MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Des Foreurs encore plus redoutables

 

Les Foreurs de Val-d’Or ont des visées sur la conquête d’un titre de championnat. Trônant au sommet du classement général de la LHJMQ avec 50 points cette saison, le club de l’Abitibi a dominé tout au long de la saison, ce qui a été récemment mis en évidence par des victoires dans neuf de leurs 10 dernières sorties.

L’équipe a notamment démarré la saison des meneurs offensifs clés comme Justin Robidas, espoir au Repêchage de la LNH en 2021 et deuxième choix du Repêchage de la LHJMQ en 2019. Ce dernier a fait suivre une première année remplie de succès avec l’équipe par une deuxième saison dominante où le talentueux centre affiche une production d’un point par match avec 14 buts et 15 passes après 29 rencontres.

Fils du vétéran défenseur de la LNH et ancien de la LHJMQ, Stéphane Robidas, Justin est pressenti comme une sélection hâtive en vue du prochain Repêchage de la LNH, attirant souvent les regards de la communauté des dépisteurs par sa vitesse immanquable jumelée à un sens aiguisé du hockey qui lui permet d’être efficace d’un bout à l’autre de la patinoire.

Au-delà de Robidas, l’attaque prolifique des Foreurs compte aussi sur les services du capitaine Jakob Pelletier, un choix de premier tour des Flames de Calgary en 2019 qui offre aussi un ensemble de compétences dignes d’un marqueur et il compense pour sa petite stature avec un style de jeu qui cherche souvent à déranger l’adversaire.

Concluant la saison dernière chez les Wildcats de Moncton avec 82 points au compteur et une place dans la deuxième équipe d’étoiles de la LHJMQ, Pelletier a apporté sa touche de marqueur avec lui dans son nouveau chez-soi alors qu’il mène actuellement les Foreurs avec huit buts et 23 passes pour 31 points en seulement 22 rencontres.

Les ajouts à Val-d’Or se sont ensuite poursuivis au cours des dernières semaines avec une paire d’amis de longue date, l’ancien capitaine du Phoenix de Sherbrooke, Samuel Poulin, ainsi que l’ailier droit du Drakkar de Baie-Comeau, Nathan Légaré, se joignant à la formation. La réunion des deux espoirs des Penguins de Pittsburgh et de deux contributeurs offensifs clés a fourni aux Foreurs une production cruciale depuis leur arrivée dans la deuxième vague offensive.

Le duo complète le groupe offensif en plein essor des Foreurs, qui comprend aussi d’autres espoirs de la LNH dont la sélection des Blues de St. Louis, Jeremy Michel, ainsi que l’ailier d’origine slovaque, Maxim Cajkovic, un espoir du Lightning de Tampa Bay, sélectionné au tout premier rang du Repêchage international de la LCH en 2018.

On retrouve un autre visage familier à la ligne bleue avec l’ajout de Jordan Spence, un espoir des Kings de Los Angeles, qui s’alignait avec Pelletier à Moncton avant de se joindre aux Foreurs au début du mois de janvier.

« ‘Pelts’ était l’un de mes meilleurs amis à Moncton, racontait Spence à Jason Malloy du Charlottetown Guardian. C’était plutôt spécial quand je lui ai annoncé la nouvelle que j’avais été échangé à Val-d’Or. Nous avons été ensemble pendant presque toute notre carrière junior.»

« L’an dernier, nous avions une équipe formidable (à Moncton) et encore plus complète après Noël. Nous attendions vraiment avec impatience les séries éliminatoires afin d’essayer de gagner la Coupe du Président, mais malheureusement cela ne s’est pas produit (à cause de la pandémie). C’était malheureux, mais j’ai une autre chance d’y aller cette année… Je pense que nous allons être une équipe formidable et que nous allons aller loin en séries, alors j’ai vraiment hâte d’y être.»

Récipiendaire en titre du trophée Émile Bouchard à titre de défenseur de l’année dans la LHJMQ, Spence apporte avec lui une capacité incomparable à montrer la rondelle d’un bout à l’autre de la glace, comme en témoigne son total de 52 points avec les Wildcats la saison dernière. Le défenseur de style nouveau-genre a franchi une nouvelle étape cette année, produisant à un rythme de plus d’un point par match qui comprend quatre buts et 10 passes en 13 rencontres avec Val-d’Or.

S’en tenant avec les défenseurs, les Foreurs profitent aussi des retours prometteurs avec l’espoir des Sénateurs d’Ottawa Maxence Guénette, un imposant défenseur droitier qui complémente son jeu avec une touche de marqueur ayant inscrit 21 points en 30 matchs cette saison. Au-delà de la ligne bleue, les Foreurs ont de l’assurance devant la cage avec le gardien de 19 ans Jonathan Lemieux, qui n’a subi la défaite qu’à deux reprises en temps réglementaire en 19 rencontres cette saison alors qu’il fait aussi partie des meilleurs gardiens de but de la LHJMQ avec une moyenne de buts accordés de 2,23 et un pourcentage d’arrêts de .912.

Loin d’être à court d’option pour remplir les filets adverses, tant à l’attaque qu’au sein du groupe de défenseurs, les Foreurs sont une puissance de la LHJMQ et ils sont bien positionnés pour remporter les grands honneurs à la fin de la campagne.

plus de nouvelles
Tour d’horizon de la semaine – Sutter renonce à son poste d'entraîneur-chef des Rebels
Il y a 2 jours
Le joueur vedette de la LCH – 5 questions à Peyton Krebs des ICE
Il y a 2 jours
Tir de la pointe : Le joueur de centre des Frontenacs Shane Wright
Il y a 2 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Le ICE brise la glace dans la bulle
Il y a 2 jours
La LCH annonce l’annulation du tournoi de la Coupe Memorial 2021
Il y a 4 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Blazers déclenchent une tempête offensive
Il y a 1 semaine