MENU

Cinq anciens de la LCH parmi les intronisés 2020 du Temple de la renommée du hockey

 

Cinq anciens joueurs de la Ligue canadienne de hockey sont en vedette en vue de la prochaine cérémonie d’intronisation au Temple de la renommée du hockey.

Parmi le groupe d’intronisés de 2020 annoncés mercredi, il y a Marian Hossa (Winterhawks de Portland), Jarome Iginla (Blazers de Kamloops), Kevin Lowe (Remparts de Québec) et Doug Wilson (67’s d’Ottawa), ainsi que Ken Holland (Tigers de Medicine Hat) à titre de bâtisseur. Faisant aussi partie des futurs intronisés de 2020 est l’ancienne gardienne de l’équipe nationale féminine du Canada Kim St-Pierre.

Hossa, qui a disputé la saison 1997-1998 avec les Winterhawks et a terminé celle-ci troisième meilleur pointeur de l’équipe avec 85 points (45 buts et 40 passes) en 53 rencontres, s’est mérité cet honneur à sa première année d’admissibilité. Malgré une seule saison dans la Ligue de l’Ouest, ce fut une saison marquée de récompenses, alors que Hossa a aidé Portland à remporter la Coupe Memorial pour la deuxième fois de l’histoire de la franchise. Hossa s’est aussi taillé une place dans l’équipe d’étoiles de la Coupe Memorial après avoir inscrit cinq buts et quatre passes (neuf points) en quatre matchs au tournoi national de fin d’année. L’athlète originaire de la Slovaquie a ensuite connu une carrière remplie de succès dans la LNH, totalisant 1309 matchs avec Ottawa, Atlanta, Pittsburgh, Detroit et Chicago et remportant trois coupes Stanley avec les Blackhawks en 2010, 2013 et 2015. En tout, Hossa a enregistré 525 buts et 609 passes pour un total de 1134 points au cours de son impressionnante carrière. Hossa a été sélectionné 12e au total par les Sénateurs au Repêchage de la LNH en 1997.

Aux côtés de Hossa, Iginla a aussi été intronisé à sa première année d’admissibilité. L’ancien talent de la Ligue de l’Ouest a passé trois saisons avec les Blazers, soit de 1993 à 1996, et a remporté deux championnats de la Coupe Memorial consécutifs à ses deux dernières saisons. Il a amassé un total incroyable de 136 points avec 63 buts et 73 passes en 63 matchs à sa dernière saison, se faisant une place dans la première équipe d’étoiles de la LCH ainsi que le trophée Four Broncos à titre de joueur de l’année dans la Ligue de l’Ouest. Sélectionné au 11e rang par les Stars de Dallas au Repêchage de la LNH en 1995, Iginla a débuté sa carrière dans la LNH avec Calgary en 1996-1997, inscrivant 50 points en 82 matchs pour se faire une place au sein de l’équipe d’étoiles des recrues de la LNH. Il servira comme capitaine des Flames pendant près d’une décennie avant de porter l’uniforme de Boston, du Colorado et de Los Angeles, amassant 625 buts (16e rang dans l’histoire de la LNH) et 657 passes pour un total de 1300 points en 1554 matchs en carrière. Au cours de sa carrière, Iginla a aussi remporté des distinctions telles le trophée Art Ross à titre de meilleur marqueur de la LNH, le trophée Maurice « Rocket » Richard à titre de meilleur buteur du circuit, le trophée King Clancy pour le meilleur exemple de leadership sur la patinoire et ayant le plus contribué à la société, ainsi que le trophée Lester B. Pearson (maintenant connu sous le nom de trophée Ted Lindsay) comme étant le joueur le plus utile à son équipe, tel que choisi par ses pairs. Iginla a de plus terminé sa carrière avec deux médailles d’or olympiques et obtenu une mention d’aide sur le fameux but en or de Sidney Crosby aux Jeux olympiques de Vancouver en 2010. L’athlète originaire d’Edmonton est retourné à ses racines de hockey junior en 2007 en devenant copropriétaire des Blazers.

