MENU

Le Canada décroche le bronze et sa 15ème médaille de la FISU en hockey masculin

ALMATY, Kazakhstan (U SPORTS) – L’équipe masculine de hockey du Canada a prolongé sa remarquable série de succès aux Universiades mercredi en remportant sa 15ème médaille en 16 participations au tournoi de la FISU grâce à une victoire de 4-3 sur la République tchèque lors du match pour la médaille de bronze, à Halyk Arena.

Depuis sa première participation à la compétition biennale de 1968, le Canada a accumulé quatre titres de la FISU, un trio de médailles d’argent et huit troisièmes places.

Moins de 24 heures après une défaite crève-cœur de 4-1 contre la Russie en demi-finale, les étoiles de Sports universitaires de l’Ontario (5-1) ont rebondi avec un effort courageux face à une talentueuse équipe tchèque (3-3), qui a perdu 4 -1 contre le Kazakhstan mardi soir.

La finale Russie-Kazakhstan est prévue pour 15h heure locale (4h HNE) mercredi.

« Le message que j’avais pour les gars avant le match était qu’il n’était pas question de rentrer chez nous sans une médaille. C’est beaucoup de pression, a déclaré l’entraîneur-chef canadien Brett Gibson de l’Université Queen’s. Ce que ces gars ont fait pour moi et notre équipe d’entraîneurs ces deux dernières semaines… Je ne l’oublierai jamais. Je vais m’en souvenir pour le reste de ma vie.

« Il y avait définitivement des jambes fatiguées en fin de rencontre. C’est incroyable ce que les gars ont accompli. Dans un tournoi comme celui-ci, il n’y a pas beaucoup de repos entre les matchs. Ils ont tout donné et la fierté canadienne a pris le dessus à la fin. »

Le capitaine Olivier Hinse était également fier de la réaction de l’équipe après la décevante défaite de mardi.« Nous avons travaillé tellement fort pour obtenir cette médaille. C’est dommage que nous n’ayons pas pu jouer pour l’or, mais les gars sont revenus en force, a déclaré l’attaquant de l’Université Concordia originaire de Sherbrooke, au Québec. Ce fut un bon match. Nous avons joué à l’intérieur des limites de notre système, nous avons joué à la manière canadienne. Il n’y avait aucune chance qu’ils nous battent aujourd’hui. Nous sommes allés au bout de nos ressources. Chapeau à tous les gars, ils ont travaillé si fort. Nous sommes un groupe uni, comme des frères, et c’est pourquoi nous avons obtenu la médaille de bronze aujourd’hui. »

Suite au revers aux mains de la Russie, Gibson a décidé de réunir des coéquipiers de l’Université de Québec à Trois-Rivières et de l’Université Carleton sur deux trios, et le changement a payé.L’unité de l’UQTR composé de Pierre-Olivier Morin (1-2-3), Tommy Giroux (2-0-2) et Guillaume Asselin (0-1-1) a récolté trois buts et six points, tandis que Brett Welychka a inscrit l’autre filet canadien, assisté de ses coéquipiers de Carleton Michael McNamee et Ryan Van Stralen. McNamee a aussi ajouté une deuxième aide pour un après-midi de deux points.

