MENU

L’ancien de la LCH Carter Hart continue d’accumuler les succès à sa première saison professionnelle

 

Décidément, Carter Hart n’a pas eu beaucoup de temps pour souffler cette saison.

Le gardien des Flyers de Philadelphie et l’ancien des Silvertips d’Everett n’a pas connu de temps morts à sa première campagne dans les rangs professionnels. Celui qui a déjà été nommé gardien de but de l’année dans la LCH à deux reprises – et seul lauréat à avoir décroché cet honneur une nouvelle fois – a eu un impact immédiat depuis qu’il est devenu un athlète professionnel : après avoir disputé seulement 18 matchs avec les Phantoms de Lehigh Valley de la Ligue américaine de hockey, il a été rappelé dans la LNH.

Depuis, il a affiché un bilan de 10-5-1 record, ainsi qu’un remarquable taux d’arrêts de .925 et une moyenne de buts alloués par match de 2,48; dans ces deux catégories, il est le meneur chez les gardiens recrues de la LNH qui ont pris part à au moins 16 rencontres cette saison.

Le gardien de 20 ans a du même coup donné espoir à une formation des Flyers qui a connu un lent début de saison, Philadelphie n’étant plus qu’à sept points d’une place en séries. Il a aussi montré les signes précurseurs d’un jeune homme qui a le potentiel pour devenir un gardien de premier plan, ce que ce club n’a pas eu depuis une génération.

« C’est difficile de croire qu’une personne de son âge puisse s’amener comme ça et faire ce qu’il a fait », a déclaré l’entraîneur-chef par intérimScott Gordon à Aaron Bracy de l’Associated Press à la suite de la victoire de 2-1 des siens contre les Canucks de Vancouver, lundi. Hart a alors réalisé 41 arrêts.

Ce serait un euphémisme de dire que le rythme de vie de Hart a été effréné depuis un an et demi. Après avoir raflé la médaille d’or avec Équipe Canada au Championnat du monde junior de l’IIHF en 2018, l’Albertain de naissance a conclu sa quatrième saison avec les Silvertips avec un incroyable taux d’efficacité de .947 en route vers son troisième trophée Del Wilson, d’écarté au gardien de but par excellence dans la Ligue de l’Ouest. Il a aussi été proclamé joueur de l’année dans la Ligue de l’Ouest et a permis à son équipe de disputer le championnat de la ligue.

La collection de trophées de Hart s’est agrandie, lundi, quand il a été nommé la deuxième étoile de la semaine dans la LNH après avoir décroché trois victoires d’affilée en plus de montrer une moyenne de 2,27 et un taux d’efficacité de .931. Quelques jours plus tôt, il avait été proclamé recrue du mois de janvier.

Évidemment, Hart n’est pas le seul ancien de la LCH à se faire remarquer cette saison dans la LNH. Il y a aussi l’attaquant vedette du Lightning de Tampa Bay Nikita Kucherov, qui s’est aligné avec les Remparts de Québec et les Huskies de Rouyn-Noranda en 2012-2013 ; il est le meilleur marqueur dans la LNH avec 81 points, suivi de près par Patrick Kane des Blackhawks de Chicago (Knights de London) et Connor McDavid des Oilers d’Edmonton (Otters d’Érié), qui ont tous deux 78 points.

À la ligne bleue, huit des 10 premiers défenseurs au classement des marqueurs ont déjà évolué dans la LHJMQ, la Ligue de l’Ontario ou la Ligue de l’Ouest. En tête de liste, on retrouve le défenseurs des Sharks de San Jose et ancien du Battalion de Brampton Brent Burns, qui a récolté un étonnant total de 58 points en 54 matchs jusqu’ici cette saison.

plus de nouvelles
Dévoilement des hôtes 2019 de la Série Canada-Russie CIBC
Il y a 3 heures
Douze équipes dans la course vers Halifax
Il y a 13 heures
l'Affrontement CIBC - 17 avril 2019
Il y a 16 heures
Nick Suzuki du Storm est le Joueur de la semaine dans la LCH
Il y a 2 jours
Dylan Myskiw des Oil Kings est le Gardien de la semaine Vaughn dans la LCH
Il y a 2 jours
130 joueurs de la LCH au Classement final de la Centrale de dépistage de la LNH 2019
Il y a 3 jours