MENU

Des anciens de la LCH honorés dans la LNH

 

Des anciens de la Ligue canadienne de hockey ont été les récipiendaires de 10 trophées individuels importants à l’issue de la saison régulière 2019-2020 de la Ligue nationale de hockey.

La ligue a commencé à annoncer des gagnants pendant les séries éliminatoires et ce, jusqu’en septembre, mais a gardé les récompenses les plus prestigieuses en vue d’une soirée spéciale, lundi, avant le deuxième match de la finale de la Coupe Stanley.

Voici un tour d’horizon plus détaillé des lauréats, suivi d’une liste des joueurs sélectionnés au sein des équipes d’étoiles.

Leon Draisaitl des Oilers d’Edmonton a vu sa remarquable saison être reconnue à sa juste valeur quand il s’est vu attribuer le trophée Hart, en tant que joueur le plus utile à son équipe dans la LNH, ainsi que le prix Ted-Lindsay, remis au joueur par excellence selon un scrutin réalisé auprès des joueurs. Le meilleur marqueur de la ligue en saison régulière avait déjà reçu le trophée Art-Ross en vertu d’une production de 110 points, un sommet personnel, alors qu’il a inscrit 43 buts et 67 mentions d’aide en 71 matchs. Il est devenu le premier joueur allemand à recevoir ces récompenses. L’attaquant de 24 ans a été choisi au troisième rang du Repêchage de la LNH en 2014 et il a disputé deux saisons dans l’uniforme des Raiders de Prince Albert avant de rejoindre les rangs des Rockets de Kelowna, là où il a décroché le titre de la Ligue de l’Ouest en plus d’être nommé joueur le plus utile à son équipe à l’occasion du tournoi de la Coupe Memorial en 2015.

Le défenseur des Flames de Calgary Mark Giordano a raflé le prix du leadership Mark Messier en raison de ses qualités de meneur sur la glace et en dehors, tout en jouant un rôle de premier plan dans sa communauté pour ainsi faire rayonner le hockey. Le capitaine de 36 ans des Flames a récolté 31 points en 60 matchs au cours de sa 14e saison, lui qui assure la promotion de la forme physique et du succès dans les études à l’aide du programme Team Giordano, qu’il dirige en partenariat avec la commission scolaire de Calgary. Giordano s’est aligné avec l’Attack d’Owen Sound le temps de deux saisons, de 2002 à 2004.

Nathan MacKinnon de l’Avalanche du Colorado a remporté le trophée Lady Byng pour sa combinaison d’esprit sportif, de comportement gentilhomme et d’habiletés sur la glace. Le finaliste au trophée Hart a pris le cinquième rang chez les marqueurs de la LNH avec 93 points, y allant notamment de 35 buts et 58 passes en 69 matchs tout en se voyant décerner seulement cinq pénalités. L’attaquant de 25 ans a disputé deux saisons avec l’équipe de sa ville d’origine, les Mooseheads de Halifax, et il a alors raflé un titre de la LHJMQ en plus de s’avérer le joueur le plus utile à son équipe en route vers la conquête de la Coupe Memorial en 2013; il a ensuite été réclamé au tout premier rang du Repêchage de la LNH qui a suivi.

Sean Couturier des Flyers de Philadelphie a remporté le trophée Selke en tant que meilleur attaquant défensif. Parmi ses réalisations, il a affiché le meilleur taux de succès au chapitre des mises en jeu (59,6 %), obtenu le plus de temps de glace en désavantage numérique chez les joueurs des Flyers et amassé 59 points en 69 rencontres. L’athlète de 27 ans vient de compléter sa neuvième saison avec le club après avoir été choisi au huitième rang du Repêchage de la LNH en 2011, lui qui avait auparavant porté les couleurs des Voltigeurs de Drummondville pendant trois saisons.

Bruce Cassidy des Bruins de Boston a obtenu le trophée Jack-Adams à titre d’entraîneur de l’année, lui qui a mené son club vers le premier rang au classement général de la ligue en vertu d’une fiche de 44-14-12. Le pilote de 55 ans a disputé trois saisons pour l’équipe de sa ville d’origine, les 67’s d’Ottawa, de 1982 à 1985, avant de poursuivre sa carrière de joueur dans les rangs professionnels. Cassidy s’est par ailleurs retrouvé derrière le banc des Frontenacs de Kingston pendant une partie de deux saisons en 2006-2007, affichant alors un bilan de 31-30-0-7.