« C’était prévu ainsi, a dit Gibson. Après la défaite d’hier soir, nous avons décidé de jongler avec certaines choses. Ces gars-là possède une chimie ensemble et nous voulions qu’ils s’amusent avec ça. Ils étaient excités de jouer ensemble pour le Canada. »
Giroux et Morin – avec son sixième but en six matchs – ont marqué lors des premières trois minutes et 28 secondes du match pour procurer au Canada une avance rapide de 2-0. Giroux devait ajouter l’éventuel but vainqueur à 3:41 du deuxième engagement.
« C’est important pour moi de marquer des gros buts dans les moments importants. C’est mon rôle de marquer des buts et de produire offensivement. Mais on a aussi vu beaucoup de joueurs se sacrifier et bloquer des lancers en fin de match. C’est tout aussi important que de marquer des buts dans ce genre de matchs, a dit Giroux, qui a terminé le tournoi avec trois buts et sept points. Gibby est venu nous voir avant le match. Il nous a montré l’alignement partant et il nous a dit ‘ça vous rappelle quelque chose?’ Ça a fait du bien, ça a fait un peu de changement et tout le monde était bien heureux de ça. Je crois que ça a payé aujourd’hui. »
Gibson a fait un autre changement important à mi-chemin dans le match quand il a retiré le gardien partant Kevin Bailie – qui évolue pour lui à Queen’s – après que les Tchèques eurent réduit l’écart à 4-3 à 8:52 de la deuxième période. Le substitut Sébastien Auger de l’UQTR a pris la relève et a été parfait sur 16 tirs.
« Sébastien est un pro. C’est un gagnant, a déclaré Gibson. Je lui ai dit de rester prêt pendant tout le tournoi. Il n’a pas boudé. Il est entré dans le match à froid aujourd’hui et a probablement gagné le match pour nous. »
« Sur le coup, je ne m’y attendais pas. Tout au long du tournoi, je me suis tenu prêt. C’était mon boulot de venir en relève à Kevin si jamais la situation le demandait. Je me suis préparé comme si j’allais jouer à tous les matchs et quand on m’a fait signe, j’étais prêt à sauter dans la mêlée, a dit Auger, qui avait vu seulement 60 minutes d’action jusque-là dans le tournoi, récoltant un blanchissage contre la Grande-Bretagne le 1er février. Sur le coup, c’est sûr qu’il y a un peu de nervosité quand on embarque à froid dans un match pour la médaille de bronze avec un pointage de 4-3. Mais j’ai reçu un lancer facile dès le début et ça m’a mis dans le match rapidement. On joue au hockey pour ça, pour ce genre de match. J’aime la pression et aujourd’hui on en a eu pour notre argent. »
Le Canada menait 3-1 après 20 minutes et 4-3 après deux périodes, avant de s’accrocher à sa mince avance en troisième. La République tchèque a dominé 34-30 dans la colonne des tirs au but, y compris un avantage de 11-4 lors du dernier engagement.
La glace était à peine sèche quand Giroux a ouvert le pointage après 77 secondes de jeu. Le natif de Québec a reçu une passe parfaite de Morin sur le côté droit du filet avant de battre le gardien Jaroslav Brazdil du côté de bloqueur.
Un peu plus de deux minutes plus tard, à 3:28, Morin a tourné sur lui-même dans l’enclave et a marqué sur un rebond lors d’un jeu de puissance. Ce devait être le seul but du Canada en cinq occasions avec l’avantage d’un joueur, alors que ses adversaires étaient blanchis en trois tentatives.
Les Tchèques ont réduit le déficit de moitié à 8:33 lorsque Dominik Kafka a fait dévier un tir de la pointe juste devant Bailey, qui n’avait aucune chance sur le jeu.
Les célébrations ont été de courte durée pour les Européens, le Canada répondant moins d’une minute plus tard, grâce au trio de Carleton. Welychka a marqué son cinquième du tournoi dans une cage ouverte à 9:14 après avoir accepté une passe de derrière le filet de McNamee. Van Stralen a récolté la deuxième assistance.
Le scénario s’est répété au début de la deuxième période alors que la République tchèque a une fois de plus réduit l’écart à un seul but à 2:43, seulement pour voir les Canadiens répliquer 58 secondes plus tard.
David Ballner a fait 3-2 grâce à un lancer du poignet rapide qui a déjoué Bailie du côté du bâton, tandis que Giroux a répondu avec le filet gagnant au terme d’un beau jeu de passes avec ses coéquipiers de l’UQTR Morin et Asselin.
Les Tchèques ont joué de chance à 8:52 de la deuxième période pour s’approcher à un but pour une troisième fois. Après que Bailie n’ait pas été en mesure de contrôler un long tir de la ligne rouge, David Zachar a battu deux défenseurs de vitesse et a poussé la rondelle derrière Bailie, poussant Gibson à effectuer un changement de gardien.
Auger a été testé rapidement et a fait un superbe arrêt du bâton sur une échappée de Jakub Kadlec cinq minutes après son entrée dans le match.
La République tchèque a eu une autre chance en or dans les dernières secondes de la période alors que la rondelle s’est retrouvée libre près de la ligne de but après une mêlée devant le filet canadien, mais l’arrière Étienne Boutet de McGill a sauvé la mise pour la formation unifoliée.
Auger a dû faire quelques arrêts clés en troisième alors que les Tchèques étaient désespérément à la recherche du but égaliseur, y compris deux arrêts consécutifs de la jambière dans la quatrième minute.
Le Canada a été surpris avec un joueur en trop sur la glace alors qu’il restait 7:18 à écouler, mais a réussi à résister aux attaques tchèques.
Les vedettes de SUO croyaient avoir mis le match hors de portée dans la dernière minute avec un but dans un filet désert, mais celui-ci a été refusé lorsque le juge de ligne a correctement appelé un hors-jeu serré.
En fin de compte, ce jeu n’a rien changé à l’issue de la rencontre et les Canadiens ont scellé leur triomphe en gelant la rondelle le long de la bande dans leur propre territoire pour écouler les dernières secondes.

