MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Le Drakkar de Baie-Comeau

En regarder plus Classement du Top 10 Kia sur CHL TV

 

Le Drakkar de Baie-Comeau, qu’on retrouve cette semaine dans le Classement du Top 10 Kia de la LCH pour la septième fois de la saison, s’est payé un festival offensif à Val-d’Or samedi, inscrivant 11 buts pour attirer l’attention à l’échelle nationale,

Porté par le meilleur marqueur de la LHJMQ Ivan Chekhovich, le Drakkar affiche un bilan de 16-5-0-1 en ce début de saison sous les ordres de l’entraîneur-chef Martin Bernard, ayant signé la victoire dans sept de ses neuf dernières sorties.

Dans le plus récent triomphe du club, Chekhovich, un espoir des Sharks de San Jose, a marqué quatre buts et ajouté une mention d’aide, gonflant ainsi son total de points – le plus élevé dans la ligue – à 37 (19-18-37) jusqu’ici cet automne. L’insaisissable ailier a poursuivi sa lancée à l’attaque, mardi à Sherbrooke, quand il a été nommé joueur du match après avoir inscrit un but et une passe dans une victoire de 5-1 de la Russie contre l’Équipe de la LHJMQ dans le cinquième match de la Série CIBC Canada-Russie.

« Ivan a toutes les qualités qu’il faut pour marquer des buts », a dit Bernard de son attaquant étoile à Steeve Paradis de l’hebdomadaire Le Manic. « Quand il a la rondelle sur son bâton, il est très dangereux. »

Chekhovich a été le troisième choix au total du Repêchage international de la LCH en 2016 après avoir mené la Russie à la conquête de la médaille d’argent au Défi mondial de hockey des moins de 17 ans en 2015. L’athlète de 19 ans a fait forte impression au sein de l’organisation des Sharks, le printemps dernier, quand il a enregistré 11 points (3-8-11) en 10 matchs durant d’un séjour avec les Barracudas de San Jose de la Ligue américaine en fin de campagne.

« Il provoque les choses », a noté l’entraîneur-chef des Sharks Peter DeBoer au camp d’entraînement des siens, en septembre dernier. « Il fonce et va chercher la rondelle, il va à l’intérieur, il joue comme nous voulons le voir jouer. Il y a beaucoup de bonnes choses qu’on voit chez lui. »

Baie-Comeau, qui affiche le quatrième meilleur jeu de puissance dans la ligue, a aussi profité de la contribution à l’attaque d’un autre Russe, soit Yaroslav Alexeyev (13-12-25), de l’espoir en vue du Repêchage de la LNH en 2019 Nathan Légaré (14-19-33), de l’espoir des Flames de Calgary D’Artagnan Joly (10-10-20) et du choix de deuxième tour du Lightning de Tampa Bay Gabriel Fortier (8-19-27).

Les 99 buts marqués par le club représentent un sommet dans la LCH en ce moment et deux défenseurs, Christopher Merisier-Ortiz (3-10-13) ainsi que l’espoir des Golden Knights de Vegas Xavier Bouchard (1-12-13), y ont aussi contribué. Au centre, le champion de la Coupe Memorial 2018 et assistant capitaine Samuel L’Italien (7-12-19) a fait sa part en raison de son leadership et de son bagage d’expérience.

Devant le filet, le Drakkar a préconisé l’alternance entre ses deux vétérans gardiens, l’athlète de 19 ans Kyle Jessiman et le joueur de troisième année Justin Blanchette. Ensemble, ils affichent une moyenne de buts alloués par match de 2,79 et un taux d’arrêts de .902 cette saison.

Après avoir raté les séries en 2016 et subi l’élimination au premier tour éliminatoire ces deux dernières années, le Drakkar cherche à redevenir aussi dominant qu’il était en 2013 et 2014, quand l’équipe a atteint la finale de championnat de la LHJMQ chaque fois, s’inclinant devant Nathan MacKinnon et les Mooseheads de Halifax pour ensuite baisser pavillon en sept matchs devant les Foreurs de Val-d’Or l’année suivante.

Ils ont certes les chevaux à l’attaque pour provoquer de belles choses cette saison. Le Drakkar a marqué six buts ou plus dans sept de ses rencontres.

Même s’ils ont dominé bien des soirs, ils ont eu de la difficulté contre les équipes de premier plan de la LHJMQ, soit les Huskies de Rouyn-Noranda et les Voltigeurs de Drummondville. Ils ont perdu deux de leurs trois duels contre les premiers et subi un revers de 7-1 contre les deuxièmes, le 11 octobre.

Le Drakkar aura deux matchs à domicile au Centre Henry-Leonard en fin de semaine, alors qu’il affrontera les Screaming Eagles du Cap-Breton, vendredi, et un autre adversaire qui fait partie du Top 10 Kia de la LCH, soit les Wildcats de Moncton, samedi.

Notre coup d’œil sur l’Équipe vedette du Top 10 de la LCH KIA, offre un regard sur une des équipes figurant au Classement hebdomadaire du Top 10 de la LCH KIA.

26 septembre 2018 – Mooseheads de Halifax
4 octobre 2018 – Knights de London

10 octobre 2018 – Royals de Victoria
18 octobre 2018 – Huskies de Rouyn-Noranda
25 octobre 2018 – Raiders de Prince Albert

1 novembre 2018 – 67’s d’Ottawa
8 novembre 2018 – Wildcats de Moncton

plus de nouvelles
40 joueurs invités au Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams 2019
Il y a 2 jours
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Silvertips d’Everett
Il y a 2 jours
Classement du Kia Top 10 de la LCH - 12 Dec/2018
Il y a 3 jours
l'Affrontement CIBC - 12 décembre 2018
Il y a 3 jours
Ivan Chekhovich du Drakkar est le joueur de la semaine dans la LCH
Il y a 4 jours
Dustin Wolf des Silvertips est le gardien Vaughn de la semaine dans la LCH
Il y a 4 jours