MENU

Portrait statistique de la LCH – Meilleurs marqueurs chez les défenseurs

 

Offrant un aperçu des joueurs les plus performants d’un océan à l’autre, la chronique Portrait statistique de la LCH vous revient avec un regard sur les meilleurs pointeurs du circuit chez les défenseurs, notamment neuf d’entre eux qui ont amassé 17 points ou plus.

Miguel Tourigny (Armada de Blainville-Boisbriand) – 25 points en 17 matchs

Meneur de la LCH à l’attaque chez les défenseurs, le vétéran arrière de l’Armada de Blainville-Boisbriand Miguel Tourigny a brillé en 17 matchs, récoltant 25 points, soit 12 buts et 13 aides, ce qui le place au 10e rang des pointeurs de la LHJMQ. Cette saison, Tourigny a connu sept matchs avec plus d’un point, dont une performance de trois buts et une aide dans une victoire enlevante de 7 à 6 en prolongation face à Drummondville plus tôt ce mois-ci. Au total, Tourigny est déjà à seulement 11 points de sa meilleure récolte en carrière, établie il y a un an. Cette performance l’avait aidé à obtenir une invitation au camp des Ducks d’Anaheim. Choix de deuxième tour de Blainville-Boisbriand lors du Repêchage de la LHJMQ en 2018, Tourigny a disputé 139 rencontres au cours de sa carrière avec l’équipe pour laquelle il a inscrit 103 points.

Benjamin Zloty (ICE de Winnipeg) – 21 points en 18 matchs

La puissante machine offensive du ICE de Winnipeg est d’abord appuyée par le défenseur né en 2002 Benjamin Zloty, qui a été dominant en marquant plus d’un point par match. En 18 parties, le joueur originaire de Calgary a inscrit deux points et 19 aides, dont trois soirées de trois points chacune. Choix du ICE au Repêchage de la Ligue de l’Ouest en 2017, Zloty a fait ses débuts avec l’équipe la saison suivante et se retrouve maintenant à six points de sa meilleure performance en carrière, alors qu’il a marqué 27 points en 2019-2020.

Lukas Cormier (Islanders de Charlottetown) – 20 points en 18 matchs

Parmi les plus talentueux défenseurs du circuit, l’espoir des Golden Knights de Vegas Lukas Cormier des Islanders de Charlottetown est toujours un joueur marqué par ses adversaires. Complétant la saison 2020-2021 avec 54 points en seulement 39 matchs, Cormier a mené les défenseurs de la ligue au chapitre des points et ses efforts lui ont éventuellement valu le trophée Émile-Bouchard, remis au défenseur de l’année dans la LHJMQ. Le joueur de 19 ans a transporté son jeu dynamique dans la nouvelle saison, amassant 20 points en 18 parties, soit huit buts et 12 aides, dont une séquence de sept matchs avec au moins un point en octobre, au cours de laquelle il a totalisé six buts et six aides. Quatrième choix au total du Repêchage d’entrée de la LHJMQ 2018, Cormier a amassé 146 points en 164 matchs en carrière avec Charlottetown.

David Spacek (Phoenix de Sherbrooke) – 19 points en 16 matchs

À sa première saison avec le Phoenix de Sherbrooke, le défenseur David Spacek, né en 2003, a fait bonne impression à ses débuts avec déjà 19 points, soit cinq buts et 14 aides en 16 matchs. Ayant amassé au moins un point dans 10 de ses 11 dernières parties, Spacek a obtenu plus d’un point trois fois au cours de cette séquence, plus récemment face à Blainville-Boisbriand, qui l’a vu inscrire trois aides, en route vers un gain de 8 à 1. Originaire de la République tchèque et fils de l’ancien défenseur de la LNH Jaroslav Spacek, le jeune a été choisi par le Phoenix au deuxième tour du Repêchage international de la LCH en 2021.

