MENU

Bilan du weekend dans la LCH : C’est parti d’un océan à l’autre pour la saison 2019-2020

 

Les 60 équipes de la Ligue canadienne de hockey ont lancé leur saison 2019-2020 en disputant au moins un match au cours de la semaine inaugurale de la campagne qui a pris fin dimanche.

Voici un aperçu de quelques-unes des choses palpitantes qui se sont produites sur la patinoire comme à l’extérieur.

Matchs d’ouverture à domicile

Quarante et une communautés de la LCH ont célébré le retour de leur équipe préférée avec les matchs d’ouverture joués au cours du weekend d’un océan à l’autre. Quelques-unes des festivités d’avant-match les plus populaires ont été des séances d’autographes, des fêtes de rue, et des invités spéciaux offrant un petit plus aux partisans à leur retour à l’aréna. Les 19 autres matchs inauguraux auront lieu au cours des prochaines semaines, jusqu’au 17 octobre, quand les Petes de Peterborough accueilleront les Bulldogs de Hamilton après les rénovations du Peterborough Memorial Centre.

La Ligue de l’Ouest de retour à Winnipeg

Les partisans de la capitale du Manitoba ont été témoins du retour de la Ligue de l’Ouest à Winnipeg pour la première fois depuis le printemps 1984 alors que le ICE a sauté sur la patinoire samedi contre ses nouveaux rivaux provinciaux, les Wheat Kings de Brandon. Winnipeg a une fiche de 1-1-0-0 en ce début de saison, ayant profité de performances impressionnantes de l’espoir des Blackhawks de Chicago Michal Teply, premier choix de l’équipe au Repêchage européen de la LCH en 2019, qui a marqué deux buts et récolté une mention d’aide en deux parties pour amorcer la saison, de même que de l’ailier droit de 17 ans Connor McClennon, le deuxième choix au total du Repêchage bantam de la Ligue de l’Ouest en 2017, qui a obtenu un point dans chacune des rencontres cette saison.

Bannières hissées au plafond

Pour honorer leur conquête de la coupe Ed Chynoweth l’an passé – la première du club depuis 1985 –, les Raiders de Prince Albert ont inauguré leur saison en hissant une bannière commémorative au plafond du Art Hauser Centre. Au cours de la campagne 2018-2019, les Raiders ont compté sur d’excellentes performances de vétérans de longue date. Alors que les Raiders enverront sur la glace une équipe plus jeune cette saison, ils compteront sur des retours clés comme ceux de l’ailier gauche et espoir des Canadiens de Montréal, Cole Fonstad, de même qu’Aliaksei Protas, récemment réclamé par les Capitals de Washington. Les deux ont déjà trouvé le fond du filet en ce début de saison.

À Guelph, les partisans du Storm ont vu leur équipe hisser la bannière du titre de sa ligue vendredi, à la suite de leur parcours jusqu’au championnat de l’an dernier, alors que les négligés ont surpris les favoris, les 67’s d’Ottawa, en six matchs de la finale de la Coupe J. Ross Robertson. Au total, ce championnat était le quatrième de l’histoire du club et le deuxième au cours des six dernières saisons. Le Storm a une équipe plus jeune en 2019-2020, mais compte sur le retour de l’ailier gauche Pavel Gogolev, qui a marqué dans la défaite en tirs de barrage face aux 67’s.

Ailleurs au pays, une cérémonie de bannière avait aussi lieu en Abitibi alors que les champions de la Coupe Memorial 2019 présentée par Kia, les Huskies de Rouyn-Noranda, ont hissé trois bannières, pour leur saison incroyable au cours de laquelle ils ont terminé au premier rang du classement général de la saison régulière de la LHJMQ, pour leur conquête de la coupe du Président au terme des séries éliminatoires de leur circuit et pour leur victoire sur les Mooseheads de Halifax en grande finale de la LCH. La cérémonie a été particulière pour l’ancien des Huskies William Cyr, qui était aussi sur place, cette fois dans les couleurs de l’équipe visiteuse, l’Armada de Blainville-Boisbriand.

 Toujours parfaits

Il est encore très, très tôt, mais les saisons parfaites doivent commencer quelque part et 18 équipes de la LCH ont amorcé leur saison 2019-2020 en étant invaincues au terme de la première semaine. Douze de ces équipes ont joué deux fois, dont Barrie, Cape Breton, Edmonton, Érié, Niagara, Ottawa, Portland, Québec, Saint John, Sherbrooke, Sault Ste. Marie et Vancouver, alors que Kelowna, Kitchener, Oshawa, Seattle, Swift Current et Windsor ont chacun remporté leur premier et seul match jusqu’à maintenant.

Les séquences parfaites sont aussi mises en lumières derrière le banc, alors que les entraîneurs de première année Jake Grimes (Cape Breton) et Warren Rychel (Colts de Barrie) ont commencé la saison avec une fiche de 2-0. Originaire de la Nouvelle-Écosse, Grimes s’est entendu avec les Eagles pendant la saison morte après avoir remporté le championnat de la Ligue de l’Ontario comme entraîneur associé à Guelph en 2018-2019. Quant à Rychel, cadre pendant de nombreuses années, il a fait le saut derrière le banc pour la première fois avec les Colts à la suite du congé autorisé de Dale Hawerchuk.

Contrats signés

Deux espoirs des Penguins de Pittsburgh et amis de longue date Nathan Légaré (Drakkar de Baie-Comeau) et Samuel Poulin (Phoenix de Sherbrooke) ont signé leur premier contrat dans la LNH. Les deux, renvoyés à leur équipe de la LHJMQ lundi, ont été réclamés au Repêchage de la LNH l’été dernier. Poulin a été sélectionné 21e au total et Légaré a été choisi au troisième tour. La saison dernière, les deux joueurs ont été parmi les meilleurs de leur équipe, alors que Légaré a fini deuxième meilleur pointeur du Drakkar avec 87 points et Poulin a mené la formation sherbrookoise avec 76 points.

Parmi les autres signatures récentes de joueurs réclamés par des clubs de la LNH en 2019, on retrouve celle du défenseur des Firebirds de Flint Vladislav Kolyachonok avec les Panthers de la Floride, de l’attaquant Nick Robertson des Petes de Peterborough avec les Maple Leafs de Toronto, du prometteur attaquant Ryan Suzuki des Colts de Barrie, qui s’est entendu pour trois ans avec les Hurricanes de la Caroline, du choix de premier tour des Flames de Calgary Jakob Pelletier, des Wildcats de Moncton, et d’un autre choix de premier tour, celui des Stars de Dallas Thomas Harley, un défenseur des Steelheads de Mississauga. Pour conclure la liste, les Golden Knights de Vegas ont mis sous contrat le joueur autonome jamais repêché Brayden Pachal, des Raiders de Prince Albert.

plus de nouvelles
Équipe de la semaine Vaughn de la LCH
Il y a 13 heures
l'Affrontement LCH - 17 novembre 2019
Il y a 18 heures
Assurance Wawanesa lance la Collecte de jouets Wawanesa en partenariat avec la LCH
Il y a 4 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Silvertips d’Everett
Il y a 6 jours
Classement du Top 10 Kia de la LCH - Semaine 9
Il y a 7 jours
Équipe de la semaine Vaughn de la LCH
Il y a 7 jours