MENU

Classement du Top 10 de la LCH Kia : Les Oil Kings restent au sommet, le ICE gèle la compétition

 

Classement du Top 10 de la LCH Kia – Semaine 2

1. Oil Kings d’Edmonton
2. Remparts de Québec
3. Titan d’Acadie-Bathurst
4. ICE de Winnipeg
5. Armada de Blainville-Boisbriand
6. Knights de London
7. Foreurs de Val-d’Or
8. Colts de Barrie
9. Frontenacs de Kingston
10. Winterhawks de Portland
MH. Spitfires de Windsor
MH. Blazers de Kamloops
MH. Hurricanes de Lethbridge

Alors que les trois clubs au sommet – les Oil Kings d’Edmontonles Remparts de Québec et le Titan d’Acadie-Bathurst – sont toujours les mêmes à l’occasion de la deuxième édition du Top 10 Kia de la LCH, une équipe s’est hissée au quatrième rang, soit le ICE de Winnipeg, qui est toujours invaincu en quatre matchs et qui occupe le premier rang de la Ligue de l’Ouest avec huit points. Balayant la compétition par une marge de 25 buts au cours de ses quatre parties, le ICE a pu compter sur des performances dominantes de quelques joueurs en ce début de saison alors que sept attaquants et un défenseur ont obtenu une moyenne d’au moins un point et demi par match. Ce groupe comprend un trio de joueurs nés en 2002, soit Mikey Milne, Owen Pederson et Benjamin Zloty, qui ont tous amassé huit points cette saison et qui sont à égalité au premier rang des pointeurs de la ligue. À leurs trousses, il y a une paire de centres dynamiques en Conor Geekie et Matthew Savoie, qui ont chacun récolté sept points depuis le début de la campagne qui devrait se terminer par leur sélection hâtive au Repêchage de la LNH 2022.

Derrière Winnipeg dans la Ligue de l’Ouest, on retrouve les Winterhawks de Portland, qui ont maintenu leur place dans le top 10 Kia de la LCH pour une troisième semaine de suite – incluant l’édition présaison – cette fois occupant la 10e place, tandis que les Blazers de Kamloops et les Hurricanes de Lethbridge devraient amorcer une remontée après avoir obtenu des mentions honorables au cours de la deuxième semaine.

Au cinquième rang, l’Armada de Blainville-Boisbriand est l’une des trois équipes de la LHJMQ à faire partie du Top 10 Kia de la LCH grâce à des victoires signées à ses cinq matchs en ce début de saison. Après avoir obtenu une invitation au camp d’entraînement des Ducks d’Anaheim, le défenseur non repêché Miguel Tourigny montre ce qu’il a appris de son court séjour chez les pros puisqu’il connaît un début de saison incroyable avec 10 points, un sommet dans la LHJMQ, en cinq parties. Il a donc repris là où il l’avait laissé en 2020-2021 alors qu’il avait conclu avec une moyenne d’un peu plus d’un point par match avec 15 buts et 21 aides en 32 rencontres pour le premier rang des pointeurs de son équipe chez les défenseurs. Il était aussi un des deux représentants de l’Armada aux côtés du centre Charles Boutin dans le cadre de la première édition de l’équipe de la semaine de la LCH. La formation de Blainville-Boisbriand montre de l’éclat à l’attaque avec six joueurs qui ont déjà inscrit au moins cinq points cette saison. Devant le filet, le gardien né en 2004 Charles-Edward Gravel continue d’être un obstacle pour l’opposition, ayant accordé seulement neuf buts en quatre sorties, ce qui lui fait une moyenne de buts alloués de 2,19 et un taux d’efficacité de .929, des statistiques qui le placent parmi les meneurs de la ligue dans les deux catégories. Ailleurs, les Foreurs de Val-d’Or représentent aussi la LHJMQ alors qu’ils pointent au septième rang avec leur fiche sans défaite en temps réglementaire après quatre matchs cette saison.

Avec le retour sur la glace de la Ligue de l’Ontario, les London Knights se sont installés dans le rôle de meneurs après avoir gagné leurs trois parties pour amorcer la nouvelle saison et ainsi occuper le sommet du classement de la Ligue de l’Ouest avec six points. Ils ont été menés par l’espoir des Predators de Nashville Luke Evangelista, un joueur de centre né en 2002 qui compte déjà quatre buts à sa fiche, ce qui le place à égalité avec l’ailier de North Bay et espoir des Oilers d’Edmonton Matvey Petrov au sommet de la Ligue de l’Ontario. Originaire d’Oakville, en Ontario, Evangelista est au cœur d’une séquence de trois matchs avec au moins un point en ce début de campagne, dont deux parties de suite avec au moins un but contre Owen Sound et Windsor. À la ligne bleue, les Knights ont aussi profité des retours hâtifs impressionnants du défenseur de première année Jackson Edward, qui a amassé trois points en autant de matchs, et du gardien de but né en 2002 Brett Brochu, qui continue d’éblouir entre les poteaux. Après une dominante première saison au cours de laquelle il a battu le record pour le nombre de victoires pour un gardien recrue, Brochu est de retour en forme en 2021-2022 avec trois victoires en trois sorties après avoir seulement accordé huit buts sur un total de 100 tirs. Derrière London, les autres équipes de la Ligue de l’Ontario du Classement du Top 10 de la LCH Kia sont les Colts de Barrie et les Frontenacs de Kingston, qui sont de retour dans le classement, tandis que les Spitfires de Windsor sont de la catégorie des mentions honorables.

plus de nouvelles
Tir de la pointe : Dan MacKenzie, président de la LCH
Il y a 46 minutes
143 joueurs de la LCH à surveiller au Repêchage de la LNH 2022
Il y a 53 minutes
Étape majeure : Byram, McTavish et Lapierre marquent leur premier but dans la LNH
Il y a 6 heures
L'Équipe de la semaine dans la LCH (11 au 17 octobre)
Il y a 6 heures
418 anciens de la LCH nommés au sein des formations de la LNH pour la saison régulière 2021-2022
Il y a 5 jours
L'Équipe de la semaine dans la LCH (4 au 10 octobre)
Il y a 6 jours