Bobby Ryan des Sénateurs d’Ottawa a reçu le trophée Masterton en tant que joueur qui incarne le mieux les qualités de persévérance, d’esprit sportif et de dévouement à l’endroit du hockey. Cette saison, l’attaquant de 33 ans a suivi le programme d’aide aux joueurs de la LNH/AJLNH en raison de problèmes d’alcool et il a eu droit à un congé autorisé de près de trois mois avant d’effectuer un retour pour terminer la saison, et il a notamment réussi un tour du chapeau à l’occasion de son premier match à domicile. Celui qui a été réclamé au deuxième rang du Repêchage de la LNH en 2005 a disputé quatre saisons avec l’Attack d’Owen Sound, récoltant alors 325 points en carrière en 249 matchs.

Matt Dumba du Wild du Minnesota a remporté le trophée King-Clancy pour ses qualités de leadership sur la glace et en dehors tout en contribuant de façon remarquable à la communauté. Le défenseur de 26 ans s’est fortement engagé dans la lutte contre le racisme et l’injustice sociale et dans le cadre de la campagne « Le hockey est pour tout le monde » tout en contribuant à la fondation de l’Alliance pour la diversité dans le hockey, qui a pour but d’éliminer le racisme et l’intolérance dans le hockey. Le septième choix du Repêchage de la LNH en 2012 vient de conclure sa sixième saison complète dans la LNH après avoir évolué pendant quatre saisons dans la Ligue de l’Ouest, surtout avec les Rebels de Red Deer, avant de terminer sa carrière junior en tant que membre des Winterhawks de Portland.

John Carlson (Knights de London) des Capitals de Washington a été finaliste pour le trophée Norris remis au meilleur défenseur de la ligue après avoir été le meilleur marqueur chez les arrières du circuit avec une production de 75 points en 69 matchs. Dominik Kubalik (Wolves de Sudbury/Rangers de Kitchener) des Blackhawks de Chicago a été nommé finaliste pour le trophée Calder, présenté à la recrue de l’année, à l’issue d’une saison où il a été le meilleur buteur chez les joueurs de première année avec un total de 30 filets. Outre le titre de meilleur marqueur qui est allé à Draisaitl, un autre honneur du calendrier régulier a été octroyé automatiquement, cette fois le trophée William-Jennings, ayant été remis au duo des gardiens des Bruins composé de Tuukka Rask et Jaroslav Halak (MAINEiacs de Lewiston), après qu’ils aient conservé la meilleure moyenne de buts accordés par match.

Draisaitl et Carlson ont tous deux été sélectionnés au sein de la première équipe d’étoiles de la LNH, des places dans la deuxième équipe d’étoiles ayant été réservées à MacKinnon et ses anciens confrères attaquants de la LHJMQ Nikita Kucherov (Remparts de Québec/Huskies de Rouyn-Noranda) et Brad Marchand (Wildcats de Moncton/Foreurs de Val-d’Or/Mooseheads de Halifax), en plus du défenseur Alex Pietrangelo (IceDogsde Niagara/Coltsde Barrie). Kubalik a été choisi au sein de l’équipe d’étoiles des recrues, tout comme Nick Suzuki des Canadiens de Montréal (Attack d’Owen Sound/Storm de Guelph).

plus de nouvelles
 Le Championnat mondial junior de l’IIHF se mettra en branle le jour de Noël
Il y a 1 jour
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Generals en quête de gloire
Il y a 7 jours
Retour sur le week-end de la LCH : Des raisons d’être reconnaissants
Il y a 1 semaine
Lafrenière le premier joueur du Repêchage de la LNH 2020 à signer un contrat
Il y a 1 semaine
Tour d'horizon de septembre des anciens de la LCH
il y a 2 semaines
Un total de 78 joueurs de la LCH réclamés au Repêchage de la LNH 2020
il y a 2 semaines