MENU
Sept comme dans septembre : Histoires à suivre dans la LCH 

Même si on a l’impression que c’était hier que les Spitfires de Windsor ont soulevé la Coupe Memorial à la maison, nous en sommes à la mi-septembre avec une autre saison de la Ligue canadienne de hockey sur le point de démarrer.

C’est toujours une période palpitante de l’année et ce ne sont pas les histoires à suivre qui manquent alors que les équipes d’un océan à l’autre complètent leurs alignements et procèdent aux dernières coupures en conclusion de leurs camps d’entraînement.

Voici sept histoires intéressantes à suivre alors que nous entamons la saison 2017-2018 la semaine prochaine.

1) Les hôtes de la 100e édition de la Coupe Memorial Mastercard sont bons, mais à quel point?

L’entraîneur-chef et DG John Paddock et son personnel ont travaillé dur à monter une équipe gagnante à Regina ou les Pats accueilleront la 100e édition du tournoi de la Coupe Memorial Mastercard, du 17 au 27 mai 2018.

Les Pats ont atteint la finale des séries éliminatoires de la Ligue de l’Ouest (WHL) pour la première fois depuis 1984 le printemps dernier, s’inclinant en six contres contre les Thunderbirds de Seattle. Ils chercheront à combler quelques trous au début de la saison 2017-2018 avec le départ des joueurs de 20 ans Dawson Leedahl et Chase Harrison, tandis que le marqueur prolifique Adam Brooks se joint à l’espoir des Capitals de Washington Connor Hobbs, celui des Rangers de New York Sergey Zborovskiy et le choix au repêchage des Sénateurs d’Ottawa Filip Ahl poursuivront leur carrière au niveau supérieur.

L’espoir des Kings de Los Angeles Austin Wagner, mis à l’écart pendant environ six mois après une opération au mois de juin à un labrum déchiré et à un tendon du biceps disloqué pourraient possiblement se retrouver avec les Pats à la mi-saison, bien qu’il ait signé un contrat de la LNH avec les Kings à la fin mars.

Sur un point un peu plus clair, le Joueur par excellence en titre de la WHL Sam Steel dont la récolte de 131 points (50-81-131) a été la meilleure du circuit l’an dernier devrait être de retour au sein du groupe à moins d’un séjour prolongé avec les Ducks d’Anaheim de la LNH après leur camp d’entraînement. Sa présence offrirait aux Pats le noyau central de l’attaque qui comprend aussi l’acquisition estivale de Matt Bradley et de l’autre joueur de 20 ans Wyatt Sloboshan, le choix de deuxième ronde des Golden Knights de Vegas Jake Leschyshyn et de l’espoir de l’Avalanche du Colorado Nick Henry, qui se remet aussi présentement d’une opération à l’épaule.

2) Est-ce que la division Midwest de l’OHL réunira une fois de plus la crème de la crème?

Il n’est pas fréquent de voir trois équipes de la même division flirter avec le plateau des 100 points en une saison, mais les Otters d’Érié, l’Attack d’Owen Sound et les Knights de London ont fait le coup la saison dernière. Les Otters, champions de la Ligue de l’Ontario (OHL) ont établi un record de la LCH avec une quatrième saison de suite de 100 points, battant l’Attack (102 points) en finale de l’Association Ouest de l’OHL. Les Knights de London ont conclu avec une récolte de 99 points en saison régulière, soit une sixième saison de suite avec plus de 40 victoires.

Les Otters, triples champions en titre de la division Midwest auront du pain sur la planche cette saison. Comme c’est inévitablement le cas pour chaque équipe, les Otters traiteront avec la graduation de plusieurs joueurs après leur parcours historique centre sur le départ de joueurs de concession qu’étaient les Dylan Strome (Coyotes de l’Arizona), Alex DeBrincat (Blackhawks de Chicago) et Darren Raddysh (IceHogs de Rockford, AHL).

Même si l’Attack d’Owen Sound (Michael McNiven) et les Knights de London (Tyler Parsons) devraient faire sans les services de leur gardien étoile respectif, ces deux formations sont chargées de profondeur et de talent, chacun entamant la saison 2017-2018 comme des aspirants légitimes au titre de l’OHL.

Les Rangers de Kitchener ont renouvelé leur défensive avec l’ajout du choix de première ronde des Jets de Winnipeg Logan Stanley en provenance des Spitfires de Windsor, tandis que l’espoir des Penguins de Pittsburgh Connor Hall semble prêt à rebondir suite à une saison écourtée par les blessures. L’espoir des Panthers de la Floride Adam Mascherin était un de trois joueurs de la Ligue de l’Ontario à amasser 100 points la saison dernière.

