MENU

L’équipe vedette du Top 10 de la LCH: Les Tigres de Victoriaville

 

Une des six équipes toujours invaincues dans la LCH et première cette semaine parmi les 60 équipes du circuit, les Tigres de Victoriaville ont démarré la saison en sortant les griffes. Leur fiche de 4-0-0-0 égale leur meilleur début de saison en 31 ans d’histoire.

Choix de deuxième ronde des Ducks d’Anaheim, Maxime Comtois a été le héros de la Semaine d’ouverture, marquant les buts gagnants en prolongation deux matchs de suite pour conduire les Tigres à des victoires sur les Olympiques de Gatineau et les Cataractes de Shawinigan.

Victoriaville a poursuivi sur sa lancée victorieuse le weekend dernier en battant les Foreurs de Val-d’Or 5 à 1 vendredi avant que le vétéran joueur de centre James Phelan brille en réalisant un tour du chapeau samedi dans la victoire de 7 à 4 sur les Huskies de Rouyn-Noranda.

IL est peu surprenant que les Tigres connaissent un bon début de saison. Avec Comptois qui s’impose sur le flanc gauche du haut de ses 6-pieds-2 et 212 lb, et l’espoir des Flyers de Philadelphie Pascal Laberge qui fonctionne à fond la caisse après une saison 2016-2017 écourtée par les blessures, la situation est on ne peut plus positive dans les Bois-Francs.

« L’an dernier, tout le monde voyait le genre de points que nous parvenions à amasser », raconte Louis Robitaille, entraîneur à la barre des Tigres pour une deuxième saison, louangeant le travail de Comptois et Laberge dans une entrevue accordée à Matthew Vachon de la Nouvelle Union. « Les gars sont arrivés ici avec la bonne attitude après un superbe été à s’entraîner. Ils sont ici pour mettre l’équipe au premier plan et gagner des matchs de hockey. »

« Maintenant, ils récoltent ce qu’ils ont semé après un été de travail acharné. »

Comtois a été le troisième choix des Tigres en première ronde du Repêchage de la LHJMQ en 2015. Il a connu du succès international avec Hockey Canada, brillant lors du Défi mondial de hockey U-17 en 2015 avec sept points (1-6-7) en six rencontres pour ensuite être nommé au sein de l’équipe d’étoiles du tournoi. Il a représenté le Canada deux fois au Championnat du monde de hockey U-18 et a inscrit quatre buts en quatre matchs en ce début de saison 2017-2018.

Laberge est notamment reconnu pour sa prestation qui lui a valu le titre de joueur par excellence au Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams 2016 à Vancouver en Colombie-Britannique, où il a conduit l’Équipe Orr à un gain de 3-2 grâce à deux buts et une passe. Tout comme Comtois, il a représenté le Canada au Défi mondial de hockey U-17 et au Championnat du monde de hockey U-18.

En plus de deux espoirs de l’Équipe nationale junior du Canada, les Tigres comptent sur d’autres éléments de premier plan avec l’ailier russe Ivan Kosorenkov, auteur de 34 buts la saison dernière, ainsi que le défenseur de 20 ans Vincent Lanoue qui vient de disputer une saison de 48 points.

Plusieurs joueurs des Tigres contribuent à l’attaque et Robitaille profite d’une grande solidité avec son approche à quatre trios. Cette équipe compte sept joueurs qui comptent quatre points et plus en autant de matchs, notamment les attaquants de 20 ans James Phelan et Chase Harwell aux côtés de Lanoue et les joueurs de 19 ans Felix Boivin et Jimmy Huntington au sein du groupe.

« Le fait que je puisse utiliser les quatre trios nous a permis de démarrer de cette façon », a fait remarquer Robitaille.  « C’est épuisant pour nos adversaires. S’ils veulent neutraliser le trio de Laberge, ils ne peuvent pas laisser ceux de Phelan et de Huntington sans couverture. »

Devant le filet, Tristan Côté-Cazenave, un choix de quatrième ronde des Tigres en 2016 a obtenu le poste de premier gardien. Après n’avoir joué que 16 matchs la saison dernière, il a démarré la campagne avec une fiche de 4-0-0-0, une moyenne de buts alloués de 1,99 et pourcentage d’efficacité de .938 jusqu’à présent.

Les attentes sont un peu plus élevées cette saison à Victoriaville. Rappelons que les Tigres ont joué au-dessus de la barre de .500 lors de trois des quatre dernières saisons, mais ils n’ont pas franchi la première ronde éliminatoire depuis 2013. Ils sont en quête d’un premier titre de la LHJMQ depuis 2002 quand le groupe mené par Matthew Lombardi, Carl Mallette et le défenseur Danny Groulx a propulsé la formation jusqu’en finale de la Coupe Memorial Mastercard à Guelph en Ontario où elle s’est inclinée 6-3 contre le Ice de Kootenay.

La prochaine semaine sera imposante pour les Tigres alors qu’ils entament une séquence de quatre matchs en déplacement. Ils seront à Chicoutimi vendredi avant de débarquer à Sherbrooke dimanche. Un duel d’équipes actuellement invaincues se dessine alors que Victoriaville croisera les Remparts de Québec (4-0-0-0), le jeudi 12 octobre.

LES AUTRES ÉQUIPES VEDETTES DU TOP 10 DE LA LCH
28 septembre 2017 – Pats de Regina

plus de nouvelles
Les espoirs de premier plan du Repêchage de la LNH Svechnikov et Zadina font réfléchir amplement les équipes
Il y a 5 jours
GILLES BOUCHARD NOMMÉ ENTRAÎNEUR-CHEF DE L’ÉQUIPE NATIONALE MASCULINE ESTIVALE DES MOINS DE 18 ANS DU CANADA
Il y a 6 jours
HOCKEY CANADA DÉVOILE LE NOM DE 111 JOUEURS INVITÉS AU CAMP NATIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES MOINS DE 17 ANS
Il y a 1 semaine
HOCKEY CANADA ANNONCE SON GROUPE DE GESTION 2018-2019 DU PROGRAMME D’EXCELLENCE
Il y a 1 semaine
Les espoirs de la LCH sous les projecteurs au Camp de dépistage de la LNH
il y a 2 semaines
Le Titan d’Acadie-Bathurst remporte la 100e Coupe Memorial Mastercard
il y a 3 semaines