MENU

Équipe vedette du Top 10 de la LCH : Mooseheads de Halifax

En regarder plus sur CHL TV>

 

Le Titan d’Acadie-Bathurst a eu l’honneur de remporter la 100e édition de la coupe Memorial le printemps dernier, et maintenant, le nouveau siècle du prestigieux championnat national s’amorcera dans les Maritimes, puisque les Mooseheads de Halifax seront les hôtes en 2019.

La saison 2018-2019 est en préparation depuis quelques années au sein de l’organisation des Mooseheads, qui ont soulevé la coupe Memorial en 2013 à Saskatoon grâce aux efforts des joueurs vedettes Nathan MacKinnon et Jonathan Drouin et du jeune gardien Zach Fucale.

Le directeur général des Mooseheads Cam Russell a travaillé pour bâtir une formation avec de la profondeur, grâce à une combinaison de jeunes talents en développement issus du Repêchage de la LHJMQ comme Benoit-Olivier Groulx, Jared McIsaac, Xavier Parent, Justin Barron, Raphael Lavoie et Alexis Gravel, à qui s’ajoutent les récentes acquisitions par voie de transactions, notamment Antoine Morand, Samuel Asselin et Ostap Safin, trois vétérans établis.

Peut-être que le seul autre fait singulier de la 15e saison des Mooseheads – outre les préparations pour la coupe Memorial – sera le voyage de 15 matchs à l’étranger pour commencer la saison, du jamais vu dans l’histoire de la franchise. En raison de travaux à leur domicile, les Mooseheads inaugureront leur saison à la maison le 27 octobre, à l’occasion de la visite des Screaming Eagles du Cap-Breton.

Évidemment, jouer autant de matchs sur la route aussi tôt dans la saison permettra à l’équipe de se reposer en vue des séries en deuxième moitié de campagne. Halifax disputera alors 34 de ses 53 dernières parties à domicile.

« Je ne pense pas que ça nous importe autant », raconte le défenseur Denis Toner au journaliste Willy Palov du Chronicle Herald. « C’est évidemment différent d’avoir 15 matchs à l’étranger comme ça, mais reste qu’on joue au hockey, alors on se fout de savoir où c’est. Si tu es à la maison ou sur la route, tout ce que tu veux, c’est d’avoir les deux points et repartir. On veut juste avoir un bon début de saison. »

Les Mooseheads ont justement fait cela, remportant leurs deux premiers matchs de la première semaine d’activités de la LHJMQ. Même si plusieurs joueurs étaient toujours à des camps d’entraînement de la LNH et que le défenseur étoile Jared McIsaac est blessé, les Mooseheads ont signé une victoire de 5 à 4 en prolongation contre les Sea Dogs à Saint John grâce au but gagnant de Patty Kyte, avant de l’emporter 3 à 2 le lendemain face aux Islanders de Charlottetown.

Alors qu’ils se préparent à accueillir leur premier tournoi de la Coupe Memorial depuis 2000, les Mooseheads ne pensent pas trop loin, même s’ils détiennent le premier rang du top 10 de la LCH cette semaine. Ils occupaient le même rang dans la publication du classement national avant le début de la campagne.

« On ne fait que se concentrer sur la saison régulière en ce moment et ensuite accéder aux séries et tenter de remporter la coupe du Président », a poursuivi Kyte en entrevue avec M. Palov. « À ce moment, on se souciera de la Coupe Memorial, mais pour l’instant, on ne veut que s’assurer de ne pas voir trop loin devant. »

Comme mentionné, les Mooseheads offrent un mélange palpitant de joueurs développés par l’entraîneur-chef Éric Veilleux et des vétérans qui ont vécu l’expérience de la Coupe Memorial 2018 avec le trio de Morand, Asselin et Jordan Maher. Le directeur général Russell a réalisé quelques coups d’éclat avant le match d’ouverture, espérant offrir à son équipe la chance de développer une chimie tôt en saison.

«On essaie de placer le plus de morceaux possible en ce moment et mettre en place notre équipe pour la saison au complet, explique Russell. On ne veut pas former une équipe à Noël. On aime le groupe qu’on a en ce moment et il ne reste que quelques trucs à ficeler. »

Russell a réglé un des plus grands problèmes concernant les Mooseheads en ce début de saison en acquérant Ostap Safin, un espoir de 6-pieds-5 des Oilers d’Edmonton, en provenance des Sea Dogs. Le Tchèque a pris la place de joueur européen laissée vacante après le départ de Filip Zadina, qui restera chez les Red Wings de Detroit, qui l’avaient choisi au sixième rang au total lors du dernier Repêchage de la LNH.

« Il peut patiner, il peut marquer, il peut être difficile à maîtriser dans sa zone », a dit Russell au sujet de la transaction. « C’est un attaquant gros et fort qui peut marquer des buts. »

Safin, qui a signé un premier contrat dans la LNH avec les Oilers l’an dernier, rejoint son compatriote tchèque Marcel Barinka en tant que deuxième joueur européen cette saison.

«Ils vont lui donner (à Filip) toutes les occasions de jouer à Detroit, a confirmé Russell. À ce stade-ci, on va de l’avant et on devait prendre la décision d’acquérir Safin parce que c’est un joueur de classe mondiale. »

Les Mooseheads resteront dans l’Est au cours des prochains matchs, en visitant le Cap-Breton et Moncton en fin de semaine. Benoit-Olivier Groulx et Antoine Morand sont de retour du camp d’entraînement des Ducks d’Anaheim et Morand et Safin feront leurs débuts en tant que Mooseheads vendredi.

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 de la LCH Kia : Huskies de Rouyn-Noranda
Il y a 21 heures
Dévoilement des formations de la LCH pour la Série CIBC Canada-Russie 2018
Il y a 1 jour
Classement du Kia Top 10 de la LCH - 17 Oct/2018
Il y a 1 jour
l'Affrontement CIBC - 17 octobre 2018
Il y a 1 jour
Damien Giroux du Spirit est le joueur de la semaine dans la LCH
Il y a 2 jours
Alexis Gravel des Mooseheads est le gardien Vaughn de la semaine dans la LCH
Il y a 2 jours