Ayant terminé la dernière saison dans les bas-fonds de l’Association Ouest de l’OHL, le Storm de Guelph revient au jeu avec un nouvel entraîneur-chef et directeur général, soit George Burnett. Il ne faudra pas regarder le Storm de haut avec un possiblement premier choix du Repêchage de la LNH en 2018, soit le défenseur de 17 ans Ryan Merkley ainsi que plusieurs espoirs de la LNH, soit Givani Smith (Red Wings de Detroit), Isaac Ratcliffe (Flyers de Philadelphie) et les talents russes Dmitri Samorukov (Oilers d’Edmonton) et Alexey Toropchenko (Blues de St. Louis).

3) Qui se lèvera dans les Maritimes?

Champions de la LHJMQ la saison dernière avec un club de vétérans, les Sea Dogs de Saint John seront portés par un mouvement de jeunesse cette année, mené par l’espoir du Repêchage de la LNH de 2018 Joe Veleno sous les ordres du nouvel entraîneur-chef Josh Dixon. Par contre, cinq autres formations ont aussi les yeux sur le premier rang dans les Maritimes.

Le Titan d’Acadie-Bathurst démarrera la nouvelle campagne avec un peu de rythme après avoir remporté une première série éliminatoire depuis 2008 le printemps dernière. Cette équipe revient avec des gros marqueurs, notamment le choix de deuxième ronde des Ducks d’Anaheim Antoine Morand et l’auteur de 35 buts Jeffrey Truchon-Viel devant le gardien de 19 ans Reilly Pickard.

Même si l’entraîneur-chef André Tourigny est parti en direction des 67’s d’Ottawa de l’OHL, Jim Midgley prend les commandes d’un jeune groupe prometteur chez les Mooseheads de Halifax, mené par les deux premiers choix du Repêchage de al LHJMQ en 2016, Benoit-Olivier Groulx et Jared McIsaac. Les deux joueurs ont participé à la conquête de la médaille d’or du Canada au Tournoi Ivan Hlinka le mois dernier. Plus encore, le quatrième choix du Repêchage de la LHJMQ en 2017 Xavier Parent a connu un solide camp d’entraînement, amassant notamment six points (2-4-6) en autant de matchs. Même si le premier choix du Repêchage de la LNH en juin dernier Nico Hischier poursuivra sa carrière dans le New Jersey, le candidat de 20 ans Maxime Fortier devrait rentrer du camp des Canadiens de Montréal, et sera le meilleur marqueur de la LHJMQ de retour dans le circuit après avoir amassé 87 points (32-55-87) l’an dernier.

Bien qu’ils reviennent avec les gardiens Kyle Jessiman et Kevin Mandolese, les Screaming Eagles du Cap-Breton devront combler des vides à l’attaque laissés par le départ de Giovanni Fiore et de Massimo Carozza. Ils se tourneront notamment vers le choix de quatrième ronde des Sénateurs d’Ottawa Drake Batherson et par le joueur de centre de 20 ans Phélix Martineau pour prendre la relève.

Les Islanders de Charlottetown sont une autre équipe qui a perdu de gros producteurs à l’attaque après le départ des joueurs étoiles Daniel Sprong (Penguins de Pittsburgh), Filip Chlapik (Sénateurs d’Ottawa), du meilleur marqueur François Beauchemin et du vétéran Kameron Kielly.

Les deux équipes qui en ont arraché la saison dernière, les Wildcats de Moncton et le Phoenix de Sherbrooke devraient aussi mieux s’en sortir en 2017-2018.

Les Wildcats ont acquis l’espoir de Repêchage de la LNH en 2018 Anderson MacDonald dans une transaction avec le Phoenix au mois d’août et comptent sur une paire de choix de première ronde du Repêchage de la LHJMQ soit le meilleur marqueur lors des matchs préparatoires Jakob Pelletier (6-4-10) et le défenseur Jaxon Bellamy (4-2–6).

Sherbrooke est appuyé devant le filet par l’espoir des Blues de St-Louis Evan Fitzpatrick ainsi que deux des meilleurs défenseurs de la LHJMQ cette saison, soit le choix des Jets de Winnipeg

Luke Green et le meilleur marqueur de 2016-2017 Thomas Grégoire, le deuxième choix du Repêchage de la LHJMQ en 2017 Samuel Poulin sont aussi des joueurs à surveiller.

