MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Le Titan prêt pour l’ascension

À l’image de la saison 2020-2021, le Titan aura une apparence bien différente cette saison.

Se hissant au sommet de la LCH en tant que champions de la Coupe Memorial en 2018, deux saisons de reconstruction ont suivi pour le Titan, mais ils récoltent maintenant les fruits de ces temps de vache maigre en affichant un bilan de 9-4-1-1 en 15 matchs depuis le début de la nouvelle saison, ce qui permet à l’équipe d’occuper la deuxième place dans la division des Maritimes de la LHJMQ.

Un mouvement de jeunesse est en cours chez le Titan et le succès en est évident alors que le Titan a vu plusieurs de ses recrues occuper des rôles clés allant des menaces offensives importantes aux défenseurs solides d’un bout à l’autre de la formation.

Chez les attaquants, le Titan compte sur deux centres admissibles au Repêchage de la LNH en 2021, soit Riley Kidney et Cole Huckins, les deux premiers joueurs réclamés par le Titan au Repêchage de la LHJMQ en 2019. Ayant tous deux atteint le plateau des 30 points la saison dernière, les deux attaquants ont franchi une nouvelle étape alors qu’ils évoluent à un rythme au-dessus, ou près, d’un point par match depuis le début de la nouvelle campagne.

L’ailier droit de 17 ans, Jacob Melanson, espère lui aussi connaître autant de succès que les deux autres attaquants. Acquis des Remparts de Québec avant la date limite des transactions de la ligue, Melanson rejoint le Titan en quête de trouver son propre style de jeu et à aider l’équipe à faire bonne figure en séries éliminatoires. Une autre sélection de première ronde de la cuvée du Repêchage de la LHJMQ en 2019, Melanson a connu une première campagne plutôt modeste qui avait été écourtée par les blessures alors qu’il était toujours avec les Remparts la saison dernière et il est ravi d’avoir un nouveau départ avec le Titan une fois que l’équipe reviendra sur la glace.

« Je suis vraiment ravi de rejoindre le Titan. Ils bâtissent une équipe de championnat et je suis heureux d’en faire partie, a déclaré Melanson à Darrell Cole du Amherst News. J’ai vu le développement qu’ils ont fait avec Riley Kidney et Cole Huckins l’année dernière et je savais que c’était là que je voulais être. C’est une bonne organisation. J’espère être en mesure d’avoir beaucoup de minutes et apporter de l’énergie à l’équipe. Je veux évoluer dans les prochaines années et faire partie de quelque chose de spécial.»

Cependant, il y a plus que l’exubérance des jeunes au sein du groupe d’attaquants du Titan alors que d’importants vétérans complètent le groupe, notamment l’ailier droit de 21 ans Mathieu Desgagnés, meneur de l’équipe avec 23 points cette saison – bon pour le sixième échelon de la ligue – ainsi que son compatriote Felix-Antoine Marcotty, un meneur de jeu dynamique qui apporte un coup de pouce additionnel à l’attaque.

Cette expérience de joueurs aguerris se poursuit ensuite à l’arrière avec le défenseur défensif de l’année en titre, Adam McCormick, acquis des Eagles du Cap-Breton pendant la saison morte, recruté en partie pour remplacer Yan Aucoin, un joueur né en 1999 et ancien capitaine qui a été le moteur offensif de la défensive l’an dernier, menant tous les arrières du Titan grâce à une production de 32 points.

Après avoir passé quatre saisons complètes avec les Eagles, McCormick vit une transition naturelle avec le Titan, ayant déjà récolté 11 points en 13 rencontres. Pendant ce temps, le défenseur recrue de 17 ans, Zach Biggar, rejoint McCormick à l’arrière, complétant la liste de trois joueurs du Titan reconnus par la Centrale de recrutement de la LNH en vue du Repêchage de la LNH en 2021. Enfin, le Titan attend aussi le retour du défenseur européen Harijs Brants qui est actuellement prêté à un club de sa Lettonie natale en attendant de rejoindre l’équipe au Nouveau-Brunswick.

Restant dans la zone défensive, le Titan observe aussi des retours excitants sur leurs investissements avec le petit gardien Chad Arsenault, acquis avant le début de la saison des Islanders de Charlottetown et qui a remporté sept de ses 12 rencontres cette saison. Arsenault a notamment signé un jeu blanc après avoir repoussé les 34 tirs des Wildcats de Moncton à sa deuxième rencontre. Le joueur originaire de l’Île-du-Prince-Édouard a ensuite poursuivi sur cette lancée avec un superbe effort de 49 arrêts dans une défaite de 2-1 en fusillade face aux Sea Dogs de Saint John dans le match suivant.

Au-delà des succès hâtifs d’Arsenault, le Titan comptera bientôt sur un duo intéressant entre les poteaux une fois que le gardien de but tchèque Jan Bednar rejoindra l’équipe. Deuxième sélection du Repêchage international de la LCH en 2020, qui a ensuite été réclamé les Red Wings de Detroit au quatrième tour du Repêchage de la LNH, quelques mois plus tard, Bednar offre une combinaison idéale de taille et de qualité athlétiques devant la cage des siens.

« Nous sommes très heureux d’ajouter Jan à notre groupe, a déclaré le directeur général du Titan, Sylvain Couturier, par voie de communiqué. Il est grand, rapide et possède un haut niveau de compétitivité. Jan est une pièce importante du casse-tête pour nous et nous pensons qu’il sera l’un des meilleurs gardiens de but de la ligue.»

Avec beaucoup de jeunes talents à l’avant, une ligne bleue reconstruite et un duo dynamique entre les poteaux, le Titan est prêt pour connaître une nouvelle ascension.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : L’équipe de vétérans de l’Armada chargée à bloc
Il y a 3 jours
Tour d’horizon de la semaine – Millar décroche une occasion de rêve avec Hockey Canada
Il y a 4 jours
Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à Lukas Cormier des Islanders
Il y a 5 jours
Tir de la pointe : Défenseur des Mooseheads Justin Barron
Il y a 5 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Tigers rugissent à nouveau
Il y a 1 semaine
Tour d’horizon de la semaine – Bédard fin prêt pour ses débuts dans la Ligue de l’Ouest
Il y a 1 semaine