MENU

Les ailiers Dubois et Gauthier de la LHJMQ attirent les regards de la LNH

C’était un fait relativement bien établi pour la majeure partie de la saison 2015-2016 : L’ailier gauche des Screaming Eagles du Cap-Breton Pierre-Luc Dubos et l’ailier droit des Foreurs de Val-d’Or Julien Gauthier sont les meilleurs espoirs de sélection de la LNH issus de la LHJMQ.

Dans un groupe rempli de grands talents américains et plusieurs joueurs réputés d’Europe, Dubois et Gauthier représentent les deux plus belles étoiles canadiennes sur la scène internationale.

Bâtis sur du solide avec chacun un œil pour le filet adverse, Dubois et Gauthier ont joué du coude tout au long du parcours, disputant la Série Canada Russie de la LCH 2016 et le Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH tout en menant leur équipe respective à une place en séries éliminatoires de la LHJMQ.

Gauthier a représenté le Canada au Championnat du monde de hockey junior en Finlande, tandis que Dubois a été retranché à la fin du parcours. À la fin de l’année toutefois, c’est Dubois qui a été nommé Meilleur Espoir de sélection de la LCH et meilleur patineur nord-américain selon le Bureau de dépistage de la LNH en vue du repêchage du weekend à Buffalo.

Fils de l’entraîneur adjoint de l’Océanic de Rimouski et ancien défenseur professionnel Eric Dubois, Pierre-Luc a conclu la saison 2015-2016 avec 42 buts, 57 passes et 99 points en 62 matchs avant d’amasser cinq buts et sept passes pour 12 points en 12 matchs des séries éliminatoires.

L’ailier de 6-pieds-3 et 202 lb qui a aussi la capacité de jouer aux trois positions offensives s’est attiré les louanges des dépisteurs de la LNH qui citent son « jeu complet », « ses grandes capacités » et « son coup de patin élite ». Plus encore, Dubois a récemment terminé dans le Top 12 de six tests de conditionnement physique du Camp de dépistage de la LNH.

Du cinquième rang du Repêchage de la LHJMQ en 2014 au sixième rang en 2013, Julie Gauthier possède une vitesse trompeuse et une approche travaillante du haut de ses 6-pieds-3 et 231 lb qui offrent un mélange unique dans le groupe de cette année.

Plus jeune joueur de l’Équipe nationale junior du Canada l’an dernier, Gauthier figure dans les conversations du repêchage entre les étoiles finlandaises Patrik Laine et Jesse Puljujarvi sur la droite. Le gros ailier a amassé 41 buts et 16 passes pour 57 points en 54 matchs avec Val-d’Or cette saison avant d’ajouter deux buts et trois passes dans la courte série de première ronde où les Foreurs ont été surpris par l’Armada de Blainville-Boisbriand.

Gauthier, qui est le neveu de l’ancien défenseur de la LNH Denis Gauthier est décrit par le Bureau de dépistage de la LNH comme un « attaquant de puissance de talent qui peut marquer », et « un très bon patineur avec le gabarit et la force pour lui permettre de jouer de façon robuste. »

Alors que Dubois et Gauthier sont les têtes d’affiche des talents issus de la LHJMQ, d’autres joueurs sur lesquels il faudrait garder un oeil le jour du repêchage, comprennent le Défenseur par excellence de la LHJMQ et de la LCH Samuel Girard des Cataractes de Shawinigan, le Joueur par excellence du Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Pascal Laberge des Tigres de Victoriaville, le marchand de vitesse russe Vitalii Abramov des Olympiques de Gatineau et les polyvalents défenseurs Frederic Allard des Saguenéens de Chicoutimi et Luke Green des Sea Dogs de Saint John.

Le Repêchage de la LNH 2016 arrive à grands pas et les étoiles de la LHJMQ espèrent entendre les équipes prononcer leur nom, les 24 et 25 juin au First Niagara Center de Buffalo dans l’état de New York.

