mettre la main sur le titre de gardien par excellence dans la LCH.

Wolf a été une présence dominante entre les poteaux à ses trois saisons avec les Silvertips, comme en témoigne son incroyable fiche de 88-31-4-2 en carrière. Plus récemment, l’athlète originaire de Tustin, en Californie, a ajouté à son bagage de champion en remportant la médaille d’or au Championnat du monde junior de l’IIHF 2021. Une attitude de gagnant qu’il espère amener avec lui à Everett.

« Je veux continuer à connaître du succès à Everett, connaître une bonne année », a dit Wolf à Bill Tran, de The Win Column.

« J’aimerais percer la formation des Flames le plus rapidement possible et je ferai tout en mon pouvoir pour y arriver. Je vais sans doute passer quelques années dans les rangs mineurs à Stockton pour apprendre à devenir un pro avant. Je vais suivre le courant et voir ce qui va arriver… Avec chance, dans quelques années, je vais pouvoir récolter quelques victoires dans l’uniforme des Flames. »

Entre-temps, à leur retour à Everett, Wolf et ses coéquipiers des Silvertips sont sûrs de passer beaucoup de temps dans la colonne des victoires, car une fois de plus, l’équipe est pressentie pour être parmi les meilleures de la Ligue de l’Ouest.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : L’équipe de vétérans de l’Armada chargée à bloc
Il y a 3 jours
Tour d’horizon de la semaine – Millar décroche une occasion de rêve avec Hockey Canada
Il y a 4 jours
Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à Lukas Cormier des Islanders
Il y a 5 jours
Tir de la pointe : Défenseur des Mooseheads Justin Barron
Il y a 5 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Tigers rugissent à nouveau
Il y a 1 semaine
Tour d’horizon de la semaine – Bédard fin prêt pour ses débuts dans la Ligue de l’Ouest
Il y a 1 semaine