Carson Lambos (ICE de Winnipeg) – 18 points en 18 matchs

Choix de premier tour du Wild du Minnesota et collègue de Zloty à la ligne bleue du ICE de Winnipeg, Carson Lambos a connu un impressionnant début en cette nouvelle saison avec une moyenne d’un point par match, comptant déjà cinq buts et 13 aides en 18 matchs. Au cœur d’une série de cinq parties avec au moins un point au cours de laquelle il a inscrit deux buts et quatre aides, Lambos est un membre du noyau défensif du ICE depuis longtemps, ayant été choisi deuxième au total au Repêchage de la Ligue de l’Ouest en 2018. Au cours des années suivantes, le patineur originaire de Winnipeg a amassé 14 buts et 37 aides pour 51 points en 82 matchs en carrière.

Noah Laaouan (Islanders de Charlottetown) – 18 points en 18 matchs

Chez les Islanders de Charlottetown, on ne manque pas d’attaque à la ligne bleue alors que le défenseur Noah Laaouan rejoint Cormier sur cette liste. Laaouan occupe le cinquième rang des pointeurs de l’équipe avec 18 points en 18 matchs. De retour avec les Islanders après une invitation au camp des Coyotes de l’Arizona, il a été une force offensive parmi les défenseurs et il est en bonne position pour améliorer sa meilleure saison en carrière, soit 38 points récoltés l’an passé. Au total, le joueur originaire de Halifax poursuit sa dernière année junior avec style en améliorer ses statistiques offensives, affichant maintenant 123 points en 234 rencontres.

Andrew Perrott (Attack d’Owen Sound) – 17 points en 14 matchs

Meilleur pointeur chez les défenseurs de la Ligue de l’Ontario, l’arrière de l’Attack d’Owen Sound Andrew Perrott domine son équipe avec 17 points, soit un but et 16 aides en 14 matchs. Producteur constant à la ligne bleue, Perrott connaît actuellement une série de neuf matchs avec au moins un point qui date de la fin octobre, séquence au cours de laquelle il a inscrit un but et 14 aides. D’abord repêché par London au deuxième tour du Repêchage de la Ligue de l’Ontario en 2017, Perrot a disputé un total de 191 matchs dans le circuit junior, amassant 12 buts et 56 aides pour 68 points.

Jérémie Poirier (Sea Dogs de Saint John) – 17 points en 18 matchs

Débordant de créativité offensive, Jérémie Poirier des Sea Dogs de Saint John a démontré sa touche de marqueur avec régularité alors qu’il a inscrit cinq buts et 12 aides en 18 matchs cette saison. Il a connu une séquence de 11 matchs au cours de laquelle il a inscrit au moins un point dans 10 de ceux-ci. Deux ans après avoir mené les défenseurs de la LHJMQ avec 20 buts, l’espoir des Flames de Calgary, qui a passé toute sa carrière junior avec les Sea Dogs a maintenant disputé 176 matchs, amassant 40 buts et 88 aides pour 128 points après avoir été réclamé au huitième rang du Repêchage de la LHJMQ en 2018.

Jérémy Langlois (Eagles du Cap-Breton) – 17 points en 19 matchs

Pour compléter la liste des défenseurs les plus productifs, on retrouve le défenseur des Eagles du Cap-Breton Jérémy Langlois, qui a trouvé le fond du filet quatre fois en 19 matchs en plus d’ajouter 13 aides, pour un total de 17 points et le deuxième rang des pointeurs de l’équipe. À deux reprises cette saison, Langlois a connu des séquences de matchs avec au moins un point, dont une de neuf parties en octobre, amassant au passage 10 points, avant d’en réaliser une autre de six rencontres en novembre, avec deux buts et cinq aides au cours de celle-ci. Choix de premier tour du Repêchage de la LHJMQ en 2019, Langlois devrait être réclamé en deuxième moitié du prochain Repêchage de la LNH, selon le rapport des joueurs à surveiller de la Centrale de recrutement.

plus de nouvelles
Hockey Canada invite 35 joueurs au camp de sélection de l’équipe nationale junior du Canada
Il y a 4 jours
Tir de la pointe : Le défenseur Carson Lambos du ICE de Winnipeg
Il y a 4 jours
Portrait statistique de la LCH – Meneurs du mois de novembre
Il y a 4 jours
Classement du Top 10 de la LCH Kia : Les Blazers en feu à l’arrivée de décembre
Il y a 5 jours
L'Équipe de la semaine dans la LCH (22 au 28 novembre)
Il y a 6 jours
Portrait statistique de la LCH – Meneurs au chapitre des aides
il y a 2 semaines