MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Firebirds de Flint

 

Les Firebirds de Flint réécrivent leur livre de records et font tourner des têtes à travers le pays, alors qu’ils se classent dans le Classement du Top 10 Kia de la LCH pour une deuxième fois cette saison.

Vainqueurs de leurs 13 derniers matchs, ce qui est un record d’équipe, les Firebirds sont le numéro 10 dans la liste hebdomadaire de la ligue après avoir maintenu en vie leur séquence de victoires active grâce à des gains contre le Spirit de Saginaw, le Storm de Guelph et le Sting de Sarnia, portant ainsi leur fiche cette saison à 35-17-1-1, à égalité au premier rang de la division Ouest de la Ligue de l’Ontario avec 72 points. Cette récolte de points au classement égalise le plus haut total de points jamais acquis par l’équipe, qui compte toujours 14 matchs à son calendrier régulier.

Le plus impressionnant de la 13e victoire consécutive du club, un gain de 12-7 contre le Sting, est que les Firebirds ont établi sept différents records de club à cette occasion, notamment pour le plus grand nombre de buts dans un match, une neuvième victoire de suite de l’équipe à l’étranger, sans compter une foule d’accomplissements individuels.

Le capitaine Ty Dellandrea, choix de premier tour des Stars de Dallas Stars est l’un des cinq joueurs des Firebirds dont les droits appartiennent à une formations de la LNH, un groupe incluant un trio de défenseurs en Dennis Busby (Coyotes de l’Arizona), Vladislav Kolyachonok (Panthers de la Floride) et Tyler Tucker (Blues de St-Louis), ainsi que son coéquipier à l’attaque Ethan Keppen (Canucks de Vancouver).

Dellandrea a été particulièrement productif au cours de la séquence victorieuse de l’équipe, récoltant 25 points (13 buts et 12 passes), dont une séquence de cinq matchs de suite avec plus d’un but et un match de cinq points contre les Frontenacs de Kingston, égalant son sommet personnel en carrière pour le nombre de points inscrits dans une même partie. Dellandrea a porté son total de points à 67 points, soit le meilleur pointeur de l’équipe. Sa saison la plus productive était auparavant l’an dernier, ayant inscrit 63 points.

« C’est gratifiant et emballant, puis ça fait un long moment qu’on veut être une équipe de hockey compétitive, a dit Dellandrea à Kyle Cicerella de la Presse canadienne. Tout le monde est très heureux, toutefois nous ne sommes pas satisfaits. Nous voulons un long parcours en séries. Nous sommes motivés. »

Au niveau individuel, cela a été une saison de succès pour Dellandrea, qui plus tôt cette année est devenu le meneur dans l’histoire du club dans toutes les grandes catégories offensives, lui qui compte actuellement 213 points en carrière, tous inscrits avec les Firebirds.

« Quand je suis arrivé ici, je voulais faire partie de ce changement et contribuer à la redéfinition du club à Flint, a ajouté Dellandrea. Je voulais que les joueurs viennent ici. Pendant quatre ans, cela a été mon objectif d’essayer et d’apporter un changement. »

Joignant Dellandrea dans sa quête de rebâtir les Firebirds, on trouve l’ailier gauche Evgeniy Oksentyuk, un petit fabricant de jeux qui a récolté 28 buts et 37 passes, pour un total de 65 points en 49 matchs cette saison, statistiques permettant à l’attaquant originaire du Belarus de se classer 79e chez les patineurs nord-américains, au classement des espoirs en vue du Repêchage de la LNH en 2020.

Sélectionné cinquième au total au Repêchage international de la LCH en 2019, Oksentyuk a été l’un des joueurs les plus performants de Flint au cours de leur ascension au classement, une séquence incluant un match de quatre points contre les Generals d’Oshawa plus tôt en février, aidant les Firebirds à l’emporter 5-3 sur la route alors que Oksentyuk a été choisi la troisième étoile du match.

Les Firebirds sont aussi témoins d’une excellente première saison de la part de l’ailier gauche Brennan Othmann, qui a marqué 14 buts et 16 passes en 46 matchs, établissant ainsi un record d’équipe avec 30 points pour une recrue et se hissant parmi les 10 meilleurs marqueurs recrues de la Ligue de l’Ontario. Sélectionné deuxième au total au Repêchage de la Ligue de l’Ontario 2019, Othmann a continué de développer son jeu en cours de saison, inscrivant huit points à ses neuf derniers matchs.

En défensive, les Firebirds ont l’un des duos dynamiques les plus intrigants avec le vétéran Riley McCourt, qui produit tout près d’un point par match avec 17 buts et 36 passes en 54 parties afin de se positionner au cinquième rang des défenseurs de la Ligue de l’Ontario, et Tucker, qui s’est annoncé comme un coéquipier parfait depuis son ajout des Colts de Barrie à la date limite des transactions. Tucker a marqué 20 points en 18 matchs avec sa nouvelle formation, dont une performance de sept points à l’occasion du match du Jour de la famille.

Complétant le groupe, les Firebirds sont protégés par le vétéran gardien Anthony Popovich, qui un an après avoir guidé le Storm de Guelph à la conquête de la Coupe J. Ross Robertson, souhaite mener Flint à son premier championnat. En 38 matchs cette saison, Popovich a inscrit 24 victoires, un record d’équipe, et n’a perdu que deux rencontres à la régulière à ses 14 derniers départs.

Popovich et ses coéquipiers tenteront de prolonger la séquence victorieuse historique de l’équipe avec les prochains matchs à venir, débutant jeudi à Niagara, avant de prendre le chemin de Mississauga le soir suivant et de retourner à la maison samedi pour un duel contre les Rangers de Kitchener.

plus de nouvelles
Tour d'horizon du mois de mars des anciens de la LCH
Il y a 3 jours
l'Affrontement LCH - 31 mars 2020
Il y a 4 jours
Revue de la saison 2019-2020 de la LCH: Les meilleurs marqueurs
Il y a 4 jours
Retour sur le weekend de la LCH : Le temps de dire adieu et de se préparer pour la prochaine vague
Il y a 5 jours
Un message du président de la LCH, Dan MacKenzie
Il y a 1 semaine
La LCH célèbre ses finissants de 2020
Il y a 1 semaine