4) Quel joueur réclamé au Repêchage international de la LCH aura une incidence immédiate?

Chaque année, il est intrigant de voir quelles nouvelles additions à la LCH peuvent avoir une incidence immédiate au sein de leurs nouvelles équipes. Au cours des dernières années, nous avons vu quelques talents européens, notamment Mikhail Sergachev (Spitfires de Windsor en 2015), Alexander Nylander (Steelheads de Mississauga en 2015), Nico Hischier (Mooseheads de Halifax en 2016) et Filip Hronek (Spirit de Saginaw en 2016) devenir des étoiles instantanées.

Ceux qui tentent de prédire l’effet des joueurs réclamés au Repêchage international de la LCH n’ont pas besoin d’aller bien plus loin que le tout premier choix, le Russe de 17 ans Andrei Svechnikov qui a constamment amassé de bonnes statistiques contre des adversaires plus âgés sur la scène internationale. Frère cadet de l’ancien ailier des Screaming Eagles du Cap-Breton et espoirs des Red Wings de Detroit Evgeny Svechnikov, Andrei a rejoint les Colts de Barrie, une équipe qui comptera aussi sur les services du premier choix du Repêchage de l’OHL Ryan Suzuki.

Les premiers joueurs réclamés au Repêchage international de la LCH en juin derniers comptent beaucoup de talents russes, notamment le quatrième choix du Storm de Guelph Alexey Toropchenko, un espoir des Blues de St-Louis, l’espoir du prochain repêchage de la LNH et meilleur marqueur du tournoi Ivan Hlinka Dmitri Zavgorodny (5-5-10), huitième joueur réclamé par l’Océanic de Rimouski, ainsi que défenseur au coup de patin fluide Nikita Okhotyuk, réclamé au 16e rang par les 67’s d’Ottawa.

Meilleur espoir du Repêchage de la LNH en 2018, le Tchèque Filip Zadina réclamé au 11e rang par les Mooseheads de Halifax sera aussi un joueur à suivre.

5) Qui seront les principaux espoirs de la LCH en vue du Repêchage de la LNH de 2018

Une nouvelle saison de hockey signifie qu’on tourne notre attention vers le prochain Repêchage de la LNH qui se déroulera en juin prochain à Dallas au Texas.

Le Repêchage de la LNH en 2017 comptait sur un grand nombre d’attaquants en début d’exercice, alors que les sept premiers joueurs réclamés en provenance de la LCH étaient des avants. Toutefois, l’été prochain risque d’être plus lourd en défenseurs.

Les premiers noms mentionnés sont ceux que nous avons déjà effleuré, soit Andrei Svechnikov des Colts de Barrie, le phénomène des Sea Dogs de Saint John Joe Veleno, le joueur de centre au coup de patin fluide Ryan McLeod des Steelheads de Mississauga, Benoit-Olivier Groulx et Filip Zadina des Mooseheads de Halifax, Anderson MacDonald de Moncton, le joueur de deuxième année Akil Thomas des IceDogs de Niagara et l’ancien premier choix de l’OHL David Levin des Wolves de Sudbury.

En défensive, les principaux acteurs seront l’habile manieur de rondelles Ryan Merkley du Storm de Guelph, Jared McIsaac de Halifax, l’ancien premier choix du Repêchage bantam de la WHL Ty Smith des Chiefs de Spokane et Jett Woo des Warriors de Moose Jaw.

Devant le filet, l’étoile canadienne au tournoi Ivan Hlinka Olivier Rodrigue des Voltigeurs de Drummondville est accompagné en tête de liste par d’autres talents de la LHJMQ, notamment Kevin Mandolese des Screaming Eagles du Cap Breton et Alexis Gravel des Mooseheads de Halifax. Le joueur de deuxième année des Steelheads de Mississauga Jacob Ingham et la vedette des séries éliminatoires chez les Thunderbirds de Seattle Carl Stankowski seront aussi sur le radar d’ici la journée de la grande séance de sélection.

Plusieurs de ces noms seront certainement du Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams 2018  qui se déroulera le jeudi 25 janvier 2018 à Guelph en Ontario.

6) Qui fera le saut?

Pas moins de sept joueurs nés en 1997 et en 1998 qui sont toujours admissibles au sein de la LCH, notamment Jakob Chychrun (Sting de Sarnia/Coytotes de l’Arizona), Matthew Tkachuk (Knights de London/Flames de Calgary), Lawson Crouse (Panthers de la Floride/Frontenacs de Kingston), Travis Konecny (Sting de Sarnia/Flyers de Philadelphie), Mitch Marner (Knights de London/Maple Leafs de Toronto), Ivan Provorov (Wheat Kings de Brandon/Flyers de Philadelphie) et Pavel Zacha (Sting de Sarnia/Devils du New Jersey) ont fait le saut à temps plein dans la LNH la saison dernière.

