MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Knights de London

 

Démarrant la saison au premier rang du classement du Top 10 Kia de la Ligue canadienne de hockey (LCH), les Knights de London ont été à la hauteur avec une fiche de 45-15-1-1, bon pour 92 points et le premier rang de l’Association Ouest de la Ligue de l’Ontario à la fin de la saison régulière 2019-2020.

En tout, il s’agit de la deuxième saison consécutive où les Knights terminent au somment de la division Midwest, en plus de la 20e saison de suite où le club s’est qualifié pour les séries éliminatoires. L’équipe a réalisé l’exploit à chacune de ses saisons depuis l’arrivée du directeur général Mark Hunter et de l’entraîneur-chef Dale Hunter en 2000.

Mené par le choix de premier tour des Capitals de Washington Connor McMichael, le dynamique centre a connu une saison phénoménale en marquant 47 buts et 55 passes en 52 rencontres pour terminer troisième dans la course au trophée Eddie Powers à titre de meilleur marqueur de la ligue, alors qu’il était aussi l’un de seulement quatre joueurs du circuit ontarien et de six au total dans la LCH à franchir le plateau des 100 points en 2019-2020.

À 31 occasions cette saison, McMichael a terminé un match avec deux points ou plus, dont son plus haut total de la saison avec six contre les Otters d’Érié en début novembre. Cette soirée marquait l’une de six rencontres où l’attaquant a inscrit un tour du chapeau. McMichael a aussi été occupé sur la scène internationale en aidant les locaux à remporter la Série Canada Russie CIBC 201, avant de devenir un élément clé pour l’équipe nationale junior canadienne an aidant son pays à décrocher sa 18e médaille d’or au Championnat du monde de hockey junior de l’IIHF 2020.

À l’avant, McMichael était entouré d’autres nouveaux venus, dont un autre premier choix de repêchage, soit l’espoir des Blue Jackets de Columbus Liam Foudy, qui a vécu un rêve en mi-février en étant rappelé d’urgence dans la Ligue nationale de hockey. Celui-ci a joué deux parties dans la LNH dans le cadre de ce rappel, inscrivant son premier point en carrière dans le circuit à son deuxième match, une victoire de 4-3 contre les Sabres de Buffalo.

Les Knights comptaient sur un autre excellent duo avec l’ailier droit Luke Evangelista et l’ailier gauche Antonio Stranges, les deux joueurs étant admissibles au prochain Repêchage de la LNH. Evangelista et Stranges se sont mérité un poste pour le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Kubota de 2020. Ayant produit huit choix de premier tour depuis 2015 et un chaque année depuis cinq ans, un record de la LCH, les Knights espèrent voir cette séquence continuer dans les prochains mois avec Stranges étant classé 39e et Evangelista 58e chez les patineurs nord-américains par le Bureau central de dépistage de la LNH.

À l’arrière, l’arrivée du défenseur et choix de premier tour des Sharks de San Jose Ryan Merkley a beaucoup rapporté cette saison. Acquis des Petes de Peterborough dans une transaction en début de campagne, Merkley a prouvé son aise avec sa nouvelle formation, amassant son meilleur total de points en carrière avec bien plus d’un point par match. Le défenseur a marqué 15 buts et 61 passes en 60 parties et a terminé deuxième chez les défenseurs de la Ligue de l’Ontario, soit seulement six points derrière le défenseur Noel Hoefenmayer des 67 d’Ottawa.

« On recommence à zéro quand on arrive ici, a déclaré Hunter à Ryan Pyette du  London Free Press. Il est bon dans le vestiaire. Les joueurs l’apprécient. C’est aussi un gars drôle et il est une grosse partie de cette équipe. Il a bien joué sur la glace et a été une grosse partie hors de la patinoire. »

« Ses passes sont incroyables et il a marqué quelques gros buts aussi, ce qui garde tout le monde conscient de son talent. Il possède une vision du jeu de niveau élite et c’est ce qui le rend unique. »

En débutant la saison, le plus grand questionnement à London se trouvait devant le filet. Il a fallu un moment pour y répondre avec les partants Jordan Kooy et Dylan Myskiw, ouvrant finalement la voie à une révélation du gardien recrue Brett Brochu.

En 42 matchs, le gardien de 17 ans a terminé la saison avec une fiche de 32-6-0-0, inscrivant un nouveau record d’équipe pour le nombre de victoires chez un gardien recrue, tout en affichant un impressionnant pourcentage d’arrêts de .919, que seul Nico Daws du Storm a surpassé. En reconnaissance de son succès, Brochu a remporté le trophée F.W. « Dinty » Moore, décerné annuellement au gardien recrue de la Ligue de l’Ontario terminant la saison avec la plus faible moyenne de buts alloués (2,40).

« Sa compétitivité est incroyable, a déclaré l’entraîneur adjoint des Knights Rick Steadman à Mike Stubbs de Global News. Il nous donne de bonnes chances de l’emporter chaque match, car il veut simplement jouer, vaincre l’autre gardien et faire tous les arrêts. Il est l’un de ces gardiens qui ont le talent pour réaliser les gros arrêts dans les grands moments. »

Les Knights concluent la saison en sixième place du Classement du Top 10 Kia de la LCH, étant l’une de seulement huit formations à travers la ligue à faire partie du palmarès au moins 12 fois en 2019-2020.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Foreurs placent leurs pions en vue d'un dénouement payant
Il y a 4 jours
Jarvis récolte les bénéfices de son éclosion
Il y a 4 jours
Le Championnat mondial junior de l’IIHF se mettra en branle le jour de Noël
Il y a 5 jours
Choix du repêchage de la LNH 2020 par position
Il y a 6 jours
Retour sur le week-end de la LCH : Saison des signatures et de sensibilisation au cancer
Il y a 6 jours
29 équipes de la LNH choisissent des joueurs de la LCH au repêchage 2020 de la LNH
Il y a 1 semaine