MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Le ICE brise la glace dans la bulle

 

Le ICE de Winnipeg se dresse comme un iceberg devant ses adversaires.

Vainqueur 12 fois à ses 16 premières sorties de la nouvelle saison, le ICE se trouve à deux points de la première place dans la division Est de la Ligue de l’Ouest à l’occasion de ce qui semble déjà destiné à devenir une campagne mémorable pour une concession en pleine renaissance.

La clé du succès à Winnipeg commence par le capitaine de 20 ans Peyton Krebs, un choix de premier tour des Golden Knights de Vegas en 2019 qui s’est servi de son audition dans la Ligue américaine de hockey plus tôt cet hiver comme tremplin pour donner de meilleures performances encore avec le ICE. Le jeune joueur de centre continue d’offrir un style de jeu sans relâche qui lui permet de frustrer l’adversaire tout en étant dominant partout sur la patinoire, ce qui lui a valu d’inscrire neuf buts et 20 mentions d’aide pour une récolte de 29 points, un sommet dans la ligue, en 16 matchs. Il a inscrit au moins un point à chacun de ses 15 plus récents affrontements.

Bien que Krebs espère retourner dans les rangs professionnels un de ces jours, il n’a absolument rien contre l’idée de continuer à peaufiner son jeu dans le cadre d’une dernière saison à Winnipeg.

« Je cherche à m’améliorer chaque année. Je m’entraîne en gymnase chaque jour, je fais le travail nécessaire sur la glace et je pense que les bonnes statistiques finissent par venir quand tu travailles fort, a déclaré Krebs au journaliste d’équipe du ICE Mitch Peacock. Si tu fais tout ça régulièrement, de bonnes choses vont finir par arriver.

« La personne qui me met le plus de pression sur les épaules, c’est moi. Il a parfois fallu que je trouve le bon équilibre à cet égard, j’en ai parlé à mes parents et ils me disent des choses comme, ‘Tu devrais être un peu plus indulgent avec toi-même’ et moi je leur réponds, ‘Non. Je le ferai quand je serai à la retraite, peu importe à quel âge. En espérant que ce soit juste à 40 ans.’ C’est à ce moment-là que je vais relâcher la pression sur mes épaules, une fois que j’aurais bien fait les choses. Je ne vais jamais arrêter si c’est ça qui m’a permis de devenir la personne et le joueur que je suis aujourd’hui. »

À sa troisième saison à titre de capitaine de la concession, Krebs continue d’être le chef de file sur la patinoire, mais aussi en dehors, alors qu’il prend très au sérieux son rôle de leader au moment où le ICE continue d’intégrer la prochaine génération de joueurs de talent.

« J’ai souvent l’impression que l’année que j’ai jouée à 16 ans, c’était il y a deux ans seulement, a lancé Krebs, qui été sélectionné au premier rang du Repêchage de la Ligue de l’Ouest en 2016. Ça s’est passé très vite, il y a eu beaucoup de hauts et de bas, mais ç’a aussi été formidable. J’ai appris beaucoup de choses sur moi-même. Je pense avoir beaucoup évolué comme personne et comme joueur. »

Né à Okotoks, en Alberta, Krebs attribue une bonne part de son développement au bon travail de l’entraîneur-chef du ICE James Patrick, qui a été derrière le banc de l’équipe pour chacune des saisons complètes de sa carrière dans les rangs juniors et qui peut maintenant miser sur une grande variété d’options à l’attaque, outre Krebs, quand il compose son alignement.

Dans l’ensemble, il s’agit d’un groupe qui compte des joueurs comme l’ailier droit de 18 ans et espoir des Flyers de Philadelphie Connor McClennon, les vétérans-clés Owen Pederson et Jakim Smallwood, ainsi que des attaquants talentueux en ascension comme Connor Geekie et le choix de premier tour du Repêchage de la Ligue de l’Ouest en 2020, Zachary Benson.

« (Benson) m’a tellement impressionné durant notre semaine d’entraînement (avant la bulle), a déclaré Patrick à Mike Sawatzky du Winnipeg Free Press. Je sais qu’il est petit, c’est un jeune de 15 ans qui a encore besoin de grandir, mais son coup de patin et son sens du hockey ont tellement ressorti selon moi. Dans certains des exercices que tu expliques et où les jeunes doivent ensuite bien lire le jeu, il a été le meilleur… Je l’ai utilisé pour écouler des pénalités à l’entraînement et il a été un joueur de premier plan à ce niveau. »

Il y a autant de talent à la ligne bleue, alors que le ICE aligne un des meilleurs arrières du circuit en Carson Lambos. Le défenseur de 18 ans a été limité à deux matchs avec Winnipeg cette saison parce qu’il est blessé, mais la communauté de dépisteurs continue de louanger l’athlète qui sera admissible au Repêchage de la LNH en 2021, alors qu’on le considère comme un excellent défenseur dans les deux sens du jeu qui affiche un style de jeu solide, une belle vision du jeu et un coup de patin qui est encore meilleur que le reste.

Un joueur qui pourrait être sélectionné parmi les 10 premiers de la séance de sélection de 2021, Lambos continue de se remettre de sa blessure et on s’attend à ce qu’il revienne au jeu la saison prochaine. Entre-temps, en son absence, le ICE a décidé de miser sur Benjamin Zloty, un défenseur né en 2002 qui a pris le deuxième rang des marqueurs chez les défenseurs derrière Lambos, l’hiver dernier, et qui continue de peaufiner son jeu offensif cette saison, lui qui compte déjà 11 points à sa fiche.

Devant le filet, le ICE a adopté un système d’alternance cette saison à la suite du départ de Liam Hughes, qui a eu droit à 32 sorties, un sommet dans l’équipe, il y a un an. Au moment où le club tourne la page, Gage Alexander, Daniel Hauser et Carl Stankowski ont tous eu droit à cinq matchs chacun, alors que Hauser demeure invaincu cette saison tout en affichant une moyenne de buts alloués par match de 2,58 avec un taux d’arrêts de .909.

Doté de certaines des meilleures armes offensives dans la ligue, le ICE promet d’être difficile à maîtriser, alors que cette formation talentueuse cherchera à prolonger sa série de six victoires quand elle disputera son prochain match, mercredi, contre ses rivaux de Brandon.

plus de nouvelles
Tour d’horizon de la semaine – La saison des signatures
Il y a 2 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Rockets en reconstruction sont prêts au décollage
Il y a 2 jours
Le joueur vedette – 5 questions à Brett Brochu des Knights
Il y a 2 jours
Tir de la pointe : Le centre des Pats Connor Bedard
Il y a 1 semaine
Tour d’horizon de la semaine – Byfield à Hollywood
Il y a 1 semaine
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Silvertips décrochent un autre titre de division
Il y a 1 semaine