MENU

Équipe vedette du Top 10 Kia de la LCH : l’Océanic de Rimouski

 

L’Océanic de Rimouski a eu droit à une mention honorable cette semaine dans le cadre du classement hebdomadaire du Top 10 Kia de la LCH après avoir décroché quatre victoires d’affilée à l’étranger, ce qui lui a permis de se retrouver avec une fiche globale de 29-14-3-0 cette saison.

L’Océanic n’a plus qu’un retard de huit points sur le Drakkar de Baie-Comeau, détenteur du premier rang dans la section Est, après avoir remporté sept de ses huit plus récentes sorties. Cette séquence a notamment été ponctuée de victoires consécutives aux dépens des Olympiques de Gatineau; le capitaine Charle-Edouard D’Astous a alors pavé la voie en récoltant quatre mentions d’aide. Alexis Lafrenière, un espoir de premier plan qui sera admissible au repêchage 2020 de la LNH, a lui aussi récolté deux passes dans chacun des deux affrontements.

Lafrenière a récemment réintégré l’alignement de l’Océanic après s’être aligné avec Équipe Canada au Championnat du monde junior de l’IIHF 2019, où il a inscrit un but en cinq matchs. Cette performance avec l’équipe nationale s’ajoutait à celle du tournoi de la Coupe Hlinka Gretzky 2018, où l’attaquant québécois a été le meilleur marqueur d’Équipe Canada en vertu d’une production de cinq buts et six passes en cinq rencontres.

Avec l’Océanic, Lafrenière a enregistré au moins un point dans 11 de ses 12 dernières sorties, lui qui a inscrit huit buts et 13 aides durant cette séquence. Parmi ses récentes prestations, il y a eu la soirée de trois points qu’il a connue dans un gain de 4-2 contre les Voltigeurs de Drummondville, la deuxième meilleure équipe dans l’Association de l’Ouest.

Seulement à sa deuxième saison chez les juniors, Lafrenière est le meilleur marqueur de l’Océanic, en vertu de ses 24 buts et 43 passes en 40 matchs. Il a notamment inscrit 24 points en avantage numérique, aidant ainsi le jeu de puissance de Rimouski à maintenir un pourcentage d’efficacité de 28,4 pour cent, le deuxième meilleur dans la LHJMQ.

Toutefois, Lafrenière n’est pas seul joueur qui s’illustre à Rimouski. Le vétéran attaquant Jimmy Huntington, qui a porté les couleurs des Tigres de Victoriaville la saison dernière, n’est qu’à deux points de Lafrenière, ayant inscrit 28 buts et 37 aides en 45 sorties. Ces deux-là dictent le ton chez l’Océanic à l’attaque, tandis que D’Astous a amassé 55 points de la ligne bleue, ce qui lui donne le premier rang chez les défenseurs de la LHJMQ.

Le Russe Dmitry Zavgorodniy est un autre arrière qui a été impressionnant, lui qui a été un choix de septième tour de l’Océanic à l’occasion du Repêchage international de la LCH en 2017. À sa deuxième saison seulement en Amérique du Nord, Zavgorodniy produit à un rythme d’un peu plus d’un point par match, comme en font foi ses 20 buts et 27 passes en 46 rencontres. Cette production offensive survient après une prestation étincelante pour la Russie au tournoi de la Coupe Hlinka Gretzky 2018, où il a récolté un étonnant total de 10 points en cinq matchs et s’est ainsi avéré le meilleur marqueur du tournoi.

Devant le filet, Colten Ellis, qui s’est aligné avec Équipe Orr au Match des Meilleurs Espoirs de la LCH/LNH Sherwin-Williams 2019 à Red Deer, en Alberta, a été un des meilleurs joueurs de l’Océanic depuis le début de l’année du calendrier 2019, lui qui a affiché un bilan de 4-1 avec une moyenne de buts alloués par match de 1,97 et un pourcentage d’efficacité de .922 en janvier. L’athlète né en Nouvelle-Écosse a été classé septième meilleur espoir chez les gardiens nord-américains au stade la mi-saison par la Centrale de dépistage de la LNH.

Au moment où se précisent de plus en plus les différentes courses pour obtenir une place en séries, l’Océanic cherchera à continuer d’accumuler les victoires alors que l’équipe rimouskoise terminera le mois avec un séjour de trois matchs à domicile. Celui-ci commencera par un duel contre un rival de la section Est, les Remparts de Québec, puis suivront des affrontements contre l’Armada de Blainville-Boisbriand et les Cataractes de Shawinigan.

Notre coup d’œil sur l’Équipe vedette du Top 10 de la LCH KIA, offre un regard sur une des équipes figurant au Classement hebdomadaire du Top 10 de la LCH KIA.

26 septembre 2018 – Mooseheads de Halifax
4 octobre 2018 – Knights de London

10 octobre 2018 – Royals de Victoria
18 octobre 2018 – Huskies de Rouyn-Noranda
25 octobre 2018 – Raiders de Prince Albert

1 novembre 2018 – 67’s d’Ottawa
8 novembre 2018 – Wildcats de Moncton
15 novembre 2018 – Drakkar de Baie-Comeau
22 novembre 2018 – Rebels de Red Deer
29 novembre 2018 – Voltigeurs de Drummondville
6 décembre 2018 – Giants de Vancouver
12 décembre 2018 – Silvertips d’Everett
20 décembre 2018 – IceDogs de Niagara

3 janvier 2019 – Greyhounds de Sault Ste. Marie
10 janvier 2019 – Spirit de Saginaw
16 janvier 2019 – Winterhawks de Portland

plus de nouvelles
L’ancien de la LCH Barré-Boulet accumule les honneurs
Il y a 1 heure
l'Affrontement CIBC - 24 avril 2019
Il y a 1 jour
Marco Rossi des 67’s est le Joueur de la Semaine dans la LCH
Il y a 1 jour
David Tendeck des Giants est le gardien Vaughn de la semaine dans la LCH
Il y a 1 jour
La LCH entamme la recherche de son premier président à temps plein
Il y a 2 jours
Dévoilement des hôtes 2019 de la Série Canada-Russie CIBC
Il y a 1 semaine