MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Oil Kings à la conquête du trône

 

Les Oil Kings d’Edmonton ont les yeux fixés sur un autre championnat.

Le club de la capitale albertaine dirigé par l’entraîneur de l’année dans la Ligue de l’Ouest Brad Lauer trônait au sommet de l’Association Est avec une fiche de 42-12-6-4 et 94 points après 64 matchs avant l’arrêt de la saison imposé par la COVID-19. Quand ils reviendront sur la patinoire au cours des prochains mois, ils devront repartir à zéro, mais l’objectif demeure de remporter un titre de la Coupe Memorial pour la première fois depuis 2014.

Edmonton a pris le deuxième rang du classement présaison du Top 10 Kia de la LCH et le premier rang parmi tous les clubs de la Ligue de l’Ouest. L’équipe cherche maintenant à pousser ses jeunes talents vers de nouveaux sommets quand la saison se mettra en branle. Le processus démarre à l’attaque à la suite du départ du meilleur marqueur de la saison dernière, Riley Sawchuk, dont les 76 points lui ont permis de prendre le 11e rang d’un championnat des marqueurs du circuit.

Arrive l’ailier droit de 17 ans Dylan Guenther.

Premier choix du Repêchage bantam de la Ligue de l’Ouest en 2018, Guenther est déjà un favori pour faire partie des premiers joueurs réclamés au Repêchage de la LNH en 2021. Après un bref essai de huit matchs avec Edmonton en 2018-2019, le joueur originaire de l’endroit a utilisé l’expérience pour connaître une excellence saison recrue, amassant plus d’un point par match, soit 26 buts et 33 passes en 58 rencontres, bon pour le deuxième rang chez les recrues. Il a plus tard remporté le trophée Jim Piggott remis à la recrue de l’année dans la Ligue de l’Ouest.

« Patineur incroyable qui tire la rondelle avec une détente efficace et une précision hors du commun, Guenther a servi de moteur pour l’entraîneur Brad Lauer, raconte Sam Cosentino de Sportsnet. Il a été une arme dans son arsenal est une étoile en devenir. Ce n’est pas souvent qu’une recrue est un contributeur important au sein d’une équipe qui aspire à la conquête de la Coupe Memorial. »

Si les Oil Kings s’appuient sur Guenther pour les pousser offensivement cette saison, il ne sera pas sans soutien à l’attaque puisque le noyau d’Edmonton à ce chapitre compte plusieurs jeunes loups prometteurs, comme le nouvel espoir des Blues de St-Louis Jake Neighbours, qui a été réclamé au 26e rang du Repêchage de la LNH 2020, un de sept talents de la Ligue de l’Ouest réclamé au premier tour.

Combinant une touche de marqueur à un jeu physique qui ne laisse aucun adversaire dans le doute, Neigbhbours offre un style à l’ancienne plutôt rare, comme l’indique son deuxième rang chez les marqueurs de l’équipe avec 23 buts et 47 passes pour 70 points en 64 matchs.

« Être sélectionné par une récente équipe championne de la Coupe Stanley et une organisation hors pair avec beaucoup d’excellents joueurs m’emballe énormément et j’en suis très honoré, a déclaré Neighbours à Derek Van Diest du Edmonton Sun après le premier tour mardi.

Le directeur général des Blues Doug Armstrong a comparé son style de jeu à celui de l’ancien des Winterhawks de Portland Brenden Morrow. « C’est énorme comme comparaison. C’est le genre de gars qui garde l’équipe ensemble dans le vestiaire et il offre un soutien offensif, mais il offre vraiment sa contribution en en termes d’énergie et comme leader. »

Neighbours profitera d’une occasion de se tailler un poste chez les Blues dans un avenir proche, mais le scénario le plus probable est qu’il retournera chez les Oil Kings afin de poursuivre sa progression et sa croissance dans un rôle de leadership et possiblement tenter de se tailler une place avec Équipe Canada pour le Championnat du monde junior sur sa patinoire, après avoir été adjoint au capitaine de l’équipe nationale dans le cadre du tournoi de la Coupe Hlinka-Gretzky en 2019.

Avec sa sélection, Neighbours devient un de deux joueurs chez les Oil Kings à être réclamé dans la LNH avec son coéquipier Matthew Robertson, un des défenseurs les plus prometteurs du circuit qui a été réclamé par les Rangers de New York au deuxième tour de la séance de sélection de l’an dernier.

Après avoir connu une modeste campagne de 33 points à sa première année d’admissibilité au repêchage, le gros défenseur a élevé son jeu d’un cran la saison dernière avec 47 points en 60 matchs, notamment 13 buts, bons pour le huitième rang chez les défenseurs du circuit. Avec un gabarit recherché et des capacités élevées pour déplacer la rondelle, le patineur fluide contribue au jeu offensif des Oil Kings depuis l’arrière.

Ce solide soutien en zone défensive se poursuit devant la cage avec le gardien étoile Sebastian Cossa, dont les 33 matchs à sa saison recrue l’ont placé parmi les meneurs de la Ligue de l’Ouest avec la quatrième moyenne de buts alloués (2,23) et le troisième pourcentage d’efficacité (.921).

Choix de deuxième tour du Repêchage bantam de la Ligue de l’Ouest en 2017, Cossa a eu un effet immédiat sur les Oil Kings la saison dernière, repoussant 40 tirs à son premier match en octobre contre le ICE de Winnipeg pour signer un jeu blanc à sa première apparition et la première de ses 21 victoires comme joueur de 17 ans qui est plus tard devenu le premier gardien de l’équipe.

Comme Guenther, Cossa devrait être réclamé tôt au Repêchage de la LNH en 2021 et il servira de pièce maîtresse pour les Oil Kings dans leurs aspirations vers le sommet cette saison.

plus de nouvelles
 Le Championnat mondial junior de l’IIHF se mettra en branle le jour de Noël
Il y a 1 jour
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Generals en quête de gloire
Il y a 7 jours
Retour sur le week-end de la LCH : Des raisons d’être reconnaissants
Il y a 1 semaine
Lafrenière le premier joueur du Repêchage de la LNH 2020 à signer un contrat
Il y a 1 semaine
Tour d'horizon de septembre des anciens de la LCH
il y a 2 semaines
Un total de 78 joueurs de la LCH réclamés au Repêchage de la LNH 2020
il y a 2 semaines