MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Foreurs placent leurs pions en vue d’un dénouement payant

 

Tout le monde sait que les succès sont cycliques dans le monde du hockey junior majeur, ce qui fait que personne n’est surpris de constater que les Foreurs de Val-d’Or sont en train de se placer dans une position avantageuse en vue d’une rafle des grands honneurs cette saison.

L’équipe de l’Abitibi a remporté un titre de la LHJMQ en 2014 et a terminé en première moitié de tableau dans la ligue au cours des deux années suivantes, y allant notamment d’une saison de 49 victoires en 2016. L’organisation a rebâti depuis et la voici, cinq saisons plus tard, forte d’une fiche de .833 après ses six matchs préparatoires, un sommet dans la ligue. Cela lui a valu de refaire le plein en termes d’optimisme et de se retrouver au quatrième rang de l’édition d’avant-saison du classement du Top 10 Kia de la LCH.

Les Foreurs ont notamment fait l’acquisition pendant la saison morte de Jakob Pelletier, un choix de premier tour des Flames de Calgary en 2019. L’insaisissable attaquant rejoint les rangs de la formation de Val-d’Or après avoir passé les trois dernières campagnes avec les Wildcats de Moncton, avec qui il a inscrit 232 points en 182 matchs en carrière, y compris 32 buts et 50 mentions d’aide l’hiver dernier, une prestation qui lui a valu une place au sein de la deuxième équipe d’étoiles de la LHJMQ.

Un leader né, Pelletier a été le capitaine d’une puissante équipe des Wildcats la saison dernière et on lui a immédiatement donné le ‘C’ à son arrivée à Val-d’Or.

« J’ai trouvé difficile à accepter de me faire échanger et de quitter Moncton, la famille qui m’a hébergé et l’organisation dans son ensemble, a déclaré Pelletier à Kristen Anderson du Calgary Sun à la suite de la transaction survenue en juin. Cependant, je pense que pour moi, le meilleur scénario était d’aller à Val-d’Or et d’avoir une chance de gagner la coupe le printemps prochain si je reviens.

« (La transaction) m’a aidé à m’habituer à ne pas avoir peur de sortir de ma zone de confort. J’étais plutôt à l’aise à Moncton. Aller à Val-d’Or, n’a pas été facile pour être honnête, mais je suis content de l’avoir fait et j’ai juste hâte à la saison. »

Pelletier y a fait allusion, il est toujours possible qu’il se retrouve chez les Flames quand les camps d’entraînement de la LNH se mettront en branle, mais d’ici là il demeure un élément clé chez les Foreurs en vue d’une saison qui lui permettra peut-être aussi de vivre une autre expérience qui vaut son pesant d’or, celle d’aider le Canada à défendre son titre mondial en sol canadien à l’occasion du Championnat du monde junior 2021. L’athlète né à Québec a été un des derniers retranchés l’hiver dernier, mais il est considéré comme un aspirant logique à un poste, lui qui a été un des 43 joueurs à recevoir une invitation au camp de développement virtuel de Hockey Canada cet été, en préparation pour le tournoi du temps des Fêtes.

Chez les Foreurs, on compte sur Pelletier pour contribuer à une bonne part de la production offensive, surtout qu’il a terminé chez les 10 meilleurs marqueurs dans la ligue la saison dernière, mais il ne représente pas la seule menace à l’attaque potentielle à Val-d’Or. Choisi au troisième rang du Repêchage de la LHJMQ en 2017, Pelletier a bien réagi aux attentes élevées placées en lui en raison de son rang élevé de sélection, et il sera sans aucun doute en mesure de faire profiter de son vécu à ce titre à son nouveau coéquipier Justin Robidas, un joueur de centre de 17 ans qui a été réclamé au deuxième rang deux ans plus tard que lui.

Joueur susceptible d’être sélectionné en première moitié de première ronde à l’occasion du repêchage 2021 de la LNH, Robidas est un espoir intéressant en raison de ses solides aptitudes à l’attaque et aussi de sa lignée familiale – son père Stéphane est un ancien des Cataractes de Shawinigan qui a disputé plus de 900 matchs en carrière dans la LNH.