 

Voici un coup d’œil sur ce que le Bureau de dépistage de la LNH avait à dire sur les meilleurs espoirs de sélection de la LHJMQ (Rang au Classement final du Bureau de dépistage de la LNH entre parenthèses) :

(AG) Pierre-Luc Dubois – Screaming Eagles du Cap-Breton [1]
62 PJ, 42 B, 57 A, 99 PTS
« Attaquant très talentueux qui peut jouer à toutes les positions offensives. Sait utiliser son gabarit et sa force à son avantage et peut jouer avec hargne. Patineur de talent avec une vitesse trompeuse et une rapidité. Fabricant de jeu talentueux avec une intelligence de hockey de niveau élite et de bonnes mains. Il possède une très bonne vision et une anticipation pour générer de l’attaque et profiter des occasions. »

(AD) Julien Gauthier – Foreurs de Val-d’Or [12]
54 PJ, 41 B, 16 A, 57 PTS
« Attaquant de puissance de talent qui peut marquer des buts. Très bon patineur avec un gabarit et de la force, il possède un gros coup de patin fluide et une vitesse trompeuse. Pratique un jeu physique, prêt à lutter pour la rondelle et se positionne bien au filet. Intelligence de jeu aiguisée, instincts offensifs et aptitudes de fabricant de jeu pour se démarquer sur la patinoire et pour conclure sur les occasions. Responsable et travailler acharné dans les trois zones.  »

(C) Pascal Laberge – Tigres de Victoriaville [28]
56 PJ, 23 B, 45 A, 68 PTS
« Attaquant très talentueux avec une belle intelligence de hockey à l’attaque. Solide coup de patin avec une vitesse supplémentaire pour s’échapper avec la rondelle. Bonnes mains et bonne vision pour faire des jeux et conclure ses occasions de marquer. Joue à un haut niveau et prêt à se salir les mains pour marquer. »

(AD) Vitalii Abramov – Olympiques de Gatineau [29]
63 PJ, 38 B, 55 A, 93 PTS
« Attaquant très talentueux avec une excellente vision et des habiletés de fabricant de jeu. Petit, mais très compétitif et il travaille bien dans la circulation dense. Patineur de niveau LNH avec un tir précis et capable de finir les jeux autour du filet. Grande anticipation, très bonne intelligence de jeu et excelle quand les occasions se présentent. »

(D) Frederic Allard – Saguenéens de Chicoutimi [32]
64 PJ, 14 B, 45 A, 59 PTS
« Grand leader au sein d’une équipe qui a connu des hauts et des bas cette saison. Né à la fin de 1997, il est dangereux sur l’Attaque à cinq et il a presque doublé sa production de points de 2014-2015 avec 14 buts, 45 passes et 59 points en 64 matchs. » (Ryan Kennedy de Hockey News)

(D) Samuel Girard – Cataractes de Shawinigan [38]
67 PJ, 10 B, 64 A, 74 PTS
« Petit défenseur mobile avec la rondelle et dynamique à l’attaque. Il est le quart arrière sur le jeu de puissance et distribue bien la rondelle grâce à une bonne vision. Bon patineur qui pratique un jeu rapide et mobile en possession de la rondelle. Il gère bien ses décisions face aux risques et récompenses qui s’offrent pour faire des choix responsables sur la patinoire. »

(D) Luke Green – Sea Dogs de Saint John [40]
61 PJ, 10 B, 25 A, 35 PTS
« Patineur très efficace qui déplace bien la rondelle. Solide et mobile en plus d’être capable de mener une montée offensive, il excelle dans les transitions offensives. Il fait avancer le disque efficacement avec une première passe et distribue bien la rondelle sur les jeux de puissance. Il tire avec autorité et peut trouver les corridors au filet à partir de la pointe. »

(G) Evan Fitzpatrick – Phoenix de Sherbrooke [1]
54 PJ, 18-34, 3,42 MOY, .896 %ARR., 2 BL
« Excellent gardien de style positionnel qui offre une très grosse présence devant le filet. Il joue « gros » dans toutes les situations. Son jeu d’angle est une de ses grandes forces et il joue souvent au sommet de sa zone pour fermer l’angle. Très confiant et il tient son bout sur la patinoire. »

plus de nouvelles
Les Mooseheads s’inclinent 4-3 contre les Huskies, mais passent en finale
Il y a 1 jour
Suzuki et Ratcliffe du Storm se paient l’élimination des Raiders
Il y a 2 jours
Les Huskies s’échappent en troisième et battent les Raiders 6-3
Il y a 3 jours
Les Mooseheads doublent le Storm et restent invaincus
Il y a 4 jours
Le tour du chapeau de Toropchenko propulse le Storm vers la victoire
Il y a 5 jours
Les piliers au rendez-vous dans la victoire des Mooseheads
Il y a 6 jours