La question est maintenant de savoir qui les suivront cette saison?

La liste de candidats est longue parmi les joueurs nés en 1998 et en 1999, notamment le premier choix du Repêchage de 2017 Nico Hischier (Devils du New Jersey) des Mooseheads de Halifax, le deuxième choix Nolan Patrick (Flyers de Philadelphie) des Wheat Kings de Brandon, ainsi qu’une série d’autres choix de première ronde du mois de juin dernier. De plus, le troisième choix du Repêchage de 2016 Pierre-Luc Dubois (Blue Jackets de Columbus) de l’Armada de Blainville-Boisbriand, l’ancien champion de la Coupe Memorial Mastercard Olli Juolevi (Canucks de Vancouver) des Knights de London, Mikhail Sergachev (Lightning de Tampa Bay) et Logan Brown (Sénateurs d’Ottawa) des Spitfires de Windsor devraient être à leur meilleur au camp d’entraînement.

Plusieurs autres noms comprennent les espoirs des Ducks d’Anaheim Max Jones (Knights de London) et le champion marqueur en titre de la LCH Sam Steel (Pats de Regina), le choix de première ronde des Devils du New Jersey Michael McLeod (Steelheads de Mississauga) et le choix de deuxième ronde des Blues de St-Louis Jordan Kyrou (Sting de Sarnia) pourraient profiter d’un séjour plus long dans la grande ligue cet automne.

7) Qui ira aux Mondiaux juniors?

Il est toujours fascinant au début d’une nouvelle saison de débattre pour savoir qui se retrouvera avec l’uniforme du Canada lors des Mondiaux juniors aux Fêtes?

La Série Canada-Russie CIBC du mois de novembre a tendance à révéler les joueurs pris en compte par Hockey Canada, mais il faut au départ ne pas perdre de vue que sept joueurs de la LCH de l’équipe de l’an dernier sont admissibles encore une fois cette année, notamment les défenseurs Jake Bean (Hitmen de Calgary) et Kale Clague (Wheat Kings de Brandon), les attaquants Dillon Dube (Rockets de Kelowna), Taylor Raddysh (Otters d’Érié), Pierre-Luc Dubois (Armada de Blainville-Boisbriand) et Michael McLeod (Steelheads de Mississauga) ainsi que le gardien Carter Hart (Silvertips d’Everett).

Le poste de gardien est toujours aussi névralgique, mais Hart, deux fois de suite nommé Gardien de but par excellence dans la Ligue de l’Ouest et réclamé par les Flyers de Philadelphie est une option plutôt solide pour le poste.

Il faut maintenant savoir avec qui?

Si l’alignement du Camp estival du Canada pour les Mondiaux juniors de mois dernier à Plymouth au Michigan est une indication, l’espoir des Canucks de Vancouver Michael DiPietro (Spitfires de Windsor) et les choix au Repêchage des Oilers d’Edmonton Dylan Wells (Petes de Peterborough) et Stuart Skinner (Hurricanes de Lethbridge) sont un bel endroit où regarder en premier.

Les étoiles du camp estival canadien pour les Mondiaux juniors comprenaient l’espoir des Blues de St-Louis Jordan Kyrou (Sting de Sarnia) qui a pris le premier rang à égalité dans le tournoi avec quatre buts, tout comme le choix de première ronde des Ducks d’Anaheim Sam Steel qui a amassé cinq points (2-3-5).

plus de nouvelles
La LCH dévoile les faits saillants des célébrations du 100e tournoi de la Coupe Memorial Mastercard
Il y a 3 jours
La LCH prête à lancer sa saison 2017-2018 
Il y a 3 jours
La LCH dévoile le Classement de Présaison du Top 10 de la LCH
Il y a 4 jours
1:30
La LCH ratifie la Déclaration de principes
il y a 2 semaines
21 joueurs de la LCH remportent la médaille d’or de la Coupe commémorative Ivan-Hlinka 2017
Il y a 1 mois
HOCKEY CANADA SÉLECTIONNE 21 JOUEURS DE LA LCH À SA FORMATION POUR LA COUPE COMMÉMORATIVE IVAN-HLINKA 2017
Il y a 2 mois