Disputant trois saisons avec les Remparts de 1976 à 1979, dont la dernière où il a servi comme capitaine et a terminé à égalité au premier rang des pointeurs de l’équipe avec 86 points (26 buts et 60 passes en 68 matchs), Lowe a été retenu deux fois au sein de la deuxième équipe d’étoiles de la LHJMQ et a été nommé au sein de l’équipe d’étoiles de tous les temps des Remparts à l’occasion des célébrations du 50e anniversaire de la LHJMQ. Sélectionné au 21e rang par les Oilers d’Edmonton au Repêchage de la LNH en 1979, soit la première sélection de l’histoire de la franchise, l’ancien défenseur a débuté sa carrière de 19 ans dans la LNH avec les Oilers en 1979-1980, marquant le premier but de l’histoire des Oilers à la première année de l’équipe sur le circuit après que ceux-ci aient quitté l’Association mondiale de hockey. Avec Edmonton, Lowe a remporté la coupe Stanley cinq fois, soit en 1984, 1985, 1987, 1988 et 1990 avant de gagner son sixième sacre avec les Rangers de New York en 1994. En 1990, l’athlète originaire de Lachute au Québec a aussi remporté le trophée King Clancy en reconnaissance de ses aptitudes exceptionnelles de leadership. Il a ensuite été capitaine des Oilers en 1991-1992.

Wilson a passé trois saisons dans sa ville natale d’Ottawa, jouant avec les 67’s de la Ligue de l’Ontario, de 1974 à 1977, disputant notamment une saison recrue phénoménale au cours de laquelle il a amassé 87 points, soit 29 buts et 58 passes, en 55 parties pour se hisser au quatrième rang des marqueurs de son équipe. À sa dernière saison, Wilson s’est mérité une place au sein de la première équipe d’étoiles de la Ligue de l’Ontario après avoir marqué 79 points en 43 matchs. Wilson a aussi ajouté quatre buts et 20 passes pour 24 points en 19 matchs éliminatoires afin d’aider les 67’s à remporter une série de six matchs contre les Knights de London et soulever la Coupe J. Ross Robertson. Son emblématique numéro 7 a été retiré par les 67’s en 1998. Sélectionné au sixième rang par les Blackhawks de Chicago au Repêchage de la LNH en 1977, Wilson a passé les 14 saisons suivantes avec les Blackhawks, obtenant un trophée James Norris en 1981-1982 à titre de défenseur de l’année dans la LNH après avoir récolté 39 buts et 46 passes pour 85 points en 76 matchs, obtenant du même coup une place au sein de la première équipe d’étoiles de la LNH. Wilson s’est ensuite joint aux Sharks de San Jose en 1991-1992, jouant ses deux dernières campagnes avec l’équipe et portant le ‘C’ de capitaine sur son uniforme pour la première fois. Sa carrière totalise 1024 matchs dans lesquels Wilson a inscrit 237 buts et 590 passes pour 827 points, soit le 15e plus haut total pour un défenseur dans l’histoire de la LNH et le plus haut de l’histoire des Blackhawks.

Dans la catégorie des bâtisseurs, Holland a mérité cet honneur pour ses accomplissements en dehors de la patinoire. Nommé directeur général et président des opérations hockey des Oilers en 2019, Holland a auparavant servi pour plusieurs postes de direction chez les Red Wings de Detroit de 1985 à 2019. Après avoir passé deux saisons dans le recrutement, Holland a été promu directeur du recrutement amateur en 1987 et est ensuite devenu directeur général en 1997. Les Red Wings ont remporté la coupe Stanley trois fois sous sa direction (1998, 2002 et 2008), en plus d’un quatrième titre en tant qu’assistant au directeur général en 1997. Le succès de Holland avec les Red Wings comprend aussi quatre trophées des Présidents, 10 titres de division et 13 saisons de plus de 100 points, en plus de participer aux séries éliminatoires 25 saisons consécutives (troisième plus longue séquence de l’histoire de la LNH). Avec les Red Wings et les Oilers, Holland se classe cinquième dans l’histoire de la LNH pour les victoires (962) à titre de directeur général. Le dirigeant originaire de Vernon en Colombie-Britannique a passé deux saisons avec les Tigers de Medicine Hat de 1974 à 1976, obtenant une fiche totale de 45-21-5 en 78 rencontres.

La cérémonie d’intronisation 2020 est présentement planifiée pour le 16 novembre à Toronto.

plus de nouvelles
Soixante-six joueurs réclamés au Repêchage international de la LCH 2020
Il y a 7 jours
Résultats du Repêchage international de la LCH 2020
Il y a 1 semaine
Retour sur le weekend de la LCH : Dites bonjour à l'été
Il y a 1 semaine
Le Top 5 des choix percutants du Repêchage international 2019 de la LCH
Il y a 1 semaine
La LCH annonce la création d’un Comité d’analyse indépendant
il y a 2 semaines
113 joueurs sont invités au Camp National de Développement des moins de 17 ans du Canada
il y a 2 semaines