Robibas a impressionné à sa première saison alors qu’il a inscrit 43 points en 57 sorties, y allant notamment de 21 buts, un total que seules trois autres recrues de la LHJMQ ont dépassé. Il a continué d’avoir du succès cet automne, alors que Robidas a maintenu un rythme d’un point par match dans les premières semaines d’activité, enregistrant deux buts et deux passes en quatre rencontres pour se retrouver à deux points de Pelletier et du premier rang des marqueurs dans l’équipe. On a vu un signe précurseur de ce qui allait venir cette saison à l’occasion des matchs préparatoires, quand Robidas a été dominant au point de marquer cinq buts et d’amasser cinq aides en six rencontres pour se retrouver premier marqueur.

« J’étais très motivé, j’avais hâte de recommencer à jouer et c’était une belle sensation de le faire après avoir vécu plusieurs mois sans hockey, a déclaré Robidas à Simon Servant de la Presse canadienne. C’est difficile de ne pas penser au repêchage, mais le but ultime, c’est de l’emporter en équipe. »

Les Foreurs sont une des deux seules équipes de la LHJMQ à compter dans leur formation trois espoirs à l’attaque affiliés à des clubs de la LNH. En incluant Pelletier, ce groupe d’heureux élus à Val-d’Or comprend aussi les ailiers droits de 19 ans Jérémy Michel, un choix de septième tour des Blues de St. Louis, ainsi que le franc-tireur slovaque Maxim Cajkovic, un choix de troisième tour du Lightning de Tampa Bay qui a disputé les deux dernières saisons avec les Sea Dogs de Saint John après avoir été le tout premier choix du repêchage international de la LCH en 2018. Il fera ses débuts forts attendus quand les mesures sanitaires en lien avec la COVID-19 lui permettront de voyager outre-mer et qu’il complétera sa période de quarantaine.

On retrouve aussi des joueurs réclamés par des clubs de la LNH à la ligne bleue, où les Foreurs alignent des joueurs comme le prometteur défenseur Maxence Guenette, un choix de septième tour des Sénateurs d’Ottawa qui a inscrit 40 points la saison dernière, bon pour le 12e rang des marqueurs chez les arrières de la LHJMQ. Ce joueur doué pour faire circuler la rondelle a contribué à l’attaque en ce début de campagne, lui qui a déjà récolté trois mentions d’aide en quatre matchs.

Bien que les trois joueurs sélectionnés après lui à l’occasion du Repêchage de la LNH 2019 n’aient pas encore conclu d’ententes, Guenette espère qu’une bonne saison mènera à la signature de son premier contrat professionnel.

« La saison est encore très jeune et collectivement, cette équipe peut encore s’améliorer. Cependant tout est en place ici à Val-d’Or, alors je pense que ça va être une bonne saison pour mon équipe et moi, a affirmé Guenette à Marc Brassard du quotidien Le Droit. Pour moi, il s’agit de bien faire ici d’abord et avant tout, puis le reste va suivre. »

Devant le filet, peu de gardiens de but de la LHJMQ ont autant d’expérience que le partant de 19 ans Jonathan Lemieux, qui en est à sa quatrième saison avec le club. Il a joué le rôle de premier gardien au cours des deux dernières campagnes et il s’est classé cinquième au chapitre des minutes disputées en 2019-2020, quand il a signé un sommet en carrière de 20 victoires. Il a été remarquable jusqu’ici en octobre, alors qu’il était toujours invaincu en temps réglementaire après trois sorties et affichait un taux d’arrêts de .923 avec une moyenne de buts alloués par match de 1,92.

Les Foreurs sont solides dans tous les aspects du jeu et ils sont prêts à gravir les échelons alors qu’ils cherchent à décrocher leur quatrième championnat de ligue et à remporter leur première Coupe Memorial depuis que la concession a vu le jour en 1993.

plus de nouvelles
Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à James Malatesta des Remparts
Il y a 23 heures
La première journée de la eCoupe Memorial présentée par Kia marquée par des exploits de dernière minute
Il y a 23 heures
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Winterhawks prêts pour un retour à la gloire
Il y a 5 jours
La LHJMQ conclut un événement réussi en environnement protégé
Il y a 5 jours
Tour d’horizon de la semaine – Les Islanders réécrivent le livre des records
Il y a 6 jours
Des personnalités de renom du hockey s’affronteront dans le cadre du tournoi de la eCoupe Memorial présenté par Kia
Il y a 1 semaine