NOTES: Depuis 1997, le Canada est représenté au tournoi de hockey masculin de l’Universiade tous les deux ans par chacune des trois conférences U SPORTS à tour de rôle… Le Canada compte désormais 15 médailles en 16 participations au tournoi, y compris l’or en 2013 (étoiles de SUA), 2007 (étoiles de SUA), 1991 (équipe nationale canadienne) et 1981 (Université de l’Alberta)… En trois participations précédentes, les patineurs de SUO avaient gagné le bronze en 1999 (Poprad-Tatry, Slovaquie) et 2011 (Erzurum, Turquie) en plus de terminer cinquièmes en 2005 (Innsbruck, Autriche).

 

Diplômés de la LCH:

Gardiens:
Sebastien Auger (UQTR/Saint John Sea Dogs)
Kevin Bailie (Queen’s/London Knights)

Défenseurs:
Spencer Abraham (Queen’s/Erie Otters)
Alex Basso (Ryerson/London Knights)
Charles-David Beaudoin (UQTR/Drummondville Voltigeurs)
Etienne Boutet (McGill/Gatineau Olympiques)
Nathan Chiarlitti (McGill/Owen Sound Attack)
Martin Lefebvre (UQTR/Quebec Remparts)
Michael Moffat (Waterloo/Kingston Frontenacs)

Avants:
Guillaume Asselin (UQTR/Chicoutimi Sagueneens)
Slater Doggett (Queen’s/Windsor Spitfires)
Corey Durocher (Carleton/Sault Ste. Marie Greyhounds)
Tommy Giroux (UQTR/Blainville-Boisbriand Armada)
Olivier Hinse (Concordia/Blainville-Boisbriand Armada)
Michael McNamee (Carleton/Sherbrooke Phoenix)
Eric Ming (Queen’s/Niagara IceDogs)
Pierre-Olivier Morin (UQTR/Shawinigan Cataractes)
Brent Pedersen (Laurentian/Oshawa Generals)
Scott Simmonds (Guelph/Belleville Bulls)
Ryan Van Stralen (Carleton/Ottawa 67’s)
Brett Welychka (Carleton/Belleville Bulls)

 

Site web d’Équipe Canada: http://fr.usports.ca/universiade/winter/2017/
Site web d’Almaty 2017: https://almaty2017.com
Webdiffusion en direct: www.livefisu.tv/
Résultats, statistiques & classements: http://www.fisu.net/results/winter-universiade/winter-universiade-2017-main-results

plus de nouvelles
Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : Les Mooseheads de Halifax
Il y a 1 jour
Les Reds battent les Golden Bears et remportent le titre national U Sports
Il y a 1 jour
Classement du Top 10 Kia de la LCH - 20 mars/2019
Il y a 2 jours
l'Affrontement CIBC - 20 mars 2019
Il y a 2 jours
Jason Robertson des IceDogs est le Joueur de la Semaine dans la LCH
Il y a 3 jours
Matthew Villalta des Greyhounds est le gardien Vaughn de la semaine dans la LCH
Il y a 3 jours