MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Chiefs de Spokane

 

Une bonne deuxième moitié de saison 2019-2020 a permis aux Chiefs de Spokane de se hisser au 10e rang du plus récent Classement du Top 10 Kia de LCH.

Gagnants à leurs 10 derniers matchs, cette séquence phénoménale s’est amorcée le 15 février dans une victoire face aux Americans de Tri-City pour ensuite se poursuivre avec un gain de 6-3 au domicile des Hurricanes de Lethbridge. Cette dernière victoire leur avait assuré une place en séries pour une troisième saison consécutive et une 13e fois en 14 saisons. Ils ont décroché leur 10e victoire face aux meneurs de la division de la Colombie-Britannique, les Blazers de Kamloops.

Les Chiefs sont actuellement au troisième rang de la puissante division des États-Unis avec une fiche de 41-18-4-1, bon pour 87 points. Ils sont devancés au tableau par les Silvertips d’Everett et les Winterhawks de Portland qui figurent aussi au classement national.

Ils sont menés par le choix de troisième ronde du Wild du Minnesota, Adam Beckman, un ailier gauche de deuxième année qui avait terminé au deuxième rang des pointeurs chez les recrues la saison dernière. Celui-ci démontre à nouveau sa touche offensive cette saison cumulant 48 buts et 59 passes pour un total de 107 points en 63 rencontres, lui permettant de mener la course au trophée Bob Clarke qui est remis au joueur ayant accumulé le plus de points en saison régulière dans la Ligue de l’Ouest. Cette saison, Beckman a conclu sa soirée de travail avec deux points ou plus à 32 reprises, incluant trois rencontres de cinq points, un sommet pour lui cette saison. L’une de ces rencontres avait été le théâtre d’un de ses trois tours du chapeau.

Ce sont des vétérans comme Eli Zummack et Luke Toporowski qui viennent en aide à Beckman en attaque, montrant respectivement 86 et 60 points, des sommets en carrière. Il y a d’autres bons talents au sein de la formation, notamment le centre de 17 ans Jack Finley qui n’est qu’à un seul point d’afficher un rythme d’un point par match pour la saison avec une récolte de 19 buts et 38 passes en 61 rencontres. Ce dernier figure au 46e rang des patineurs nord-américains du Bureau central de dépistage de la LNH en vue du Repêchage de 2020. Les Chiefs comptent aussi sur une première saison impressionnante de la part de la recrue Bear Hughes. Celui-ci s’est joint à l’équipe en janvier et figure au septième rang des pointeurs chez les recrues avec 16 buts et 31 points en 61 matchs. Un autre espoir en vue du Repêchage, Hughes se classe au 80e rang parmi les patineurs nord-américains.

En défensive, les Chiefs sont menés par le choix de premier tour de Devils du New Jersey, Ty Smith, le plus récent récipiendaire du titre de défenseur de l’année dans la LCH qui a aussi mis la main sur médaille d’or au Championnat du monde de hockey junior de l’IIHF 2020. Sa bonne saison a été mise en valeur dans une victoire de 9-2 contre les Thunderbirds de Seattle dans laquelle il avait inscrit un tour du chapeau en plus d’ajouter cinq passes pour total de huit points, battant du coup son ancienne marque personnelle pour un défenseur. Au total, Smith montre 19 buts et 40 passes pour 59 points en 46 rencontres, bon pour le quatrième rang au sein des défenseurs de la Ligue de l’Ouest.

La brigade défensive des Chiefs compte sur un autre espoir de la LNH, le défenseur d’origine tchèque, Filip Kral, sélectionné au 18e rang par les Maple Leafs en 2018. Il est l’un des quatre joueurs de Spokane ayant déjà entendu leur nom être prononcé au Repêchage soit Beckman, Smith et le gardien Lukas Parik.

Le premier choix de l’organisation au Repêchage international de la LCH en 2019, Parik a été sélectionné quelques jours après avoir été choisi au 87e rang du Repêchage par les Kings de Los Angeles. À sa première saison en Amérique du Nord, Parik brille de tous feux avec une fiche de 22-7-2-0 en 32 rencontres en plus de montrer un impressionnant taux d’efficacité de .917, bon pour le deuxième rang parmi les gardiens recrues ayant disputé au moins 10 matchs. Contre les Blazers, Parik a connu sa meilleure performance de la saison en bloquant les 36 tirs dirigés vers lui pour récolter son premier jeu blanc, en plus d’inscrire un but dans un filet désert pour assurer la victoire des siens par la marque de 3-0 tout en gravant son nom dans le livre des records de la Ligue de l’Ouest.

«J’y pensais avec deux minutes à faire. On avait une avance de deux buts et je savais que s’ils me lançaient dessus, je tenterais ma chance. La rondelle ne bondissait pas, donc j’ai tenté ma chance. J’étais inquiet [que le tir] soit trop bas et qu’ils l’attrapent. Ils ne l’ont pas attrapée et c’était incroyable,» a déclaré le gardien à Ken Dudley du Spokesman-Review après la rencontre.

Parik et ses coéquipiers de Spokane voudront poursuivre sur leur bonne lancée pour conclure la saison tout en se préparent pour les séries éliminatoires alors qu’ils affronteront les meneurs de la division des États-Unis, et leurs rivaux, à Portland et Seattle, en plus d’un doublé contre Tri-City.

plus de nouvelles
 Le Championnat mondial junior de l’IIHF se mettra en branle le jour de Noël
Il y a 1 jour
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Generals en quête de gloire
Il y a 7 jours
Retour sur le week-end de la LCH : Des raisons d’être reconnaissants
Il y a 1 semaine
Lafrenière le premier joueur du Repêchage de la LNH 2020 à signer un contrat
Il y a 1 semaine
Tour d'horizon de septembre des anciens de la LCH
il y a 2 semaines
Un total de 78 joueurs de la LCH réclamés au Repêchage de la LNH 2020
il y a 2 semaines