MENU

Dévoilement des entraîneurs invités et des informations sur les billets pour le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Kubota 2023

 

La Ligue canadienne de hockey a annoncé aujourd’hui la composition des personnels d’entraîneurs et de soutien en plus de dévoiler de l’information sur les billets pour le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Kubota 2023, présenté par les Giants de Vancouver au Langley Events Centre, le 25 janvier 2023.

Les partisans sont encouragés à agir rapidement pour s’assurer d’avoir un siège pour le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Kubota 2023. En plus des billets individuels, les amateurs peuvent profiter d’offres groupées et économiser à l’achat d’un forfait des Meilleurs Espoirs de trois matchs à la billetterie des Giants de Vancouver, à partir de 75 $, taxes et frais en sus. De plus, les billets pour les matchs individuels se vendent à partir de 29,95 $ plus taxes et frais et sont disponibles en ligne, par téléphone au 604-882-8800 et en personne à la billetterie du Langley Events Centre (du lundi au vendredi de 9 h à 17 h, le samedi et le dimanche de 9 h à 15 h et jusqu’à la fin de la première période les jours de match des Giants).

Derrière le banc, on comptera sur les légendes des Canucks de Vancouver Daniel Sedin et Henrik Sedin, aux côtés de l’ancien des Canucks et des Bruins de New Westminster Stan Smyl et du recruteur amateur des Canucks et ancien des Broncos de Lethbridge Ron Delorme. Toujours au sein du personnel d’entraîneurs pour les Équipes des Rouges et des Blancs, il y a l’entraîneur-chef des Giants Michael Dyck et l’entraîneur du développement des joueurs des Giants et ancienne vedette des Blackhawks de Chicago Brent Seabrook. Parmi le personnel de soutien, on retrouve les soigneurs Mike Burnstein (Giants) et Scott Hoyer (Rockets de Kelowna) ainsi que les gérants d’équipement Brodie St. Jacques (Giants) et Colin Robinson (Blazers de Kamloops).

Choisi deuxième au total par les Canucks au Repêchage de la LNH en 1999, Daniel Sedin a passé toute sa carrière dans la LNH avec cette équipe, soit 17 saisons au cours desquelles il a amassé 1041 points en 1306 matchs. Sedin se classe deuxième de l’histoire du club pour les points et premier pour les buts (393) et un des faits saillants de sa carrière a eu lieu au cours de la saison 2010-2011 quand il a mené la LNH avec 104 points – sa seule au-dessus des 100 points –, a été nommé au sein de la première équipe d’étoiles et a reçu le trophée Ted Lindsay remis au joueur par excellence de la LNH tel que choisi par ses pairs. Le médaillé d’or aux Jeux olympiques de 2006 avec la Suède est retourné avec les Canucks en 2021, se joignant au département des opérations hockey du club où il travaille actuellement au développement des joueurs. Sedin a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2022.

Troisième choix au total du Repêchage de la LNH en 1999 par Vancouver, Henrik Sedin a disputé 17 saisons avec les Canucks, où avec ses 1330 parties en saisons régulières – un sommet dans l’histoire du club –, il est toujours au sommet du livre des records des Canucks avec 830 aides et 1070 points, en plus de ses 240 buts. Fabricant de jeux naturel, Sedin a mené la LNH au chapitre des aides pendant trois saisons consécutives (2010 à 2012), à commencer par la campagne 2009-2010, où il a aussi mené la ligue avec 112 points pour remporter le trophée Art Ross et plus tard le trophée Hart à titre de joueur le plus utile à son équipe dans la LNH. Deux fois membre de la première équipe d’étoiles (2010, 2011), Sedin a été une présence inestimable sur et à l’extérieur de la glace alors qu’il a remporté deux fois le trophée King Clancy Memorial (2016 et 2018), soulignant ses contributions humanitaires à sa communauté. Sedin a aussi connu du succès à l’international, aidant sa Suède natale à remporter la médaille d’or aux Jeux olympiques d’hiver de 2006. Tout comme son frère, il est retourné avec les Canucks en 2021, où il travaille actuellement au développement des joueurs. En 2022, Sedin a été intronisé au Temple de la renommée du hockey.

Légende des Canucks, Smyl a passé toute sa carrière de joueur à Vancouver, disputant 13 saisons au cours desquelles il a inscrit 262 buts et 411 aides pour 673 points en 896 matchs. Smyl est toujours le cinquième meilleur pointeur de l’histoire de la concession. Originaire de Glendon, en Alberta, il s’est ensuite joint aux opérations hockey des Canucks en 1991, commençant comme entraîneur adjoint. Au cours des années suivantes, il a occupé divers rôles avec l’organisation, dont son actuel poste de vice-président des opérations hockey. Dans les rangs juniors, Smyl a porté les couleurs des Bruins pendant quatre saisons (1974 à 1978) et a aidé le club à remporter quatre championnats consécutifs de la Coupe Ed Chynoweth. La carrière junior de Smyl a été marquée par les campagnes 1977 et 1978, alors qu’il a aidé son équipe à soulever la coupe Memorial. Au moment de la deuxième conquête, il a mené tous les participants du tournoi avec 14 points en seulement cinq matchs pour remporter le trophée Stafford Smythe Memorial, remis au joueur par excellence de la Coupe Memorial et une place au sein de l’équipe d’étoiles de la Coupe Memorial. Choisi 40e au total par Vancouver au Repêchage de la LNH de 1978, Smyl a été le capitaine du club de 1982 à 1990 et en 1991, son iconique chandail numéro 12 est devenu le premier à être retiré par les Canucks.

Delorme a passé trois saisons (1973 à 1976) avec les Broncos de Swift Current/Lethbridge et a disputé 154 matchs chez les juniors, au cours desquels il a frôlé une production d’un point par match avec 57 buts et 84 aides avant de connaître une carrière de neuf ans dans la LNH, jouant plus de 500 parties avec les Rockies du Colorado et les Canucks de Vancouver. Retournant à ses racines de hockey junior, l’homme originaire de North Battleford, en Saskatchewan, s’est joint aux Canucks en 1986, alors qu’il a amorcé une carrière de recruteur amateur qui s’est étalée sur plus de 35 saisons, dont plus de deux décennies comme recruteur en chef.

Ancien de la Ligue de l’Ouest, Dyck a passé quatre saisons (1985 à 1989) dans le circuit junior comme joueur, avec des séjours avec les Wranglers de Calgary, les Wheat Kings de Brandon et les Pats de Regina, où il a inscrit 15 buts et 48 aides pour 63 points en 215 matchs en carrière. En 1993, Dyck s’est joint aux Blazers de Kamloops à titre de recruteur, aidant à bâtir l’équipe qui a remporté les titres de la Coupe Ed Chynoweth et de la Coupe Memorial en 1994 avant de se diriger derrière le banc de Tigers de Medicine Hat. Originaire de Lethbridge, en Alberta, Dyck s’est ensuite joint aux Hurricanes de son patelin comme entraîneur adjoint. Au total, Dyck a passé neuf saisons à Lethbridge, dont quatre comme entraîneur-chef. Joignant les Giants en 2002, Dyck a rempli quelques rôles avec l’organisation avant d’être nommé entraîneur-chef en 2018-2019. En tant qu’entraîneur-chef des Giants, Dyck a affiché un impressionnant dossier à ses quatre premières saisons avec le club (116-88-12-4), avec notamment une présence en finale du Championnat de la Ligue de l’Ouest en 2019. Dyck a aussi connu du succès sur la scène internationale, entre autres avec des victoires de la médaille d’or comme entraîneur adjoint avec Équipe Canada aux Championnats du monde 2021 et aux Mondiaux juniors 2022.

Triple champion de la Coupe Stanley, Seabrook a commencé à attirer l’attention du hockey pendant ses cinq saisons (2000 à 2005) avec les Hurricanes de Lethbridge, où le prometteur défenseur à l’époque a impressionné dans les deux sens de la patinoire en amassant 39 buts et 137 aides pour 176 points en 264 matchs en carrière. Seabrook a été le capitaine des Hurricanes à ses deux dernières saisons et a disputé le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH en 2003. Choisi 14e au total par les Blackhawks au Repêchage de la LNH en 2003, Seabrook a aidé son équipe à soulever la Coupe Stanley à trois occasions (2010, 2013 et 2015). En 15 saisons, Seabrook a inscrit 103 buts et 361 aides pour 464 points, alors qu’il est encore aujourd’hui le troisième joueur de l’histoire des Blackhawks avec 1114 matchs joués et qu’il est un des huit patineurs à avoir disputé plus de 1000 rencontres avec une des six équipes originales. Originaire de Richmond, en Colombie-Britannique, Seabrook a aussi connu du succès à l’international, dont des médailles d’or au Championnat du monde des moins de 18 ans de l’IIHF, où il a été nommé meilleur défenseur du tournoi, de même qu’au Championnat mondial junior de 2005 et aux Jeux olympiques d’hiver en 2010. En 2022, Seabrook est retourné en Colombie-Britannique à titre d’entraîneur du développement des joueurs chez les Giants.

Le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Kubota 2023 sera diffusé en direct du Langley Events Centre sur les ondes de RDS, TSN, TSN.ca et l’application mobile de TSN, le mercredi 25 janvier 2023 à 19 h, heure du Pacifique.

Les demandes d’accréditation pour les médias pour le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Kubota 2023 seront distribuées en décembre. Plus d’information sur le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Kubota 2023, dont les formations des équipes, sera annoncée un peu plus tard.

plus de nouvelles
Galerie Photo | Les Remparts célèbrent leur troisième Coupe Memorial
Il y a 2 jours
Les Remparts complètent une saison impressionnante en remportant la Coupe Memorial 2023
Il y a 3 jours
Les Remparts blanchissent les Thunderbirds pour remporter la Coupe Memorial 2023
Il y a 4 jours
Réactions des Remparts de Québec - Finale de la Coupe Memorial 2023
Il y a 4 jours
4:02
Jun 4 — Quebec 5-0 Seattle
Il y a 4 jours
Aperçu de jour de match : Remparts de Québec vs Thunderbirds de Seattle – 4 juin
Il y a 4 jours